articles

ARTICLES

jeudi 8 février 2018

Températures glaciales en France 143 000 personnes qui dorment dehors

Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 08/02/2018

« Pas de place » lui avait répondu la personne au bout du fil.
« Ça fait 15 jours que vous dites qu’il n’y a pas de place, vous vous foutez de moi ou quoi » avait-il crié, tellement fort, que l’employée de la bibliothèque l’avait sermonné.


« températures glaciales en France » martèle France Info ce matin.
Paris Normandie titrait hier «Au Havre, un gymnase pour accueillir les sans-abri par ce grand froid»

Ah la belle affaire…

Un gymnase ouvert !!!! Pourquoi pas des garages pendant qu’on y est….
Les SDF sont moins bien traités que les animaux !!!!
"La préfecture a déclenché le plan « temps froid » lundi soir. Ce qui implique l’ouverture d’une salle d’accueil d’urgence pour héberger les personnes sans logement de 18 h à 8 h et ce jusqu’à demain matin." Paris Normandie

Il y a des logements vides partout au Havre, des hôtels avec des chambres vides car trop chers et inaccessibles pour les SDF et la ville du Havre « montre sa solidarité » avec les SDF en leur ouvrant un gymnase.
Autrement dit, un espace froid sans lumière naturelle et sans aucune intimité !
Tous les SDF sont mélangés dans un même espace avec très peu de douches…

Et ça suffit à donner bonne conscience à la municipalité, municipalité LR dont le maire était le premier adjoint d’Édouard Philippe jusqu’à ce que celui-ci devienne Premier Ministre.


Et le reste de l’année, rien ou presque n’existe pour héberger les SDF havrais.

Tous les SDF avec qui j’ai discuté m’ont dit que il n’y avait quasiment jamais de place quand ils appelaient le 115.
Et cela n’a pas changé depuis 2012.
En 2012, le Directeur de l’école Maréchal Joffre avait appelé le 115 plus tous les centres d’hébergement pour trouver une place pour Antonio en CP et sa famille qui dormaient dans la rue.

Il n’y avait aucune place. Devant l’absence de solution, l’école avait payé une nuit d’hôtel et j’en avais payé d’autres…
Ensuite cette famille a trouvé un squat, sans eau ni électricité où ils ont vécu le reste de l’année scolaire.

Apprendre à lire à un enfant SDF (Valls-Hollande-Nachbar sont pire en 2014 que Hitler en 1935 !)



En 2014, j’appelais cette fois le 115 pour la famille de Nelly, une autre de mes élèves (je venais d’être exclue 2 ans de l’Éducation Nationale), et il n’était pas possible d’héberger une nuit toute la famille, la mère et ses enfants.
Pas d’autres solutions que de vivre dans une tente. J’ai donc acheté 2 tentes.

"Mes ex-élèves de l'école Valmy, Nelly, Ramona et leur famille dorment dans les rues du Havre depuis le 3 juillet 2015" un article #IpEaVaEaFaF par Julie Amadis


Le quotidien d'une famille roumaine au Havre : vivre dans un appartement une semaine et dans la rue trois semaines



L’été dernier Christelle n’avait toujours pas de logement. Elle était avec une amie de 70 ans à dormir avec la crainte de "se faire agresser".

115 ans après 1902, Jack London peut revenir faire ses photos du "peuple d'en bas" sur les trottoirs de Londres, Paris, Le Havre ou n'importe quelle ville du capitalisme impérialiste




Il n’y a pas plus de 15 jours, un SDF d’une cinquantaine d’années rencontré à la bibliothèque municipale du Havre appelait le 115.

« Pas de place » lui avait répondu la personne au bout du fil.
« Ça fait 15 jours que vous dites qu’il n’y a pas de place, vous vous foutez de moi ou quoi » avait-il crié, tellement fort, que l’employée de la bibliothèque l’avait sermonné.

Après qu’il m’aie confirmé que ça faisait bien 15 jours qu’il appelait tous les jours, j’avais tweeté.



« L’HIVER DERNIER Y A EU 9 MORTS »


Le 16 novembre, juste avant que la manif contre les ordonnances Macron ne démarre Quai de Southampton, je rencontrais un autre SDF, passionné de lecture, qui lit en même temps qu’il fait la manche. Nous l’appellerons Paul.
Nos pancartes anti franceàfric dans les bras, nous lui proposons de venir avec nous avec sa pancarte et ses revendications (j’avais à disposition carton et feutres), il n’est pas venu mais nous a raconté en détails ses potes SDF morts cette année dans la plus grande indifférence.

« Nicolas, son surnom c’est « oui oui », il est mort il y a une semaine. Il devait avoir 35 ans environ.
Il y a Rachid aussi, mort il y a 3 mois, il avait 52 ans.
Toteuf, Christophe son vrai nom, mort dans sa chambre d’hôtel. Il est mort de la galère. A la fin, on fatigue. Il est mort il y a cinq mois. »


Il conclut :

« L’hiver dernier y’a eu 9 morts »

Ce chiffre on ne le trouve nulle part parce que les SDF qui meurt personne ne les comptabilise (à part le collectif mort de la rue qui essaie avec les moyens du bord d’avoir une comptabilité mais ils indiquent bien sur leur site que le nombre de morts indiqué est très faible par rapport à la réalité).

D'après Paris Normandie, il manquerait au minimum 20 places d'hébergements au Havre.
"Il manque une vingtaine de places au moins au Havre."
Pourtant Le Havre est pleins de logements vides.


RÉPRESSION D’ÉDOUARD PHILIPPE CONTRE LES SDF

DE SA VILLE QUI NE FAISAIENT QUE RÉCLAMER UN

TOIT POUR DORMIR AU CHAUD


Après avoir énuméré ses potes morts de la rue, Paul raconte comment Édouard Philippe a fait venir la police alors que lui et ses amis SDF ne faisaient que revendiquer leur droit le plus élémentaire, avoir un toit.

« Ils se foutent de la gueule du monde. Plus d’une fois on a planté nos tentes à l’hôtel de ville. Ils ont envoyé les flics. Donc, nous, on ne veut pas d’emmerdes, on est parti. »

Et il conclut :

« Maintenant qu’Édouard Philippe il est Premier Ministre, il a jamais rien fait pour nous. C’est un enfoiré. »

Si Macron a choisi celui qui est le maire recordman du chômage et qui a dépensé l’argent de la ville pour des festivités pour les classes favorisées et a laissé les SDF crever dans les rues du Havre, c’est bien que la déclaration de Macron en début de mandat d'"apporter un toit à tous" n’avait rien de sincère.

On voit le résultat quelques mois plus tard, des tas de logements vides et des SDF pleins les rues.

Désastre Chômage : la recette Le Havre d'Edouard Philippe infligée à la France entière

Le LH Forum d'Edouard Philippe et Jacques Attali coûte 1M€ quand les SDF du Havre dorment sur les trottoirs


PLUS DE 143000 SDF :

UNE AUGMENTATION DE 50 % EN 10 ANS



Les SDF intéressent tellement pas nos politiques que le dernier recensement INSEE date d’il y a 6 ans (2012) !
La Fondation Abbé Pierre qui a publié son rapport annuel sur la situation du logement en France il y a une semaine.
Mais le chiffre du nombre de SDF indiqué 143000 correspond au recensement de l’INSEE de 2012 !

23e rapport sur l'état du mal-logement en France


Un pays comme la France a les moyens d’enquêter sur les SDF, de les comptabiliser. Mais bien entendu ne pas les comptabiliser empêche que les responsables ne soient montrés du doigt.

Cette absence de recensement révèle la non volonté de changer les choses. Si le vrai projet du gouvernement était que tous les SDF aient un toit, on connaîtrait précisément le nombre de SDF en 2018.

Mais non, en pleine semaine glaciale, Macron ne fait pas de déclaration pour « loger les SDF ».
Par contre, il annonce qu’il va dépenser 295 milliards d’euros pour la loi de programmation militaire .
295 milliards d’euros contre les africains et les révolutionnaires.
295 milliards d’euros pour fliquer tous les contestataires. Macron veut développer le renseignement.
Et pour développer les troupes d’occupation en Afrique …

Et en France plus de 143000 personnes dorment dehors…

La Fondation Abbé Pierre précise bien que qu'il y a "au moins 143000 SDF".

Parce que bien entendu, avec l'aggravation des politiques d'austérité en France, le nombre de SDF a forcément grimpé depuis 2012.


CONCLUSION


L'espérance de vie des SDF en France est de 48,2 ans.

Les partis au pouvoir depuis 10 ans, LR, PS, EM sont responsables d'un génocide sanitaire en France en laissant des gens dormir dehors.
En même temps qu'ils font crever les SDF dans les rues des villes françaises, ils organisent un second génocide d'une autre ampleur en Afrique.
100 millions d'enfants morts à cause de la misère Franceàfric et du manque de soin.
Le premier jour de la Révolution tous les hôtels et logements vides seront réquisitionnés et personne ne dormira dehors !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire