articles

ARTICLES

jeudi 12 décembre 2019

Le Martien stupéfait ou le poignard Macron dans le dos de Laurent Berger

par Yanick Toutain

avec Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
12/12/2019


Black Rock aurait certes voulu faire plus vite, ils auraient voulu que Philippe Macron fasse voter un article unique
« Le prélèvement des cotisations de retraite et la distribution des montants retraites sont maintenant confiés aux multinationales – avec un régime fiscal préférentiel avantageant Black Rock »
Mais un tel article n’avait pas été préparé par suffisamment de défaites politiques du peuple français.

La réponse est simple : celui qui imagine que le gouvernement a l’intention de mettre en œuvre un «plan de retraite » n’a rien compris.
En économie, comme en pédagogie, le but du gouvernement est d’organiser le chaos.
Le but de sa « réforme des retraites » n’est pas de prévoir un plan à long terme pour assurer aux Français un revenu « retraite » correct ou même en baisse.

Un « Michael Smith » provenant de Mars se demanderait quel général de l’Histoire de cette planète aurait pu avoir l’idée saugrenue, en vingt-quatre heures, de fâcher le général des troupes auxiliaires CFDT – auxiliaires de l’armée LREM.
Un général Berger dont les troupes, à 40 % au premier tour étaient venues acclamer dans les urnes de 2017 la désignation (par la bancocratie mondiale) du nouveau leader du monde libre ouest-européen.
Pourquoi venir provoquer le général Berger quand sa servilité était devenue une évidence ?
Cette question, tous les commentateurs se la posent….. et même les colonels de l’armée macroniste se la posent aussi

Les révolutionnaires eux, militent pour un salaire mondial à 1000 euros par mois.
Ils sont un peu comme Michael Smith : constamment surpris par ces batailles de petits vampires contre les gros vampires pour s’approprier la plus grosse part du butin colonial africain, du butin esclavagiste.
Ils appellent néanmoins les salariés français à faire la révolution pour dégager Macron. Comme le faisaient les égalistes babouvistes de 1788.



Le Martien stupéfait ou le poignard Macron dans le dos de Laurent Berger



Un extraterrestre débarquant dans la nuit de mercredi à jeudi sur Terre dans une campagne déserte du Massif central serait totalement stupéfait de capter le contenu des radios françaises et au-delà de tous les médias : même sur chez propagandeurs de crétinisme auprès de la jeunesse comme radio Énergie, le seul et unique sujet semblait être la trahison d’Edouard Philippe et d’Emmanuel Macron envers Laurent Berger, leur principal (et quasiment seul) allié parmi les grands syndicats.
Pourquoi diable ces deux imbéciles, au dernier moment, se sont-ils mis à annoncer des mesures « lignes rouges » hostiles à celui qui était quasiment leur laquais, hostiles à ce Laurent Berger qui était quasiment le rédacteur occulte du gouvernement, hostiles au syndicaliste laquais ?

Un extraterrestre débarquant dans la nuit du 11 au 12 décembre 2017 sur Terre – après avoir été coupé de toute information récente de la situation politico-sociale sur Terre depuis deux années - serait stupéfait à l’écoute de ce discours « huile sur le feu » du Premier ministre de la France.
Un « Michael Smith » provenant de Mars - et qui serait le cousin du héros d’« En terre étrangère » de Robert Heinlein -, se demanderait quel général de l’Histoire de cette planète aurait pu avoir l’idée saugrenue, en vingt-quatre heures, de fâcher le général des troupes auxiliaires CFDT – auxiliaires de l’armée LREM.

(...) Mais il n'a pas pu s'empêcher de l'envisager pour 2027. Si les partenaires sociaux ne faisaient pas dès 2022 ce qu'il fallait pour assurer l'équilibre du système, des mécanismes prévus par la loi entreraient en jeu.Les syndicats ont évidemment réagi vivement. 
Pour la CFDT, une ligne rouge a été franchie et la centrale syndicale appelle à la mobilisation le 17 décembre pour contraindre le gouvernement à revoir sa copie sur ce point comme sur celui de la pénibilité. Cette ultime exigence posée par Édouard Philippe risque de rendre plus compliquée la sortie de crise, alors que le reste de son intervention était plutôt de nature à calmer le jeu en montrant qu'une retraite par points n'était pas obligatoirement synonyme de régression sociale, comme les organisations les plus hostiles l'affirment. Slate

Un général Berger dont les troupes, à 40 % au premier tour étaient venues acclamer dans les urnes de 2017 la désignation (par la bancocratie mondiale) du nouveau leader du monde libre ouest-européen.
Pourquoi venir provoquer le général Berger quand sa servilité était devenue une évidence ?
Cette question, tous les commentateurs se la posent….. et même les colonels de l’armée macronistes se la posent aussi
Mercredi 11 décembre au soir, tout juste après son intervention au journal de 20 heures de TF1, Edouard Philippe rejoint l’Assemblée nationale où l’attendent les députés du groupe La République en marche (LRM) et du MoDem. Pour son quatrième exercice d’explication de la réforme des retraites de la journée, le premier ministre fait face à un mur d’inquiétudes. « Comment récupère-t-on la CFDT ? », l’interrogent à l’unisson des élus macronistes et centristes. La question a été le fil rouge de la quasi-totalité de l’heure de rencontre, rapportent plusieurs participants.
La réaction hostile de Laurent Berger, mercredi midi, immédiatement après la présentation de l’architecture de la réforme au Conseil économique, social et environnemental, a « ébranlé » une partie de la majorité, selon l’un de ses membres. « Le groupe est chamboulé de ne pas avoir Berger avec nous, tout le monde s’inquiète », confirme un autre
. Le Monde
Il est vrai que ces imbéciles de colonels LREM n’avaient pas compris dès l’instant du discours d’Edouard Philippe ce qui allaient advenir de cette provocation
Les députés étaient pourtant globalement sortis conquis par le discours du premier ministre. Son allocution leur avait, disaient-ils, enfin apporté la clarté qu’ils réclament depuis de longues semaines. Elle les avait confortés dans la certitude de porter une réforme pour « un système réellement solidaire, plus simple et plus juste », selon les mots du délégué général de LRM, Stanislas Guerini. « J’ai entendu des collègues dire “on va pouvoir reprendre le train” », anticipant une fin de la grève, rapporte un participant. « Beaucoup de députés LRM espéraient que la CFDT interprète aussi positivement qu’eux le discours du premier ministre », ajoute-t-il.  (Le Monde)

Ils n’avaient pas compris la « ruse » de Philippe Macron :
Pourquoi agir en l’incitant à appeler ses troupes à rallier la bataille du 17 décembre….. mais du côté de l’ennemi, du côté des troupes syndicales CGT-FO ?

La réponse, elle se trouve pourtant dans le dossier informatique stocké dans la mémoire photonique de Michael le Martien.

SEMER LE CHAOS DANS LES STRUCTURES PUBLIQUES
POUR FAVORISER LE PRIVE CAPITALISTE

Car la réponse est la même que la réponse à donner à toutes ces étranges questions :
Pourquoi depuis des décennies les gouvernements français sont-ils acharnés à saboter l’université publique française ?
Pour favoriser les officines universitaires privées et semi-publiques comme Science Po.
Pourquoi depuis des décennies  les gouvernements français sont-ils acharnés à saboter l’enseignement dans les lycées français ?
Pour favoriser le recrutement des « boites à bac » privées et donc préserver la différence de classe parmi les jeunes de 15 à 18 ans ?
 Pourquoi depuis des décennies les gouvernements français sont-ils acharnés à saboter les collèges français en y laissant s’y développer – sur le modèle fameux des USA – un harcèlement scolaire, une violence psychologique (et parfois physique) entre les jeunes, au détriment de toute forme de solidarité et d’entraide ?
Pour évidemment favoriser les écoles privées et leur assurer un recrutement immérité dont le premier objectif est de perpétuer l’hypnose religieuse, le recrutement de miliciens de l’OPUS DEI, le recrutement de miliciens de DAECH, le recrutement de miliciens fascistes sionistes, le recrutement de miliciens scouts protestants.
 Pourquoi depuis des décennies les gouvernements français sont-ils acharnés à saboter les écoles élémentaires françaises – en particulier en laissant impunis pendant des décennies des enseignants agresseurs d’enfants notoires comme au Havre ou à Gonfreville l’Orcher ?
Pour évidemment que les écoles catholiques et musulmanes puissent propager leur fonds de commerce publicitaire.
Ces réponses sont les mêmes que les réponses à donner à la paralysie économique ahurissante depuis 40 années.
Saboter la croissance économique était nécessaire pour organiser le chaos économique visant à accroître les écarts riches-pauvres

POUSSER LAURENT BERGER DANS LE CAMP DE PHILIPPE MARTINEZ

Et donc concernant le sabotage de sa propre réforme, pourquoi depuis hier ce gouvernement français se met-il à saboter visiblement sa stratégie de division du front syndical ? Pourquoi pousser les troupes de Laurent Berger dans le camp de Philippe Martinez ?

La réponse est simple : celui qui imagine que le gouvernement a l’intention de mettre en œuvre un «plan de retraite » n’a rien compris.
En économie, comme en pédagogie, le but du gouvernement est d’organiser le chaos.
Le but de sa « réforme des retraites » n’est pas de prévoir un plan à long terme pour assurer aux Français un revenu « retraite » correct ou même en baisse.
Le but de l’équipe Philippe Macron, c’est de préparer le chaos pour stimuler la panique.
De la même façon que leurs prédécesseurs ont terrorisé la jeunesse avec le chômage de masse, Philippe Macron veulent terroriser la jeunesse avec la retraite précaire.

Ce que Black Rock – les véritables maîtres de la France, les véritables dirigeants aux commandes de LREM – n’ont pas osé faire passer par le biais de la loi ils vont le faire passer par la guerre psychologique, par l’organisation du chaos économique.



Black Rock aurait certes voulu faire plus vite, ils auraient voulu que Philippe Macron fasse voter un article unique
« Le prélèvement des cotisations de retraite et la distribution des montants retraites sont maintenant confiés aux multinationales – avec un régime fiscal préférentiel avantageant Black Rock »
Mais un tel article n’avait pas été préparé par suffisamment de défaites politiques du peuple français.
Et donc, tout ce qui va se passer maintenant est la préparation psychologique des nouvelles générations à un acte unique : verser volontairement une partie de votre salaire à Black Rock…….. pour calmer votre angoisse créée par la …… réforme Macron des retraites.
La réforme Macron des retraites à ce but stratégique : inciter les jeunes (de la haute formoisie évidemment…. Les autres on s’en contrefiche) à volontairement se rendre dans les bureaux de Black Rock.

PLAN STRATÉGIQUE SANS BERGER

C’est à cause de ce plan stratégique finalement décrété par Black Rock que la présence des troupes auxiliaires de Berger n’avaient plus aucune utilité.

REMPLACER LES TROUPES SYNDIQUES CFDT
PAR DES RETRAITES LR 

Le but de macron pour se faire réélire en 2020 c’est de remplacer son électorat de gauche de salariés quadragénaires mécontents par un électorat de droite…. Sexagénaires contents….

POUSSER BERGER DANS LE CAMP MARTINEZ POUR L’UTILISER PLUS TARD COMME CHEVAL DE TROIE….. FUTUR TRAÎTRE


Pousser Berger à rallier Martinez est un inconvénient à court terme : augmenter la puissance de la mobilisation du 17 décembre.
Mais….. pour le 18 décembre, Macron disposera d’un cheval de Troie au sein de la mobilisation : les cégédétistes se transformeront alors en agents de sabotage.


SALAIRE MONDIAL : 1000 EUROS PAR MOIS DE 14 à 124 ANS


Les révolutionnaires eux, militent pour un salaire mondial à 1000 euros par mois.
Ils sont un peu comme Michael Smith : constamment surpris par ces batailles de petits vampires contre les gros vampires pour s’approprier la plus grosse part du butin colonial africain, du butin esclavagiste.
Ils appellent néanmoins les salariés français à faire la révolution pour dégager Macron. Comme le faisaient les égalistes babouvistes de 1788.






Algérie : Au lieu de rassembler le peuple en construisant un gouvernement révolutionnaire d’arouch #1pour625, la proto-formoisie étudiante se rassemble autour des bureaux de votes pour menacer les électoralistes « douze-douze » en brûlant les urnes

Par Yanick Toutain
avec Julie Amadis

Le boycott des élections, le refus de la démocratie, quand il n’est pas accompagné de l’organisation du pouvoir du peuple, de tout le peuple, est en réalité l’organisation occulte du pouvoir d’un groupe concurrent du groupe des électoralistes.
Au sein du hirak, sont camouflées, parmi les leaders du boycott, des forces politico-sociales, des forces de classes qui vont tenter de construire leurs propres privilèges.






Algérie : Au lieu de rassembler le peuple en construisant un gouvernement révolutionnaire d’arouch #1pour625, la proto-formoisie étudiante se rassemble autour des bureaux de votes pour menacer les électoralistes « douze-douze »



Ce à quoi on assiste cette semaine par les étudiants algériens est une campagne politique aussi stupide que la campagne stupide menée par la proto formoisie étudiante tunisienne ayant fait élire un fasciste ribanazi pantin de la riba : Kais Saied.
Ces futurs privilégiés ayant pris le contrôle de la révolution ne cessent de poignarder le peuple pour l’empêcher de prendre le pouvoir.
Soutenir un hypocrite fasciste Kaïs Saïed poisson pilote de Ennahdha offrant le gouvernement à HabibJemli mais utilisant la démagogie mélenchoniste est la version tunisienne du même sabotage contre révolutionnaire que cette campagne boycott anti douzedouze ne construisant jamais aucun pouvoir humanocrate en Algérie.

BOYCOTT ALGÉRIE
URGENCE CRÉER
16 000 AROUCH
#1pour625
POUR UN
GOUVERNEMENT
HUMANOCRATE
REVOLUTIONNAIRE

Les étudiants intellectuellement brillants du Havre et d’ailleurs deviennent des autruches poissons rouges stupides dès qu’il s’agit de généraliser les arouch à l’échelle nationale algérienne, à l’échelle continentale africaine, à l’échelle mondiale.
Comment et pourquoi des gens intelligents feignent d’avoir oublié – comme des poissons rouges faisant un tour de leur bocal – l’expérience de leurs aînés de la proto révolution de 2001.
Oubliant ces arouchs de 2001 auxquels il ne manquait que
1° le quota
2° la publicité des noms des délégateurs
3° la responsabilité pénale de ces délégateurs
Comment et pourquoi des gens intelligents – que l’Algérie a considéré dignes du privilège de faire des études sont capables de devenir des autruches mettant la tête dans le sable….. le temps que les humanocrates révolutionnaires soient partis, en renonçant à faire fonctionner leur cerveau, pour leur faire admettre que n’avoir construit aucun gouvernement révolutionnaire depuis la chute de Bouteflika était une profonde erreur, une erreur permettant à Gaid Salah d’affuter ses couteaux contre-révolutionnaires….

PAS DE RÉVOLUTION "POLITIQUE PURE" SANS CONTENU DE CLASSE


La réponse, d’honnêtes archéo-marxistes pourraient la donner : il n’existe pas de « révolution politique pure » sans contenu de classe.
Et le contenu de classe, il est donné par ces étudiants arrivistes pour qui la chute de Bouteflika, la chute de ce bastion de l’impérialisme compradore, signifiait la chute de l’obstacle de leur course – leur cours à eux – vers la mangeoire.
Il n’existe pas de « révolution politique pure » en Afrique ou ailleurs, chute d’ATT en 2012, chute de Compaoré en 2014, sans un contenu social, sans un contenu de classe.

AU MALI ET BURKINA L'ESCROQUERIE
COPAM SADI BALAI CITOYEN
VS LES AROUCH ET LES CDR

Et si ce contenu de classe n’est pas visible, c’est qu’il y a eu escroquerie, c’est que le parti SADI du Mali avec la COPAM, c’est que le Balai citoyen du Blaisie Faso ont escroqué les populations…. En empêchant ce contenu de classe de ramener l’égalisme comme règle de partage dans le pays. C’est que la période de révolisation a été sabotée par les agents des ambassades.

SIMULACRE DE BOYCOTT EN L’ABSENCE D’AROUCH

Le boycott des élections, le refus de la démocratie, quand il n’est pas accompagné de l’organisation du pouvoir du peuple, de tout le peuple, est en réalité l’organisation occulte du pouvoir d’un groupe concurrent du groupe des électoralistes.
Au sein du hirak, sont camouflées, parmi les leaders du boycott, des forces politico-sociales, des forces de classes qui vont tenter de construire leurs propres privilèges.




La stratégie de la proto formoisie étudiante a été un copier coller des méthodes formoises en Europe, menacer, bloquer, saboter au lieu de s'auto-organiser !

Il y a aussi eu de grosses manifestations pour dire non aux élections....
Manifestations mais pas d'appel à s'organiser en Arouch avec des délégués révocables 1 pour 625



ETRE ETUDIANT IMPLIQUE
 LE SUICIDE SOCIOLOGIQUE CABRAL
OU LA TRAHISON COMPRADORE


La corruption est intrinsèque dans le statut actuel de l’étudiant impérialiste et compradore.
Etre étudiant en occident – et dans les zones esclavagistes – ce n’est pas un statut garantissant l’acquisition d’un stock de savoir ancestral – dans bon nombre de cas, ce stock est dérisoire et remplacé par des absurdités sans limite.
Etre étudiant cela signifie avoir la promesse d’une diplôme qui assurera une part (plus ou moins importante) du butin impérialiste.
En Europe être étudiant, cela signifie diviser par deux le risque du chômage et être assuré d’un revenu supérieur à celui du reste de la population sans diplômes
À Ouagadougou même, être étudiant cela vaut « promesse d’affranchissement » : c’est à dire que le niveau de rémunération entre bac et post bac fait un quasi bond du simple au quadruple….. tout en restant – zone esclavagiste – est néanmoins en deçà des 500€ de niveau moyen mondial de « consommation finale des ménages par personne »

L’étudiant est donc corrompu dès le départ.
S’il ne se revendique pas du « suicide étudiant » du « suicide de classe » comme Cabral, toute sa pensée politique,toute sa stratégie politique, toutes ses (fréquemment minables) tactiques politiques auront un axe : préserver et augmenter les privilèges à venir de l’étudiant
Si l’étudiant se milite par pour les pauvres, et donc pour l’abolition des diplômes et du salariat qualifié, il développera en permanence – comme en Algérie, comme au Mali, comme au Burkina Blaisie Faso, comme en France, une stratégie de sabotage de la révolution égaliste.
L’inconscient étudiant est contre révolutionnaire.

"Pour ne pas trahir ces objectifs, la petite bourgeoisie n’a qu’un seul chemin: renforcer sa conscience [P.169] révolutionnaire, répudier les tentatives d’embourgeoisement et les sollicitations naturelles de sa mentalité de classe, s’identifier aux classes laborieuses, ne pas s’opposer au développement normal du processus de la révolution. Cela signifie que, pour remplir parfaitement le  rôle  qui lui revient  dans la lutte de libération nationale, la petite bourgeoisie révolutionnaire doit être  capable  de se  suicider  comme classepour ressusciter comme travailleur  révolutionnaire, entièrement identifiée avec les aspirations les plus profondes du peuple auquel elle appartientCette  alternative — trahir  la Révolution ou se  suicider comme classe — constitue le choix de la petite bourgeoisie dans le cadre général de la lutte de libération nationale." Extrait de Amilcar Cabral.  Unité et lutte. — I. L’arme de la Théorie.— François Maspero,Paris.  1980, pp.167-169

IL est urgent de former des CDR, de désigner 12000 délégués d'Arouch 1 pour 625 et
300 000 délégués de base 1 pour 25




mardi 10 décembre 2019

Manifestation 10 décembre 2019 au Havre : 22 000 manifestants très en colère contre Macron attentifs aux pancartes et aux discours révolutionnaires sur les délégués révocables #1pour25 et sur le terrorisme organisé depuis l'Elysée au Mali et en Côte d'Ivoire

Par Julie Amadis
avec Yanick Toutain
#IpEaVaEaFaF
10/12/2019
















LIRE AUSSI :

Troupes françaises hors d'Afrique ! Troupes Françaises dégagez ! MINUSMA dégage ! Barkhane dégage !

Manifestation #10décembre Contre le terrorisme Elysée-DGSE-MNLA-Ansardine au Mali il faut une révolution en France et au Mali

Manifestation 10 décembre 2019 au Havre : 22 000 manifestants très en colère contre Macron attentifs aux pancartes et aux discours révolutionnaires sur les délégués révocables #1pour25 et sur le terrorisme organisé depuis l'Elysée au Mali et en Côte d'Ivoire 




Autant de monde que lors de la dernière manifestation.
Les premières tentatives de Macron pour diviser le mouvement en "achetant" les travailleurs de certains secteurs, comme la revalorisation de 400 euros annuel pour les enseignants, n'ont pas fonctionné.
Au Havre la manifestation était importante ! 22 000 selon la CGT 5200 selon la police.
La manifestation touche à sa fin au Havre. La police annonce 5200 manifestants au Havre, contre les 20 000 à 22 000 de la CGT. Lors de la manifestation du 5 décembre, les chiffres étaient de 25 000 pour les syndicats et 7 500 pour la police. Paris Normandie

 Les dockers, les enseignants, les pompiers, les travailleurs du Volcan, des bibliothèques municipales et universitaires, les infirmières, les pompiers, les douaniers, les travailleurs des maisons de retraite, les salariés de Sidel, Safran, Total, Renault étaient présents dans la manifestation d'aujourd'hui.






Nous avions 4 panneaux, 2 sur les délégués révocables, un sur la révolution algérienne et la nécessité de remettre en place les Arouch, un sur le complot terroriste depuis l'Elysée au Mali.


Les manifestants lisaient avec attention les panneaux.



Yanick Toutain a tenu deux discours au mégaphone pour dénoncer le complot terroriste au Mali et en Côte d'Ivoire.






Troupes françaises hors d'Afrique ! Troupes Françaises dégagez ! MINUSMA dégage ! Barkhane dégage !

Par Yanick Toutain
avec Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
10/12/2019













Troupes françaises hors d'Afrique ! Troupes Françaises dégagez ! MINUSMA dégage ! Barkhane dégage !







2° discours de Yanick Toutain à la manifestation du 10 décembre 2019 au Havre :

Il faut renverser Macron.
 Il faut une révolution et donc des délégués révocables. 
Le terrorisme au Mali est une fabrication de l'Elysée. 
Ils ont recruté le premier jihadiste Ahmada Ag Bibi en décembre 2010. 
L'abruti de colonel Gadoullet de la DGSE l'avoue dans son livre. Il l'appelle "mon guide touareg ». c'est le numéro 3 des jihadistes. 
Un des fondateurs de l'Etat islamique de l'Azawad Bilal Ag Acherif le protégé d’Alfonsi député européen écolo. 
Ils sont tous mouillés jusqu'au cou. Le PS les Républicains les écolos, ce sont eux qui organisent le terrorisme. 
Ce sont eux qui ont missionné les MNLA créateurs de l'Etat islamique de l'Azawad. Allez sur Internet. 
En 2013 l'Express n'était pas encore atteint d'amnésie. En 2012 l'Express disait encore la vérité. 
Quand ils ont créé l'Etat islamique de l'Azawad il y avait encore les noms des responsables, Bilal Ag Acherif leader MNLA, pantin de l'Elysée pantin de Sarkozy pantin de Hollande, pantin de Le Drian. Ce sont eux les terroristes du Mali. Si le terrorisme perdure au Mali c'est parce-qu’ils sont protégés par l'armée française. 
L'armée française a installé les jihadistes Ansardine, les terroristes MNLA à Kidal. La ville de Kidal est sous contrôle terroriste. 
C'est pour ça que ça n'en finit jamais. 
Ça n'en finit jamais parce que l'armée française protège Bilal Ag Acherif, protège Ahmada Ag Bibi, protège Nina Walett Intalou, la femme terroriste devenue ministre…. 
Du président terroriste du Mali… IBK. Le terrorisme est sous contrôle. Il est sous contrôle de la DGSE. 
 Les médias disaient encore la vérité en 2012. Allez sur les médias de la bourgeoisie en 2012, la vérité s'y trouve encore. 
L'Etat islamique de l'Azawad a été créé par les pantins de la DGSE L'Etat islamique de l'Azawad a été créé par les pantins de Le Drian, les pantins du général Puga, les pantins de l'Elysée, les pantins de Sarkozy, Juppé, Raincourt, Fabius, Hollande. 
Ce sont eux qui ont créé le terrorisme au Mali. Le terrorisme au Mali a été financé par l'Elysée, 20 millions en octobre 2013, 20 millions d'euros pour Iyad Ag Ghali qui a fusionné avec Al Qaeda avec l'argent de la France. L'argent de la France a servi à financer la fusion Ansardine Al Qaeda. Les médias actuels vous mentent. Les médias vous mentent sur le terrorisme.
 Le terrorisme est une fabrication de l’Élysée. J’ai été condamné par les juges voyous du Havre, du TGI du Havre, j'ai été condamné par les juges de la cour d'appel de Bordeaux j’ai été condamné par les juges de la cour d'appel de Rouen pour avoir dit la vérité sur le terrorisme en Côte d'Ivoire.
C'est une fabrication de Sarkozy. Le commissaire Jean Marie Bourry a été envoyé, a été missionné, pour soutenir Guillaume Soro des Forces Nouvelles terroristes.
L'attaque terroriste du 16 décembre 2010 a été organisée depuis l'Elysée.
C'est l'Elysée qui recrute les terroristes.
C'est l'Elysée qui les finance.
Al Qaeda a été financé 58 millions de dollars par la France - les chiffres sont sur le New York Times.
Allez lire leur article.
Pour une fois le New York Times dit la vérité sur le terrorisme.

Le terrorisme est une fabrication des services secrets.
Les terroristes sont protégés par la CIA et par la DGSE, par le BND allemand, par le DRS algérien, par tous les services secrets impérialistes et compradores qui fabriquent protègent et financent le terrorisme.

Raincourt l'adjoint de Juppé a organisé une réunion en décembre 2011 3 semaines avant l'attaque du Mali par les terroristes MNLA.
Trois semaines avant l'attaque les terroristes MNLA créateurs de l'Etat islamique de l'Azawad, trois semaines avant l'attaque, ils étaient au Quai d'Orsay c'est officiel !
Et un an après le créateur de l'Etat islamique de l'Azawad était invité par Chevènement et Larcher au Sénat français.
(…) en 2013, les terroristes sont au Sénat français.
Bilal Ag Acherif était au Sénat français.
Tout ça c'est officiel c'est sur les sites mainstream.
La vérité se trouvait encore sur les sites mainstreams en 2012 2013, depuis ils mentent comme des arracheurs de dents.
Le MNLA sont des assassins.
Un mandat d'arrêt INTERPOL a été lancé contre les pantins de l'Elysée par le procureur honnête du Mali.
Ils l(ont révoqué depuis.
Le terrorisme au Mali est très simple.
Il suffit d'arrêter les chefs terroristes du mandat d'arrêt de fevrier 2013 du procureur Tessougué.

Sauf que ces terroristes là sont les pantins de la France. Bilal Ag Acherif pantin de la France invité au Sénat,
Ahmada Ag Bibi numéro 3 des jihadistes recyclé à Kidal comme député socialiste.
Le député socialiste de Kidal Ahmada Ag Bibi est en réalité le numéro 3 des jihadistes Ansardine.
Son nom figure sur la liste des terroristes à interpeller.
Hollande a fait annuler le mandat d'arrêt contre les chefs terroristes.
[ici passe le cortège SNUIPP qui par ses cris tentent de couvrir le son du mégaphone de Yanick Toutain. On reconnaît parmi eux leur leader NPA Vincent Alès qui depuis 2011 s’est donné comme mission de protégé la réputation de Jean-Marie Bourry et de tous les complices du terrorisme…. Sa camarade Stéphanie Rio fait partie du groupe de délinquants qui ont voté la révocation de Julie Amadis pour « atteinte à la république française ». Des syndicalistes qui feront bientôt de la prison «en relation avec une entreprise terroriste »]

Les terroristes sont protégés par l'UNSA le SNUIPP.
Le SNUIPP l'UNSA sont main dans la main pour protéger les terroristes.
Ils ont révoqué ma camarade Julie Amadis !
Le SNUIPP est complice du terrorisme en Afrique.
Ils ont fait révoquer ma camarade prof des écoles pour « atteinte à la République française ».
Ma camarade prof des écoles a été révoquée pour avoir dit la vérité sur le terrorisme en Afrique.
Ma camarade a été révoquée par une alliance UNSA SNUIPP.
Ils ont fait pression pour me faire taire.
Ces abrutis imaginaient me faire taire en révoquant ma camarade.
Les profs du Havre sont des trouillards, les profs du Havre sont des lâches.
Personne n'a bougé le petit doigt pour soutenir ma camarade révoquée par le complot terroriste.
Ma camarade a été révoquée par le complot terroriste pour avoir dit la vérité sur la Côte d'Ivoire.
Le terrorisme en Côte d'Ivoire est une fabrication de l’Élysée.
Le terrorisme en Côte d'Ivoire est une fabrication de Sarkozy de Fillon de Juppé de Fabius Le Drian Hollande.
Le terrorisme en Côte d'Ivoire est une fabrication de la Franceàfric pour maintenir les salaires à 50 euros.
Le terrorisme en Côte d'Ivoire est comme le terrorisme au Mali, c'est une création de la Franceàfric.

Les syndicats français SNUIPP UNSA CGT Education sont complices de Hollande.
Ils ont révoqué ma camarade pour avoir dit la vérité sur le terrorisme.
Ils ont révoqué ma camarade pour avoir dit la vérité sur l'alliance entre l'armée française et les terroristes en Afrique.
Les Forces Nouvelles de Côte d'Ivoire Ansardine du Mali, MNLA du Mali.
Les terroristes en Afrique c'est une création de l'Elysée et de la DGSE.
Ces abrutis imaginaient nous faire taire.
Ces abrutis terroristes de l'Elysée imaginaient nous faire taire mais le complot terroriste est maintenant connu au Mali.
Le complot terroriste maintenant au Mali est tellement connu qu'il permet même à des agitateurs pro Poutine de s'infiltrer dans la résistance.
Le complot terroriste maintenant au Mali est tellement connu que les femmes de militaires défilent pour le départ de Barkhane, pour le départ de l'ONU pour le départ de MINUSMA.
Les femmes militaires de la ville de Kati, les veuves victimes du complot terroriste, les orphelines dont les pères ont été tués à Aguelhoc le 24 janvier 2012, les veuves, les orphelines défilent pour que l'armée française quitte le Mali.
Troupes françaises hors d'Afrique !
Troupes Françaises dégagez !
Minusma dégage !
Barkhane dégage !
Les militaires français sont morts en défendant les terroristes de la ville de Kidal.
La ville de Kidal est aux mains des terroristes.
La ville de Kidal est aux mains des protégés de la France.
La ville de Kidal est aux mains des créateurs de l'Etat islamique de l'Azawad.
En réalité le député socialiste de Kidal est le numéro 3 des jihadistes.
L'Etat français vous ment.
L'Etat français raconte n'importe quoi sur le Mali.
Sur le Mali la Côte d'Ivoire l'explication est très simple.
Tous les terroristes, tous les terroristes ont été financés par l'Elysée, y compris Al Qaeda 58 Millions de dollars selon le New York Times.
Tout le terrorisme est une création des services secrets français.
100 % du terrorisme est une création de l'armée française et de l'Elysée.
Il n'existe pas un seul terroriste au Mali et en Côte d'Ivoire qui n'ait eu le soutien des services secrets français.
La totalité, 100 % des assassins Forces Nouvelles, des assassins Ansardine, des assassines MNLA, la totalité de ces assassins a eu le soutien de l'Elysée, a eu le soutien de Sarkozy, Fillon, Juppé, Raincourt, Hollande, Fabius, Le Drian.
La totalité du terrorisme est sous contrôle des services secrets français.
(...)
Demain vous verrez des Bataclan surgir avec les mêmes.

Manifestation #10décembre Contre le terrorisme Elysée-DGSE-MNLA-Ansardine au Mali il faut une révolution en France et au Mali

Par Yanick Toutain
avec Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
10/12/2019













Yanick Toutain dans la manifestation 10 décembre 2019 au Havre :

"Le terrorisme c’est à l’Élysée.
La DGSE pilote le MNLA
Le MNLA a crée l’État islamique de l'Azawad.
L’État islamique de l'Azawad a été créé par les milices de Sarkozy, les milices de Hollande, de Le Drian et de Macron.
Allez sur Google, tapez « État islamique de l’Azawad » et vous trouverez les pantins de la DGSE.

Il faut une révolution pour en finir avec le terrorisme fabriqué par l’Élysée.
Je ne suis pas un complotiste, je suis un anti comploteur.
J'ai dénoncé le coup d’État des terroristes contre Gbagbo et les juges voyous du Havre, de Bordeaux, de Rouen, d’Angoulême m'ont condamné pour avoir dit la vérité. … sur le terrorisme en Côte d’Ivoire.
Le terrorisme en Côte d’Ivoire est une fabrication de l’Élysée.
Le terrorisme au Mali est une fabrication de l’Élysée.
Le terrorisme au Burkina Faso est une fabrication de l’Élysée.

Ahmada Ag Bibi jihadiste n°3 d'Ansardine, [au service de] la Franceàfric. Il a été embauché par l’ex colonel Gadoullet en décembre 2010.
Cet abruti de Gadoullet avoue la vérité dans son livre.
Depuis le début le terrorisme est une fabrication de la DGSE.
Le Drian, le général Puga ce sont eux qui organisent le terrorisme au Mali.
Le président du Mali IBK a été élu par les trucages des jihadistes de Kidal, de Menaka, d'Aguel Hoc de Gao.
Les jihadistes ont truqué les élections au service du pantin de la France, du pantin de l’Élysée.

C'est une révolution qu'il faut faire. Le problème va bien au delà des retraites. Le problème va bien au delà du chômage. C'est le capitalisme tout entier qu'il faut renverser.
Il faut une révolution anticapitaliste pour renverser tous les pantins de Black Rock, tous les pantins des multinationales, tous les pantins du Deep State américain.
Il faut une révolution avec des délégués révocables.
Les élections, c'est de la merde.
Les élections, c'est une farce, une imposture électoraliste.
Ce n'est pas avec des élections qu'on en finira avec le terrorisme c'est avec une révolution. !"


lundi 9 décembre 2019

LA CORDE AU COU DES CINQ PAUTENTATS CONVOQUES A PÔ… « NON PAS PÔ NI PEAU, C’EST PAU… » AH BON OK PAU !


par Victor Oltaire
REVACTU
en direct des fouilles
archéologiques de Thunder-ten-tronckh
(directeur du chantier
des fouilles : Yanick Toutain)

Le roi Huitième convoqua en son palais de Pau les cinq bourgeois de Franceàfric avec une corde autour du cou.
Le gouverneur Ibéka, le gouverneur Kabossé, le  gouverneur Memed Gazougazou, le gouverneur Foufou Iciopié et le gouverneur Ilbrille Débile avaient reçu un mandat d'amener les convoquant dans la semaine auprès de leur suzerain Franceàfricain le Huitième.... dans la ville de Pô.
... "Non pas Pô, c'est Pau"

Une odeur de pourriture
Vient aux narines - bizarroïde -
C'est la Constitution qui perdure
Le vieux se vide

On aura la liberté
Pour nos enfants
Quand le vieux sera chassé
Et pas avant

Constitution n'est pas constipée
L'odeur n'est pas toute neuve
Paul Biya fait sur ses pieds
On a la preuve 



LA CORDE AU COU DES CINQ PAUTENTATS CONVOQUES A PÔ… « NON PAS PÔ NI PEAU, C’EST PAU… » AH BON OK PAU !


CHAPITRE UN EXHUME DE SOUS-SOL DU CHÂTEAU DE THUNDER TEN TRONK
UN RÉCIT HISTORIQUE INCOMPLET DE VICTOR OLTAIRE



Ce sont des archéologues codenoiristes spécialistes en métaphysico-théologo-cosmolo-nigologie  qui ont fait cette découverte stupéfiante en fouillant profondément dans les sous-sols du château de  Thunder-ten-tronckh.
Ils ne s’y attendaient absolument pas.
Ils espéraient en fait mettre la main sur des écrits ultimes du philosophe Pangloss. Des écrits dans lesquels – selon la rumeur propagée pendant trois siècles – il aurait sur la fin de vie proclamé que l’esclavage étant la preuve que « tout n’est pas pour le mieux dans le meilleur des mondes », il ne fallait pas, en conséquence, cultiver son jardin mais au contraire, le laisser en friche pour aller rejoindre le combat des abolitionnistes.

Ces archéologues codenoiristes découvrirent dans leurs fouilles un chapitre entier rédigé de la main même de Victor Oltaire. Le chapitre un d’un récit portant le titre stupéfiant de

 LA CORDE AU COU DES CINQ PAUTENTATS CONVOQUES A PÔ… « NON PAS PÔ NI PEAU, C’EST PAU… » AH BON OK PAU !


Nul doute qu’en creusant plus profond ils découvriront d’autres chapitres de ce « récit historique ».


CHAPITRE UN : LES CINQ BOURGEOIS DE PAU VENANT FAIRE CONTRITION A LEUR SUZERAIN FRANCEàFRICAIN LE HUITIEME


Où l’on voit cinq manants convoqués à Pô… non Pau… pas Pô ...pour remettre les clés de leur capitale à leur suzerain

Le roi Franceàfricain le Huitième était fort marri dans son Palais de l’Éluchié, et donc fort en colère.
Et quand il est en colère le Huitième, ses décisions ont l’effet d’un jeu de cartes en pyramide : tout s’écroule sans jamais trouver de fin !!!
Le roi Huitième convoqua en son palais de Pau les cinq bourgeois de Franceàfric avec une corde autour du cou.
Le gouverneur Ibéka, le gouverneur Kabossé, le  gouverneur Memed Gazougazou, le gouverneur Foufou Iciopié et le gouverneur Ilbrille Débile avaient reçu un mandat d'amener les convoquant dans la semaine auprès de leur suzerain Franceàfricain le Huitième.... dans la ville de Pô.
... "Non pas Pô, c'est Pau"

Le roi de Franconie convoquait ses cinq laquais à Pau, à distance de sa capitale et de son trône, pour ne pas prendre le risque de manifestations de protestation réunissant esclaves et abolitionnistes.
La baronnie de Pau lui semblait une distance convenable à recevoir ces gredins de gouverneurs impotents venus de Kabanon capitale du Lami, de Ouagapôbodioulasso capitale du Blaisie Faso, de Bruitdchiottes capitale du Mauricelami, Icilfoufou capitale du Uranio Faso et Lexécuteur capitale du Tchache.
Le baron Raybou de Pau menacé du cachot verrait comme un soutien cette convocation des cinq manants en sa baronnie.

Ces cinq manants devaient remettre au Huitième les clés de leurs capitales à genoux, en tenue de bure, et avec les larmes de supplication dans les yeux.
Le statuaire officiel du Palais de l'Éluchié avait pour mission de s’inspirer de la statue médiévale de Calais.

Les femmes de Katiantiatt critiquant les protecteurs de l’État islamique du Wadlaza 


Ces cinq gouverneurs avaient eu l’impudence de laisser les populations assujetties critiquer les serviteurs armés du roi Franceàfricain le Huitième, ses gens d’armes et ses armées.
Ces gouverneurs impudents, plutôt que de remercier l’armée franceàfricaine de sauver leurs fesses de la révolution se permettaient de refuser de réprimer comme il convient les femmes de Katiantiatt , les thomasistes de Ouagapôbodioulasso et les laurentistes de Badijonlemur.
Des mécréants et surtout des mécréantes incrédules défilant contre les militaires MINUS et la force Jeudarkhade envoyés occuper le Lami.
Ces gredins ne voulaient plus crier comme en janvier de l’an 2 du roi François Franceàfricain le Septième « Hosanna ! Hosanna ! À nos libérateurs »
Les brigands du Duc de Juppé
Certes cette occupation militaire avait été lancée sous le prétexte des brigands missionnés par le Duc Laurent de Juppé et le baron Henri de Raincourt.
Une raison qui en valait une autre, mais que refusaient d’admettre ces veuves et orphelines de Katiantiatt. Elles avaient l’audace de laisser supposer une connivence – réelle évidemment – entre  les troupes d’occupation MINUS Jeudarkhade et les milices de Bilal le Shérif l’émir de l’État islamique du Wadlaza et d’Armada Grosbibi le députationniste chariaiste de Kilda la vieille.

Ils ne sauvèrent pas les fesses du GrosBlaise Pascomparé qui fut renversé par son peuple en octobre de l’an deux du règne de Franciscain le Septième.

Bon d’accord, dans les ambassades de tous les rois esclavagistes, tous les ambassadeurs savaient que les milices MiNabLabla et Lancelasardine de Bilal le Shérif et Armada Grosbibi avaient été prévues pour sauver les fesses de GrosBlaise Pascomparé.
Tous les ambassadeurs savaient que le Lami n’était qu’une étape vers la Blaisie Faso et que les milices MiNabLabla et Lancelasardine avaient été retenues en route à cause de ces femmes de Katiantiatt.
Ils savaient tous que AmaToumaTourné était dans le coup,  comme ses amis Ilbrille Bracelet, Dienbert Gildéré, et Zorro Forcenouvel

MACRON DECLENCHANT CINQ DIARRHEES GOUVERNORALES


Ce que le roi 8° n’avait pas prévu c’est la diarrhée géante qui allait se répandre comme merde au soleil dans les cinq palais présidentiels.
Les cinq gouverneurs n’étaient pas totalement idiots….. même si il fallait l’être pour accepter un poste pareil…
Les cinq gouverneurs faisaient des aller retour entre leurs cinq bureaux et leurs cinq water-closets depuis la proclamation de l’Edit du Huitième.
La trouille au ventre d’aller à Pau ce n’était pas la peur de ce qui allait se passer là-bas, en Franconie.
Non, l’arrogance du Huitième était aussi grande que l’arrogance du Septième, que l’arrogance du Sixième etc.…
Les cinq laquais gouverneurs avaient courbé l’échine toute leur vie devant les rois Franceàfricains, ce n’est pas une fois de plus qui pouvait tordre leurs intestins….
Ce qui les terrorisait c’était la trouille au ventre de ne plus pouvoir revenir dans leurs capitales.
La trouille de voir la révolution thomasiste surgir à Kabanon, à Ouagapôbodioulasso, à Bruitdchiottes, à Icilfoufou et à Lexécuteur capitale du Tchache.
Les cinq gouverneurs étaient devenus comme l’auteur de la Constitution constipée du Calmeround, ils faisaient sous leurs pieds comme le disait la chanson

On aura la liberté
Comme un vent chaud
Un bel été
Ce qu'il nous faut
Une odeur de pourriture
Vient aux narines - bizarroïde -
C'est la Constitution qui perdure
Le vieux se vide
On aura la liberté
Pour nos enfants
Quand le vieux sera chassé
Et pas avant
Constitution n'est pas constipée
L'odeur n'est pas toute neuve
Paul Biya fait sur ses pieds
On a la preuve 
(on a retrouvé le manuscrit de cette poésie chantée et elle fut enregistrée en complément)

Dans son Palais de Kabanon capitale du Lami le gouverneur Ibéka voyait la diarrhée se répandre sur ses pieds. Trouille de voir la révolution surgir à nouveau après celle du mois de mars de l’an cinq de Franceàfricain le Sixième. Une révolution lancée par les femmes de Katiantiatt.
Dans son Palais  de Ouagapôbodioulasso capitale du Blaisie Faso, le gouverneur Kabossé voyait la diarrhée se répandre sur ses pieds. Trouille de voir la révolution surgir à nouveau après celle du mois d’octobre de l’an deux de Franceàfricain le Septième. Révolution qui avait transformé le gouverneur de l’époque GrosBlaise Pascomparé en exilé citoyen d’Ivoiriepubliquie
Dans son Palais  de Bruitdchiottes capitale du Mauricelami, Memed Gazougazou voyait la diarrhée se répandre sur ses pieds. Trouille de voir la révolution surgir alors que ses prêtres du faux salam avait réussi à perpétuer même l’esclavage mobilier dans son joyeux pays du Mauricelami.
Dans son Palais Icilfoufou capitale du Uranio Faso le gouverneur Foufou Iciopié voyait la diarrhée se répandre sur ses pieds. Trouille de voir la révolution surgir à nouveau après celle qu’il avait réussi à stopper en exécutant en place publique l’étudiant Malah Bagalé en ce mois d’avril de l’an cinq de Franceàfricain le Septième..
Dans son Palais sis à Lexécuteur capitale du Tchache, Ilbrille Débile voyait la diarrhée se répandre sur ses pieds. Trouille de voir la révolution surgir à nouveau après celle de février de l’an un de Franceàfricain le Sixième, révolution qu’il avait réussi à stopper avec ses miliciens venus de l’Urkanie et protégés par Lénervé Romin le sinistre de la défense de Francàfricain le Sixième.

Les cinq laquais faisaient sous eux par trouille des cinq révolutions que Franceàfric le Huitième venait lui-même de déclencher en les convoquant – comme fit le pape Grégoire VII pour lever l’excommunication d’Henri le Quatrième.

Ici le récit s’interrompt. On espère ardemment trouver la suite et donc exhumer au moins le chapitre deux.
De ce chapitre deux on n’a retrouvé que la mention du titre prévu

CHAPITRE DEUX « Que Franceàfricain le Huitième vienne à Pô » crient les peuples des cinq gouvernats

vendredi 6 décembre 2019

#COP25 Les escrocs impérialistes ET Greta Thunberg refusent d'acheter 1€/kgC aux Africains le droit d'émettre du carbone. Ils sont alliés pour refuser les #TicketsRationnementCarbone

Par Julie Amadis
et Yanick Toutain
#IpEaVaEaFaF
06/12/2019



 Aucun des pollueurs ne veut d'une véritable carbone. Aucun des pollueurs ne veut de tickets rationnement carbone.
Ni la Bourgeoisie représentée par les dirigeants de la planète présents à la COP25, ni la Formoisie et l'Innovoisie représentées par Greta Thunberg et les groupes environnementaux médiatisés comme Extinction Rebellion !






LIRE AUSSI :

Vraie taxe carbone : La Franceàfric devrait acheter pour 8 Mds€ de Tickets Rationnement Carbone aux Burkinabè

Taxe carbone aux frontières : l'article du Figaro prouve que les pauvres gagneraient 145 € par an avec une taxe carbone 11 fois plus élevée avec des Tickets Rationnement Carbone (TRC)

#FridaysForFuture 28 juin 2019 : "L'Afrique doit exiger que le G20 lui achète 4200 Milliards de Tickets Rationnement Carbone

 

#COP25 Les escrocs impérialistes ET Greta Thunberg refusent d'acheter 1€/kgC aux Africains le droit d'émettre du carbone. Ils sont alliés pour refuser les #TicketsRationnementCarbone


Les deux auteurs de cet article n'ont pas attendu 2019 pour exiger l'interruption des émissions carbone atmosphériques et les versement de 1€ de taxe carbone  par kilo de carbone émis allant polluer l'océan. En 2007 nous militions déjà pour la mise en œuvre immédiate de tickets rationnement carbone.Chaque humain, en 2007 avait le droit d'autoriser le stockage océanique de 1,8 kilos de carbone par jour (4 milliards de tonnes de carbone divisés par le nombre d'humains).

Vraie taxe carbone et tickets de rationnement carbone : 6 ans après cet article, les spoliateurs coupables de crimes écologiques continuent à refuser de respecter notre nid la Terre.

Yanick Toutain écrivait en 2007 :

"1.8 kg de carbone de CO2 par jour par Terrien, c'était l'extrême limite de ce que chaque Terrien pouvait émettre. La Terre ne pouvait supporter davantage.
Dépasser ce seuil augmentait la teneur en CO2 dans l'atmosphère et déclenchait un effet couvercle, un effet cocotte minute qui bloquait les photons.
La Terre reçoit 1367 joules par m² à la seconde (1367 W m - 2) de la part du Soleil.
La Terre restait vivable pour nous les Humains que si une énergie équivalente était évacuée ( si 1367 J étaient ré-émises dans toutes les longueurs d'onde)
Dans le cas contraire, on se retrouve avec une cocotte minute dont un imbécile bloquerait la soupape, avec une casserole dont le couvercle est bloqué par un imbécile.
L'imbécile s'appelle groupe des boursiers actionnaires, ensemble des riches crétins ( des crétins riches )
Le couvercle, c'est la masse de gaz CO2 qui bloque les photons, qui empêche de dissiper la chaleur.
Tous les spécialistes vous mentent.
En tête, le crétin spécialiste n°1 qui prétend que le niveau économique du Tiers Monde serait causé par leur emplacement climatique.
Ce clown titré spécialiste n'a pas remarqué que le Japon et la Chine étaient voisins, que le Mozambique et l'Afrique du Sud de l'apartheid étaient voisins et avaient des climats similaires (comparer la France et l'Espagne de 1970)
Ce crétin impérialiste cherche à protéger ses maîtres, les boursiers capitalistes.
Il faut fermer Renault et Peugeot !
Immédiatement.
La Terre ne pouvait supporter que 4 giga tonnes de carbone.
Ils en envoient 7 ! Ils envoient 7 milliards de tonnes de carbone par an dans l'air !
Mais les clowns titrés spécialistes n'osaient pas faire le calcul suivant :
4 giga tonnes divisées par 6 milliards d'Humains divisées par 365 jour !
Le résultat est 1,8 kilogramme !
Si Jouzel a fait le calcul, il vous ment par son silence.
S'il ne l'a pas fait, il est un pauvre crétin !
Il faut fermer immédiatement toutes les centrales thermiques !
Le capitalisme et ses valets vous mentent.
La catastrophe est derrière nous !
L'impérialisme capitaliste français émettait, en 2000 au-dessus de son territoire 559 millions de tonnes de CO2.
Les boursiers s'en foutent et ont laissé faire, Jospin a laissé faire, Voynet a laissé faire, Buffet a laissé faire.
Cette émission dégueulasse représente 9.49 tonnes par habitant par an, ce qui représente 26 kg par jour par Français (de gaz CO2 et donc 7 kg par jour de carbone)
Chaque Français émet 7 kilos de carbone dans l'atmosphère chaque jour (en moyenne naturellement : les gros riches émettent bien davantage !)
En 2000, sous la direction des capitalistes, l'émission de CO2 par Français était 4 fois (3,88) le maximum tolérable.
En moyenne, chaque Français [de tous âges] émet 5,2 kilos de trop de carbone.
Il ne suffit plus aux héritiers des esclavagistes assassins de l'Afrique de voler la part des Africains, la part des peuples d'Amérique du Sud et de l'Asie, il faut encore qu'ils s'arrogent le droit à polluer de 3 humains.
Émettre 5,2 kilos de trop, c'est empêcher 3 Terriens de vivre, c'est les condamner à rester à l'Âge de Pierre.
Le scandale est gigantesque et aucun des spécialistes médiatique ne vous dit la vérité.
Il faut une taxe carbone ET des tickets de rationnement carbone - CO2 :
1 kg par jour par Terrien !"

Or les représentants du capitalisme mondial sont les représentants des criminels écologiques.
Les pays les plus riches sont responsables de ce que subissent les pauvres du monde entier.
Ils polluent 2.35 fois plus que la limite des 1.8 kg par jour autorisables.
"En moyenne, au lieu d’émettre 1,8 kg de carbone par jour, chaque habitant du G20 a émis en 2018 4,23 kg. Soit 2,35 fois plus…… les Indiens et les Chinois pauvres compensant le crime aggravé des riches. Ce sont donc plus de la moitié des émissions du G20 qui vont dans l’air pour détruire le climat. On peut donc résumer en écrivant que le G20 détruit le climat."IpEaVaEaFaF
Les pollueurs des classes spoliatrices devraient payer des droits à polluer aux pollués qui se trouvent majoritairement dans les pays pauvres, le continent Africain étant le moins pollueur (les Africains émettent bien moins que 1,8 kg par jour.

Le principe à respecter est simple #PollueurPayeur #PolluéPayé !
 

Mais aucun des pollueurs ne veut l'appliquer. Aucun des pollueurs ne veut d'une véritable carbone. Aucun des pollueurs ne veut de tickets rationnement carbone.
Ni la Bourgeoisie représentée par les dirigeants de la planète présents à la COP25, ni la Formoisie et l'Innovoisie représentées par Greta Thunberg et les groupes environnementaux médiatisés comme Extinction Rebellion !



Greta Thunberg qui respecte toutes les institutions criminels écologiques.

Elle déclare "espérer sincérement que la COP25 aboutisse" alors que la preuve a été faite que la COP21 n'était qu'un simulacre (2018 est le record d’émissions carbone) :



Greta Thunberg ne veut pas que les jeunes soient autonomes, que les jeunes écologistes prennent leur pouvoir en se choisissant leurs délégués révocables et en dégageant les criminels écologiques.
Pourtant 700 ministres jeunes 700 coordinateurs nationaux jeunes tous délégués révocables pourraient sauver la Terre !





  Les dirigeants capitalistes criminels écologiques se réunissent à la COP25 pour faire croire aux populations qu'ils ne sont pas responsables du réchauffement climatique et qu'ils font "des efforts" pour le combattre alors que l'année 2018 a battu tous les records d'émissions de CO2

Les principaux gaz à effet de serre (GES) à l’origine du réchauffement climatique ont franchi de nouveaux records de concentration en 2018, a mis en garde l’Organisation des Nations unies (ONU), lundi 25 novembre. « Il n’y a aucun signe de ralentissement, et encore moins de diminution, (…) malgré tous les engagements pris au titre de l’accord de Paris sur le climat », a pointé le secrétaire général de l’Organisation météorologique mondiale (OMM), Petteri Taalas, à l’occasion de la publication du bulletin annuel de l’instance sur le sujet. Le Monde

Crime carbone écologique : record battu en 2018 par les capitalistes et la bourgeoisie mondiale

La seule solution pour sauver la Terre est d'en finir avec leurs élections, leur faux système de représentation qui met au pouvoir les criminels écologiques et de remplacer ces dirigeants mondiaux par les personnes les plus honnêtes et les plus responsables sur Terre, des délégués révocables !