articles

ARTICLES

mardi 24 avril 2018

Début de victoire pour les Africains: l'esclavagiste Vincent Bolloré en garde à vue ce 24 avril 2018 !



Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 24/04/2018

Ces "Présidents" Franceàfric Alpha Condé et Faure Gnassingbé
ne sont pas les "Présidents" de leur peuple.
Ce sont les Présidents de Vincent Bolloré.
En échange du financement de leur campagne électorale,
ces dictateurs obéissent à Bolloré et lui octroient ce qu'il demande.
C'est précisément les raisons qui ont poussé les juges à mettre en garde à vue Vincent Bolloré aujourd'hui.


Gnassingbé et Alpha Condé doivent être destitués de suite.
Prenez le pouvoir cousins cousines Togolais
Prenez le pouvoir cousins cousines Guinéens
Faites des CDR Délégués Révocables 1 pour 25
Ne laissez pas des esclavagistes criminels vous diriger !

LIRE AUSSI

Philippe Martinat ment par omission au service du complot terroriste de l'Elysée Sarkozy-Puga-Hollande-LeDrian-Macron. Le chef-adjoint du service politique Le Parisien Aujourd'hui en France CAMOUFLE le SOUTIEN au terrorisme #depuisLElysée

Ce sont Sarkozy, Fillon, Juppé, Baroin et le général Puga qui ont envoyé les jihadistes attaquer le Mali avec la complicité du président ATT


LIRE AUSSI

Indifférence scandaleuse des juges français pour ces jeunes esclaves Camerounais que Bolloré fait travailler pour 1,5€/jour



Bolloré en garde à vue !
Un début de victoire pour tous les Africains qui subissent des dictateurs Franceàfric soutenus par Bolloré !
Un début de victoire pour ses salariés du Cameroun, les paysans de Kienké payés 50€/mois 1,50€/jour par l'esclavagiste que dénonçait Yanick Toutain en 2008 dans sa chanson "Les Esclaves de Bolloré"


Un début de victoire pour les Togolais et les Guinéens puisque la garde à vue concerne directement les relations de corruption entre les dictateurs Alpha Condé de Guinée et Faure Gnassingbé du Togo et Bolloré !
Selon les informations du Monde, le milliardaire breton a été placé en garde à vue dans le cadre d’une information judiciaire ouverte notamment pour « corruption d’agents publics étrangers » et portant sur les conditions d’obtention en 2010 de deux des seize terminaux à conteneurs opérés par le groupe Bolloré sur le continent africain, l’un à Lomé, au Togo, l’autre à Conakry, en Guinée. Le Monde

LE DOCUMENTAIRE DE TRISTAN WALECKX BOLLORÉ
"UN AMI QUI VOUS VEUT DU BIEN" A POUSSÉ
LA JUSTICE A ENQUÊTER SUR LES CONCESSIONS DES PORTS DE LOMÉ ET CONAKRY

Le journaliste Tristan Waleckx, le seul - 10 ans après Fanny Pigeaud pour Libération-  à avoir osé dénoncer l'esclavagiste Bolloré sur une grande chaîne médiatique en France, France 2, subit un tonnerre de procès contre lui de la part de Bolloré qui ne supporte pas qu'on dise la vérité sur la façon dont il opère pour faire des bénéfices colossaux.

Macron au secours de Bolloré VS France 2 qui avait révélé les salaires esclavagistes à 1,50€/jour


Son reportage " Bolloré, un ami qui vous veut du bien" diffusé en avril et juillet 2016 en montrant au monde comment Bolloré corrompt les dictateurs Africains pour ses affaires a forcé la justice à se décider à auditionner l'homme d'affaire.
"Une bombe judiciaire. Selon nos informations, plusieurs dirigeants du groupe Bolloré, dont Vincent Bolloré lui-même, vont être prochainement auditionnés à la demande des juges parisiens Serge Tournaire et Aude Buresi, habitués des grandes enquêtes politico-financières. En effet, les magistrats soupçonnent le groupe Bolloré d’avoir utilisé sa filiale Havas, un géant de la communication, pour faciliter l’arrivée au pouvoir de dirigeants africains et obtenir, en échange, les concessions portuaires. Deux pays sont dans le collimateur : la Guinée, où Alpha Condé, conseillé par Havas, a remporté les élections, en novembre 2010, puis a éjecté manu militari le concessionnaire du port de Conakry, Nécotrans, pour confier le marché à Bolloré. Et le Togo où le président Faure Gnassimbé, qui a lui aussi bénéficié du conseil d’Havas, a attribué la gestion d’un terminal à conteneur de Lomé à l’industriel français, juste après son élection en 2010." Challenge







Le reportage montrait comment Bolloré avait organisé la campagne électorale d'Alpha Condé. On y voyait l'immense concert gratuit dont il était l'initiateur à Conakry.
Concert où Alpha Condé apparaissait sur scène ovationné par la foule...

Alpha Condé au concert meeting financé et organisé par Bolloré



ALPHA CONDÉ ET FAURE GNASSINGBÉ :
DES DICTATEURS FRANCEAFRIC MIS AU POUVOIR
PAR BOLLORÉ EN ÉCHANGE DES CONCESSIONS
DES PORTS DE CONAKRY ET LOMÉ


Ces "Présidents" Franceàfric Alpha Condé et Faure Gnassingbé ne sont pas les "Présidents" de leur peuple. Ce sont les Présidents de Vincent Bolloré.
En échange du financement de leur campagne électorale, ces dictateurs obéissent à Bolloré et lui octroient ce qu'il demande.
C'est précisément les raisons qui ont poussé les juges à mettre en garde à vue Vincent Bolloré aujourd'hui.

"Les magistrats soupçonnent les dirigeants du groupe d’avoir utilisé leur filiale de communication Havas pour faciliter l’arrivée au pouvoir de dirigeants africains en assurant des missions de conseil et de communication sous-facturées. Et ce, dans un seul objectif : obtenir les concessions portuaires des lucratifs terminaux à conteneurs."
Le Monde

Bolloré n'est pas seul à être en garde à vue. Ses plus haut cadres le sont aussi comme Gilles Alix, Directeur général du groupe et Jean-Philippe Dorent, responsable du pôle internationale d'Havas.

Plusieurs autres cadres du groupe étaient eux aussi en garde à vue ce mardi : le directeur général du groupe Bolloré, Gilles Alix, et Jean-Philippe Dorent, responsable du pôle international de l’agence de communication Havas. Selon Challenges, Francis Perez, dirigeant du groupe Pefaco a lui aussi été placée en garde à vue. Proche de Jean-Philippe Dorent, il est à la tête d’une entreprise qui développe des casinos et des hôtels en Afrique et notamment à Lomé. Les enquêteurs cherchent à savoir pour quelle raison il a versé plusieurs centaines de milliers d’euros à M. Dorent. « Un prêt pour une maison », avait-il assuré au Monde en 2016.Le Monde
Bolloré par le biais de son agence de communication Havas a organisé la campagne présidentielle d'Alpha Condé et celle de Faure Gnassingbé en 2010 . En échange de ces "cadeaux", il a obtenu ce qu'il souhaitait, les concessions des ports de Conakry et Lomé.
M. Dorent s’est ainsi occupé d’une partie de la campagne présidentielle guinéenne en 2010 pour le compte du candidat Alpha Condé, rentré de son long exil parisien au cours duquel il s’était lié d’amitié avec Vincent Bolloré. Cette même année 2010, M. Dorent a aussi eu la charge d’une partie de la communication du jeune président togolais, Faure Gnassingbé, toujours au pouvoir aujourd’hui. Le fils de Gnassingbé Eyadema, resté plus de trente-sept ans à la tête de ce pays d’Afrique de l’Ouest, était alors candidat à sa propre réélection.
Les conseils de M. Dorent et de son groupe Havas pour ces campagnes électorales ont-ils facilité l’octroi à Bolloré Africa Logistics des concessions portuaires de Conakry obtenues quelques mois après l’élection de M. Condé, et de Lomé l’année précédente ?
Le Monde

CONCLUSION

Bolloré en garde à vue.
Un début de victoire pour tous les Africains qui subissent les salaires esclavagistes de Bolloré et qui subissent des dictateurs au service de Bolloré.
Un tout petit début de victoire...
Car bien évidemment, la justice n'enquête que sur une toute toute petite partie de ses crimes....
Le peuple togolais manifeste quasiment chaque semaine depuis le 19 août 2017 - cela fait huit mois - pour virer Gnassingbé ....
Celui-ci est toujours soutenu par la France.... alors qu'il est arrivé au pouvoir par une opération de corruption de Bolloré ....
Agrigna Rachad, 15 ans est mort dans une manifestation tué par la police de Gnassingbé Bolloré en septembre.
Abdoulaye Yacoubou, 9 ans mort lui aussi dans une manifestation pour "Gnassingbé dégage"
En 2013 Anselme Signadaré Gouyano, 13 ans avait lui aussi été tué dans une manifestation.
Ces jeunes sont morts dans l'indifférence en France parce que la totalité des médias sont contrôlés par Bolloré par le biais de cette même agence, Havas qui a organisé les campagnes électorales de Gnassingbé et Alpha Condé.

Gnassingbé et Alpha Condé doivent être destitués de suite.
Prenez le pouvoir cousins cousines Togolais
Prenez le pouvoir cousins cousines Guinéens
Faites des CDR Délégués Révocables 1 pour 25
Ne laissez pas des esclavagistes criminels vous diriger !

lire : CONSTRUIRE LE CNR – TOGO par Yanick Toutain MANUEL INSTITUTIONNEL DE LA RÉVOLUTION HUMANOCRATE DU TOGO



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire