articles

ARTICLES

jeudi 30 novembre 2017

Macron n'envoie pas Gnassingbé à la CPI ! Il le félicite pour ses crimes de 2005, 2013, 2017 (Anselme Guyano, Agrigna Rachad, Abdoulaye Yacoubou)

Par Julie Amadis
#IpEAVaEaFaF
Le 30/11/2017


"Donc quand Gnassingbé tue des jeunes dans les manifestations, il sait qu'il a l'accord de l’Élysée. Il fait ce qu'attend l’Élysée de lui, réprimer les manifestants. La preuve en est l'omerta en France sur ces crimes...., l'absence de déclaration de Macron pour les condamner, et le fait que à chaque manifestation Gnassingbé continue à réprimer. Les manifestants assassinés sont donc des crimes Macron Bolloré Gnassingbé. Des crimes pour perpétuer des salaires à 39 euros par mois."



Hier encore, les Togolais étaient des milliers dans les rues des villes à demander que Gnassingbé dégage.
Cela fait 3 mois que les Togolais manifestent pour virer le dictateur Franceàfric Gnassingbé.
Cela fait 3 mois que le chef de la Franceàfric, le Président Emmanuel Macron fait l'autruche sur ce qui se passe au Togo.

Lire mon article sur la manifestation d'hier :

UA Abidjan, Macron complote avec le dictateur du Togo pendant que le peuple manifeste pour 3 jours " Gnassingbé Dégage"

Cela fait 3 mois que le patron Franceàfric qui détient toute les infrastructures de transport au Togo, Vincent Bolloré, empêche que les médias français relaient les manifestations et la répression. Quand Agnigna Rachad, 15 ans et Abdoulaye Yacoubou 9 ans ont été tués par l'armée de Gnassingbé, aucun article, aucun documentaire télévisé, aucune brève d'information radiophonique n'est sorti...
L'omerta règne pour tout ce qui concerne les intérêts des patrons esclavagistes français en Afrique en général...

Mais l'omerta sur le Togo en France est un exemple flagrant de ce qu'est la France, un pays d'occupation esclavagiste. Un pays où tout est fait pour que les pauvres de France qui devraient naturellement être solidaires des esclaves de Bolloré en Afrique ne sachent rien de ce qui se passe dans le pré carré français en Afrique.

Lors de son grand discours sur l'Afrique à Ouagadougou avant hier, Macron n'a encore une fois rien dit sur le Togo...
Hier au sommet de l'UA, il est sorti de son mutisme.

"Au moment de l'ouverture du 5e sommet Union européenne-Union africaine, mercredi, des milliers de personnes sont descendues dans les rues de la capitale togolaise Lomé à l'appel de l'opposition, en amont du dialogue politique promis par le pouvoir. "Je souhaite surtout que le peuple togolais puisse s’exprimer librement et donc que le cadre du pluralisme soit respecté et que les oppositions puissent faire valoir leurs arguments", a soutenu Emmanuel Macron.
Le chef de l'État Faure Gnassingbé, à la tête du Togo depuis 2005, fait face depuis trois mois à une mobilisation populaire qui réclame son départ. Il a succédé à son père, le général Gnassingbé Eyadéma, qui a dirigé sans partage le pays pendant 38 ans. "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre du pluralisme, n’est pas une bonne chose", a ajouté le président français, soulignant l'importance d'un "cadre électoral dans lequel les oppositions puissent s’exprimer"." France24


AGNIGNA RACHAD 15 ANS
ABDOULAYE YACOUBOU 9 ANS
TUES DANS LES MANIFESTATIONS
CRIMES DE GNASSINGBE BOLLORE MACRON


Gnassingbé tue dans les manifestations.
En 2013, c'était le jeune Anselme Signadaré Gouyano, 12 ans qui avait été tué dans une manifestation.
En 2017, Agrigna Rachad est mort des suites des blessures des balles reçues par l'armée de Gnassingbé lors de la manifestation du 20 septembre réclamant "Gnassingbé Dégage".

Agrigna Rachad mort des suites
des blessures de balles reçues par
les militaires de Gnassingbé dans la manifestation du 20 septembre 2017


LIRE :

Omertafric : Bolloré tue au Togo Agrigna Rachad élève de 3ème mort après 2 jours d'agonie



Gnassingbé est un valet des patrons esclavagistes français comme Macron. Mais Macron est le valet en chef. Les Présidents africains ne peuvent rien faire sans l'aval de la France. Ils savent que s'ils font fausse route (c'est-à-dire quand un Président ne garantit plus les intérêts des patrons français et décide de redistribuer une partie des richesses à la population), ils seront soit assassinés (comme Sylvanus Olymio, Sankara, Lumumba...) soit envoyé à la Haye jugé comme un criminel à la CPI comme Laurent Gbagbo.
Donc quand Gnassingbé tue des jeunes dans les manifestations, il sait qu'il a l'accord de l’Élysée.
Il fait ce qu'attend l’Élysée de lui, réprimer les manifestants.
La preuve en est l'omerta en France sur ces crimes...., l'absence de déclaration de Macron pour les condamner, et le fait que à chaque manifestation Gnassingbé continue à réprimer.

Les manifestants assassinés sont donc des crimes Macron Bolloré Gnassingbé.
Des crimes pour perpétuer des salaires à 39 euros par mois.

Tuer des jeunes manifestants c'est la goutte d'eau d'un vase de crimes sanitaires bien rempli.
Les salaires esclavagistes font 100 millions d'enfants morts en 25 ans.

C'est cette année que le total de 100 millions d'enfants morts sera sans doute franchi en Afrique.

Une comptabilité tragique qui ne commence pourtant que 25 ans auparavant.
On voit sur le tableau l'accumulation effroyable du nombre de ces enfants morts. Les nombres en gras sont les données récentes d'un rapport de l'UNICEF" (revactu)

Lire :


Des médicaments très chers et très rares...
Des médecins en très petit nombre...
Des hôpitaux peu nombreux et sans matériel...

Voici le constat très précis que dresse l'association "le sourire de Selassé":

"Compte-tenu de la population togolaise, ces ressources se divisent ainsi :
  • une unité de soins pour 8 500 habitants ;
  • un médecin pour 12 470 habitants ;
  • une sage-femme pour 9 330 habitants ;
  • un infirmier pour 3 093 habitants ;
  • Nombre d’habitants par lit d’hôpital : 973 (2002).
La répartition est inégale sur le territoire : la ville de Lomé regrouperait plus de la moitié des médecins (53 %), presque la moitié des sages-femmes (42 %), environ le quart des infirmiers (26 %), soit globalement le tiers (33 %) du personnel médical.
Le Togo fait partie des pays où le ratio nombre de médecins / nombre d’habitants est le plus faible. Ceci est aggravé ces dernières années par l’expatriation des médecins, en particulier les spécialistes vers les pays occidentaux, notamment européens."(blog de l'association)
Lire aussi : les statistiques de l'OMS
Une nourriture pour bébé non adapté...
Une nourriture insuffisante, manquant des vitamines et protéines nécessaires au maintien en bonne santé...
Un système sanitaire désastreux, pas d'électricité à domicile ni eau potable.


Tout cela mène à une mortalité infantile énorme et à une espérance de vie très basse en 2017 (60 ans en 2016)


Les Togolais avec les mêmes droits sociaux que les Européens vivraient jusqu'à 80 ans !
Tous ces personnes mortes avant l'âge raisonnable en 2017 en occident sont des victimes de Bolloré et ses amis qui organisent les salaires de misères pour faire des profits énormes.


MACRON LIVRE DES HÉLICOPTÈRES D'ATTAQUE A GNASSINGBE

EN PLEINE RÉVOLUTION TOGOLAISE ...


Des hélicoptères d'attaques qui sont livrés par la France en plein milieu d'une révolution au Togo ...
Au moment où Gnassingbé réprime les manifestants....

Jean Yves Le Drian le "Monsieur Afrique" de
l’Élysée, ministre des affaires étrangères, ministre de la Défense sous Hollande - celui qui a mis en place les terroristes au Mali - tenait absolument à cette livraison contrairement à Jean-Marc Ayrault Premier ministre sous Hollande qui "se montrait très réticent".
"La transaction entre le Togo et la France portant sur cinq hélicoptères Gazelle pourrait
être débloquée par l'arrivée de Jean-Yves Le Drian aux Affaires étrangères.

Dans son édition du 7 mai, JA annonçait que la France allait probablement conclure avec le Togo, d’ici à la fin de l’année, la vente de cinq hélicoptères Gazelle. Si, en décembre 2016, une licence d’exportation a bien été délivrée et si, le 20 avril suivant, la Commission interministérielle pour les exportations d’armes a semblé valider le principe de cette vente (dont le montant pourrait avoisiner 20 millions d’euros), Jean-Marc Ayrault se montrait très réticent.

Le ministre français des Affaires étrangères craignait que le pouvoir togolais n’utilise ces hélicoptères contre des civils ou des opposants, invoquant deux précédents impliquant des appareils de fabrication française : en février 2008, à Douala, lors de la répression des « émeutes de la faim » (139 morts selon la société civile, 40 selon les autorités camerounaises) ; et lors de l’attaque du QG de campagne de Jean Ping, à Libreville, le 31 août 2016 (2 morts selon le camp de l’opposant gabonais).

À Lomé, on assure que cette flotte ne serait destinée qu’à la surveillance des frontières, face à la menace terroriste et à la recrudescence des actes de piraterie dans le golfe de Guinée. Le principe de cette vente, qui prévoit aussi la formation de pilotes et de mécaniciens togolais, avait été soutenu par Jean-Yves Le Drian lorsqu’il était ministre de la Défense de François Hollande. Sera-t-elle débloquée maintenant qu’Emmanuel Macron l’a nommé aux Affaires étrangères " Jeune Afrique

Information confirmée et annonçant la livraison prochaine par le site ECOFIN.
Agence Ecofin) - Le gouvernement français pourrait bientôt approuver la vente de 5 hélicoptères d’attaque de type Gazelle destinés à l’armée de l’air du Togo, rapporte le site spécialisé sur les questions de défense Jane’s 360.

SI L'OPTION RÉPRESSION NE FONCTIONNE PAS ....

MACRON A PRÉVU DE FAIRE A L'INTÉRIEUR DE LA RÉVOLUTION UNE CONTRE RÉVOLUTION DE PALAIS RÉTROACTIVE COMME AU BURKINA AVEC ZIDA

L'impérialisme face à une révolution dans un état sous occupation esclavagiste réagit d'abord par la répression.
Ensuite, si celle-ci ne suffit pas à paralyser de peur la population, les impérialistes jouent leur seconde carte qui consiste à infiltrer la révolution de l'intérieur en préparant une contre révolution.
On a vu cela au Burkina Faso.
Le 31 octobre 2014 Compaoré est destitué.
Dans la nuit du 31 octobre au 1er septembre, le lieutenant-colonel Yacouba Isaac Zida, numéro 2 de la garde présidentielle devient le chef de la transition puis le 1er ministre du 21 novembre 2014 au 6 janvier 2016.
Les leaders de l'opposition du Balai Citoyen ne voulaient pas appeler le peuple à se désigner des délégués révocables, la place a été prise par un proche de Compaoré ayant les mains dans le sang, le colonel Isaac Zida.



C'est la deuxième option qu'a donné aux journalistes Emmanuel Macron aux journalistes hier...
La première est inavouable...

"Il est important que dans ce pays comme dans quelques autres, il puisse y avoir un cadre électoral dans lequel les oppositions puissent s'exprimer et aller devant les urnes et un processus électoral qui doit faire l'objet d'un contrôle pour s'assurer de sa sincérité" VOA
Les capitalistes et les impérialistes ont toujours réussi à magouiller dans les élections. Le système électoral leur est favorable. Il leur permet de garder le pouvoir...
La démocratie a été inventé par des esclavagiste.
C'est 21000 propriétaires d'esclaves qui décident pour les 400 000 esclaves.
En bon impérialiste, Macron nie le soulèvement populaire, refuse de voir les manifestations massives pour organiser de nouvelle élection ...
Si l'abstention est importante en France elle l'est encore plus en Afrique. La majorité des Africains qui manifestent leur mécontentement dans les rues des villes togolaises en ce moment ne vont pas voter. Ils ne sont pas dupes des magouilles des esclavagistes.
Le cadre électoral a permis au chef des esclavagistes Emmanuel Macron d'être élu alors qu'un quart seulement des Français ont voté pour lui.



Il sait parfaitement que les élections permettent de mettre au pouvoir des personnes en qui le peuple n'a pas confiance mais qui sont de bonnes marionnettes de l'impérialisme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire