articles

ARTICLES

vendredi 24 novembre 2017

Désastre Chômage : la recette Le Havre d'Edouard Philippe infligée à la France entière

Emmanuel Macron le Président et son Premier Ministre
Edouard Philippe ex maire du Havre
Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 24/11/2017


"
"Édouard Philippe augmente le nombre de chômeurs de 22% en 5 ans dans la ville
où il est maire.

Macron le choisit comme Premier Ministre.
L'objectif de Macron n'est pas de baisser le nombre de chômeurs. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il a décidé de ne publier les chiffres du chômage tous les 3 mois au lieu de tous les mois jusqu'à présent."



Les chiffres du chômage viennent de tomber à 18H. 


Quand on lit les médias, il faut souvent aller en fin d'article pour lire la vérité

"Si l'on fait le total de tous les demandeurs d'emploi (A, B et C) leur nombre atteint les 5.616.000 et diminue sur trois mois de 0,1 % (- 5.400). Ce nombre reste stable sur un mois (+100) mais progresse de 2,8 % sur un an. "  Le Télégramme
 Cela relativise donc ce que Le Télégramme commence par écrire.
"Après la forte chute enregistrée au mois de septembre, le nombre de demandeurs d'emploi sans activité remonte légèrement au mois d'octobre (+0,2 %) en France. Toutefois, sur les trois derniers mois, la tendance est toujours à la baisse, selon Pôle emploi (- 1 %). Les chiffres du chômage publiés par Pôle emploi pour le mois d'octobre viennent de tomber. Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité s'établissait à 3.483.600, soit une hausse de 0,2 % en un mois. " Le Télégramme

Macron a réussi a transformé le débat sur les mauvais chiffres du chômage en France en débat sur les chômeurs sont des faignants.
Après sa fameuse phrase sur les Français fainéants...
"il avait déclaré ne rien vouloir céder « ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes » qui s’opposeraient à ses réformes." Le Monde

...  Jupiter s'attaque directement aux plus pauvres, aux victimes du capitalisme, aux victimes de ceux qu'ils représentent les patrons du CAC 40 et les cinglés qui jouent à la bourse et à la survie des travailleurs, qui sont pour eux de modiques chaussettes qu'ils peuvent balancer pour les envoyer dans la colonne chômage quand ça les arrange.
Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage. C'est ce que fait Macron. Il veut détruire psychologiquement tous les pauvres. Comme ça pas de contestation et encore moins de révolution.
Et ses amis hackers, à qui il a fait le cadeau d'exonérer leur gigantesque fortune, peuvent faire la fête en toute tranquillité. Ils peuvent sniffer leur coke comme on le voit dans "le loup de Wall Street", aller aux putes, acheter leurs avions personnels et détruire un peu plus la planète sans jamais être jugés pour tous leurs crimes !!!!
Et pendant ce temps les chômeurs - que les médias montrent du doigt pour inciter par les travailleurs de la Formoisie un peu mieux lotis, ceux qui ont encore un travail - ces chômeurs mis en accusation, rasent les murs, se morfondent chez eux en croyant qu'ils ne sont que des ratés incapables de travailler....
Le contrôle des chômeurs avec les 1800 contrôleurs supplémentaires (10 fois plus qu'actuellement,
selon le Canard Enchaîné du 22 novembre) et la campagne de presse qui vient avec, faisant croire au grand public que les chômeurs sont des fainéants en vacances... servent à ce grand objectif ....
Ça ce sont les rêves de Macron et de son Premier Ministre Édouard Philippe.

Vous ne le savez surement pas puisque les médias n'ont rien dit sur le véritable bilan du Premier Ministre dans la ville où il a été maire 7 ans mais Édouard Philippe a réussi l'exploit d'augmenter le nombre de chômeurs de 22 % en 5 ans.
Un bilan de 7 ans et ça n’intéresse pas un seul média !!!!
Ne parlez surtout pas d'indépendance des médias, plus personne n'y croit !!!

Le Havre, c'est ma ville.
Je n'ai pas été interrogée par les médias qui recherchaient sur le Havre des Havrais amoureux d’Édouard Philippe au moment où il a été nommé Premier Ministre... pour en faire sa pub....
Mais je peux vous faire son bilan.
Le voici :

Les désastres d’Édouard Philippe au Havre


ÉDOUARD PHILIPPE : L'HOMME QUI A AUGMENTÉ

LE NOMBRE DE CHÔMEURS
PLUS VITE QUE SON OMBRE AU HAVRE

Le taux de chômage en France est de 9,7 %.
"Selon l'Institut national de la Statistique, 9,4% de la population active est au chômage en métropole, 9,7% en France entière." La Dépèche

Au Havre, il est de 21,4 % soit 11,7 points d'écarts !



C'est le maire recordman du chômage que Macron a choisi pour devenir Premier Ministre.


La ville du Havre est la ville la plus touchée de Normandie par le chômage !!

"Son taux de chômage (12,2% au premier tirmestre 2015) est le plus élevé de la Haute-Normandie et dépasse de plus d'un point la moyenne de la région (10,9%)." France 3

Mais si on regarde les données de l'INSEE on constate que le taux de chômage est passé de 17,2% à 21,4% de 2009 à 2014

CE QUI VEUT DIRE QUE LES DONNÉES PÔLE-EMPLOI SONT PLUS TRUQUÉES AU HAVRE QU'AILLEURS
Il y a aucune raison économique, sociale ou géographique pour que cette ville portuaire et industrielle soit la ville de Normandie où il y a le plus de chômeurs. C'est bien évidemment parce que la gestion de la ville a été calamiteuse ces dernières années que la misère est si grande !!!


LA RECETTE D’ÉDOUARD PHILIPPE APPLIQUÉE
A LA FRANCE ENTIÈRE

Édouard Philippe n'est plus le maire d'une commune de 169014 habitants mais le Premier Ministre d'un pays de 66,9 millions habitants !

Comment voulez-vous que quelqu'un qui a un bilan aussi calamiteux dans sa ville puisse faire mieux dans un pays entier ?

S'il a été choisi par Macron pour être Premier Ministre avec de tels résultats de chômage, c'est bien que l'objectif de Macron n'est pas de baisser le nombre de chômeurs en France.

Ce que dit Macron n'est que pure hypocrisie.

"Le gouvernement souhaite, conformément à une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, descendre à 7% de chômage d'ici à 2022." La Dépèche


D'ailleurs il est impossible de baisser le chômage en obéissant aux intérêts des actionnaires dont il a montré qu'il était le larbin.

L'objectif de Macron est autre.
Son objectif c'est d'orchestrer une campagne anti chômeurs, une campagne pour essayer de mettre dans la tête de chaque Français que le chômeur mérite d'être sans travail et pauvre .

LES CHÔMEURS : "DES GENS QUI NE SONT RIEN" POUR MACRON


Macron a une vision binaire de fumier capitaliste pour lui il y a "les gens qui réussissent leur vie" et les gens qui ne sont rien"

l'inauguration de la Station F, le nouvel incubateur français de start-ups, jeudi 29 juin, Emmanuel Macron aurait dû être comme un poisson dans l'eau. Mais le président de la République a eu une phrase malheureuse qui a provoqué la colère d'élus de droite et de gauche, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d'article.

"Une gare c'est un lieu où on croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien", a lancé le président français, lors de l'inauguration du campus imaginé par Xavier Niel." HuffingtonPost

Macron se considère comme appartenant au groupe  "des gens qui réussissent". Les "gens qui réussissent leur vie" sont ceux qui gagnent dans la jungle, ce sont les malhonnêtes les truands, les gangsters, les magouilleurs, eux sont des gagnants. Ils gagnent du pognon et ne viennent pas pleurer des allocations chômage !

Les gens qui veulent rester honnêtes, et éthiques ne s'en sortent pas dans cette société.
Les lanceurs d'alerte sont les premiers virés, les militants politiques sont marqués au fer rouge et ne trouvent pas d'employeurs qui veulent bien d'eux, ceux qui refusent d'écraser le collègue d'à côté ne sont pas "bien vus" par la direction....

Nous sommes des "gens qui ne sont rien" pour Macron. Trop humaniste, trop honnête refusant de se faire acheter... donc rien pour un malade consumériste aggravée comme Macron.


DÉTRUIRE LA DIGNITÉ DES CHÔMEURS ET DES PAUVRES POUR EMPÊCHER TOUTE RÉVOLUTION

Dans le récent film de Ken Loach, Moi Daniel Blake qui a reçu la palme à Cannes, on voit les ravages de la méthode que veut appliquer Macron.
Dans le film Daniel Blake menuisier au chômage se bat pour sa dignité. Mais on voit que c'est un combat contre le système capitaliste. Il refuse de se résigner...
Mais le système capitaliste va gagner et il va se suicider.
Les capitalistes cassent psychologiquement les pauvres.
La première chose qui m'a frappée quand je me suis rendu aux Restos du cœur suite à mon exclusion de l’Éducation Nationale pour avoir dénoncé des violences à enfants, c'est le désespoir des gens.
Le regard vide, le dos courbé, l'air triste, beaucoup des bénéficiaires ont été cassés par la société.
Discutant avec mes "collègues" bénéficiaires des Restos du cœur, je me suis rendue compte que beaucoup avaient une mauvaise image d'eux même et avaient perdu toute confiance en eux... comme si le message véhiculé par les politiques et médias capitalistes depuis des années sur les pauvres et les chômeurs les avaient touchés profondément ...


La méthode Macron, c'est d'accélérer le processus appliqué en France déjà depuis une vingtaine d'année.
Les chômeurs vont maintenant être sur-contrôlés.
Ils l'étaient déjà mais pour Gattaz, le patron du MEDEF et Macron, ce n'est pas encore assez....
Eux ont le droit de mettre leur fric dans des paradis fiscaux pour ne pas payer d’impôts.... Un système utilisée par la quasi totalité des entreprises, on le voit à travers le scandale des Paradise Papers.... mais ceux qu'il faut contrôler .... ce sont les chômeurs....


"Nous sommes en marche et en marche accélérée. Il faut mettre en œuvre la politique
voulue par le président de la République !" s'est exclamé - avec une docilité forçant le respect- Jean Bassères, le patron du Pôle emploi, lors du comité d'entreprise qui a suivi l’élection présidentielle. Cela commencera par la mise en application des vœux du Président sur la surveillance des chômeurs. Ex-membre de la garde rapprochée du candidat Macron, Bassères vient d'annoncer pour 2018, le passage de l'effectif des contrôleurs des demandeurs d'emploi à n2000, contre 200 actuellement. Bassères vient aussi de nommer un directeur général adjoint discrètement militant : Paul Bazin de Jessey, ancien de la Manif pour tous et toujours militant de Sens commun époux - par ailleurs- de la directrice adjointe du cabinet de Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics. L'argent ne devrait pas manquer pour contrôler les sans-emploi" Canard Enchaîné du 22 novembre 2017

Le gouvernement veut "contrôler les chômeurs" mais ne veut pas que ses chiffres du chômage soient contrôlés par la population française.

Alors qu'avant la règle c’était que tous les mois étaient publiés les chiffres du chômage maintenant c'est tous les 3 mois.

"Après les chiffres d'octobre - publiés ce vendredi à 18H00 -, de novembre et de décembre, la publication des chiffres de Pôle emploi deviendra trimestrielle à partir de 2018. L'indicateur, qui a toujours été très commenté chaque mois, suscitait de fortes réserves des économistes et statisticiens sur sa crédibilité.
Dès l'année prochaine, la Dares, service des statistiques du ministère du Travail, publiera, tous les trois mois, le nombre moyen de demandeurs d'emploi sur le trimestre. Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois continuera d'être mis en ligne sur le site du ministère, mais ne fera plus l'objet d'une publication. La Dépèche

CONCLUSION


Édouard Philippe augmente le nombre de chômeurs de 22% en 5 ans dans la ville où il est maire.
Macron le choisit comme Premier Ministre.
L'objectif de Macron n'est pas de baisser le nombre de chômeurs. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il a décidé de ne publier les chiffres du chômage tous les 3 mois au lieu de tous les mois jusqu'à présent.
10 fois plus de contrôle des chômeurs et 3 fois moins de contrôle des résultats du chômage pour le gouvernement ! L'objectif de Macron est de mener une attaque psychologique contre les chômeurs par une campagne médiatique les faisant passer pour des fainéants et par un harcèlement continue leur faisant craindre de se retrouver du jour au lendemain sans aucune ressource parce qu'ils auront été radiés.
Chômeurs, pauvres, SDF relevez la tête ceux qui vous écrabouillent sont des pauvres gens qui ont perdu toute humanité...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire