articles

ARTICLES

jeudi 4 janvier 2018

Loi sur les #fakeNews de Macron : la Franceàfric veut supprimer la vérité sur internet

Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
le 04/01/2017












Sarkozy Puga installant les terroristes de Soro au pouvoir en Côte d'ivoire puis les mêmes avec la DGSE missionnant en 2011 les terroristes MNLA Ansardine AQMI Mujao pour attaquer le Mali en 2012, Hollande Le Drian et le même général Puga réinstallant au pouvoir au Nord Mali les mêmes terroristes MNLA Ansardine..... ayant changé de sigle HCUA, CMA, FreeAzawad etc.. puis incitant Lafarge à financer Daech en Syrie après 2013, Hollande Le Drian Macron and Co envoyant en septembre 2015 les barbus Ansardine du Mali franchir la frontière pour soutenir par des attaques terroristes le coup d'Etat de Diendiéré au Burkina Faso - attaques sous écoutes téléphoniques publiques du président de l'Assemblée Nationale de Côte d'Ivoire - le même Guillaume Soro...
Ce sont les vraies informations que Macron veut cacher aux Français et au reste du monde...
Il ne sait pas trop comment se débarrasser de ceux qui continuent coûte que coûte à enquêter et à révéler les vraies informations dérangeantes...
(...) d'autant plus dérangeantes que pour que la loi antiterroriste qui vise en réalité les révolutionnaires puisse être acceptée par l'opinion publique, il ne faut pas que les Français sachent que Macron avec  Hollande et Sarkozy avant, ont aidé les terroristes...

Lire :

Les chefs terroristes de l'Elysée font une loi antiterroriste contre les révolutionnaires dénonçant MNLA Ansardine NIM

Sarkozy, Fillon, Juppé, Baroin et le général Puga ont envoyé les jihadistes attaquer le Mali

 

Les médias en France sont tenus par les patrons esclavagistes de la Franceàfric. Vincent Bolloré, le premier patron esclavagiste de France détient la première agence de publicité française, Havas, ainsi que plusieurs gros médias comme Canal Plus....
Donc ce ne sont pas les "médias" qui inquiètent Macron. Ceux ci sont plutôt ses alliés. Ils ne disent quasiment rien sur tout ce qui concerne de près ou de loin la Franceàfric.

Pourquoi en France rien ou presque ne sort dans la presse sur la Françafrique ?

Censure internet au Togo, censure Bolloré en France

Ce qui inquiète Macron, ce sont les blogueurs.
Les gens qui n'ont peur de rien et qui sortent la vérité quelles que soient les méthodes répressives envisagées par le pouvoir.
Les gens que Macron veut museler, c'est nous.
Me condamner avec Yanick Toutain à 35000 euros et me révoquer de la fonction publique pour "atteinte à la république française" m'interdire d'être prof et me CONDAMNER au CHÔMAGE.....n'a pas suffi à me faire taire.

5 années de harcèlement politique, judiciaire et professionnel contre une révolutionnaire pro Sankara en France : Professeur des Ecoles condamnée à 35000 € par la Franceàfric, exclue 2 ans au RSA puis révoquée de l'Education Nationale

D'autres subissent aussi des amendes et ne cèdent pas pour autant...
Alors le représentant des capitalistes parasites, Macron, voudrait utiliser une autre méthode, plus radicale, supprimer carrément les sites qui le dérangent au motif qu'ils véhiculeraient des "fake news".
Ce que l'Obs a fait - supprimer tous les blogs un peu trop honnêtes, PARCE ce que les blogueurs ne sont pas achetés par les publicitaires et ne sont tenus que par le souci de transmettre la vérité - Macron voudrait en faire une généralité. Le Président a déclaré hier :

« En cas de propagation d’une fausse nouvelle, il sera possible de saisir le juge à travers une nouvelle action en référé permettant le cas échéant de supprimer le contenu mis en cause, de déréférencer le site, de fermer le compte utilisateur concerné, voire de bloquer l’accès au site Internet »,

FACEBOOK ET TWITTER CENSURENT
LES INFORMATIONS SUR LA FRANCEAFRIC


Facebook et Twitter qui était encore des réseaux de liberté d'expression il y a un an, le sont de moins en moins.

Régulièrement des commentaires anodins que je mets sous des posts avec un lien vers un de mes articles sont supprimés. Nous sommes plusieurs dans ce cas.
Les contestataires et révolutionnaires sont les plus touchés.Yanick Toutain dénonce systématiquement les censures régulières dont il est victime sur Facebook.
Les censeurs ont pris tellement l'habitude de censurer qu'ils n'ont plus de prétexte. Alors parfois ils s'excusent.


Yanick Toutain a vu son compte Twitter supprimé un mois entier en pleine révolution togolaise...
Étonnant que la censure de Twitter soit intervenue au moment où tous les journaux faisaient omerta en France sur les manifestations monstres des Togolais et sur les assassinats de jeunes manifestants dans les marches !
N'ayant aucun prétexte valable, Twitter a parlé "d'erreur" ...


Facebook censure aussi son livre "manuel institutionnel, pratique et théorique de la révolution humanocratique au Togo". Un livre donnant des conseils pour que les Togolais se choisissent leurs représentants, leurs délégués révocables en reprenant les pratiques des CDR de Sankara, c'est considéré comme "Fake news" apparemment ...

Témoignage de Yanick Toutain : "Cela fait des SEMAINES que je proteste contre la
censure coloniale dont sont victimes certaines de mes publications. En particulier le LIEN vers mon livre PDF de présentation d'institutions HUMANOCRATES pour le TOGO
Je présentais ici les STATISTIQUES de VISITES.... et je suis à nouveau victime de censure !"

Nouvelle censure de Facebook au service de la dictature Gnassingbé au Togo (Togo Debout VS censure politique)


En soutien à Gnassingbé et la dictature du Togo, Facebook censure un APPEL au CALME + 8 jours d'interdiction de TOUTES publications en groupes

Le journal Siné Mensuel a lui aussi été censuré par Facebook !


LES JOURNALISTES DU MONDE
ACHETÉS PAR LA FRANCEAFRIC
SONT MANDATÉS PAR FACEBOOK POUR CENSURER LES INFORMATIONS DÉRANGEANTES

Un article du Canard Enchainé d'hier explique que Le Monde a été mandaté par Facebook pour faire le ménage, entendez par là, supprimer toutes les informations gênantes pour les journalistes achetés par les patrons Franceàfric et qui refusent de dire tout un tas de vérité de peur de perdre leurs privilèges.

"Souvent critiqué pour être trop timide face aux contenus malveillants, Facebook a durci le ton" assurait "Le Monde" (19/12) dans un article au titre évocateur : "Face aux fausses informations, le discret ménage de Facebook". L'enthousiasme du quotidien se comprend : c'est lui-même qui, dans le cadre d'un partenariat avec Facebook, a été mandaté par le réseau social (revendiquant 33 millions d'abonnés en France) pour épousseter ses pages." Le Canard Enchainé du 3 janvier 2017








XAVIER NIELS, PATRON DU MONDE COPAIN AVEC 
JULIEN CODORNIOU LE VICE-PRÉSIDENT DE FACEBOOK


Nous avions une presse détenue par des gros capitalistes qui achètent des journaux pour contrôler les médias...
Nous avons maintenant des gros capitalistes patrons de journaux qui sont amis avec les boss des réseaux sociaux...
Et, ensemble que font-ils ?
Ils protègent leurs intérêts de capitalistes en organisant la censure de toutes les informations mettant les intérêts de leur classe sociale en cause. Et donc ils censurent les révolutionnaires !

Xavier Niels est ami avec Julien Codorniou le vice président de Facebook. C'est pour cette raison que Facebook en France a choisi le journal "Le Monde" pour ce qu'ils appellent faire la chasse aux "fausses informations"

"Mais un lien d'une autre nature rend encore plus prégnante l'empathie entre le journal et la plateforme américaine. Julien Codorniou, le vice-président de Facebook chargé des partenariats, qui vit à Londres, est membre du ... conseil de surveillance du "Monde" ! Grand ami de XavierNiel - le coproprio du quotidien -, Codorniou figure aussi depuis peu à son côté au conseil de surveillance de Mediawan, le fonds d'investissement cofondé fin 2015 par un certain Niel Xavier. Le Monde des géants est petit." Le Canard Enchainé du 3 janvier 2017

Facebook aide Médiàfric Franceàfric à camoufler la vérité sur les crimes impérialistes et leurs terroristes


LA CENSURE DES VÉRITÉS QUE MACRON VEUT CACHER AUX FRANÇAIS

Depuis que Macron a déclaré qu'il voulait une loi contre les "Fake News", les internautes se déchaînent sur Twitter pour dénoncer cette attaque fasciste contre la liberté d'expression.





Tout le monde a bien compris que ce que voulait faire Macron ce n'était pas combattre les fausses informations mais les vraies informations compromettantes pour lui et ses amis de la mafia capitaliste impérialiste.

Parmi les informations que Macron ne veut pas que les Français connaissent, il y a :



LIRE AUSSI :

Omertafric : comment les médias cachent le passé de criminel génocidaire du nouveau chef d'état major François Lecointre

Omertafric : Bolloré tue au Togo Agrigna Rachad élève de 3ème mort après 2 jours d'agonie

 

POUR APPLIQUER LE PLAN JP MORGAN DE SUPPRESSION DE TOUTES LES LOIS SOCIALES DEPUIS LA SECONDE GUERRE MONDIALE,
MACRON MET FIN A LA LIBERTÉ D'EXPRESSION



Macron veut censurer les vérités dérangeantes et continuer à mentir aux Français.




En 2001, j'écrivais dans un devoir de droit qui posait comme question "la France est-elle un Etat de droit ?", "La France est démocratique à l'intérieur de ses frontières et fasciste à l'extérieur de ses frontières".

Avec Macron, la France est fasciste à l'intérieur et à l’extérieur de ses frontières.

Il y avait encore jusqu'alors un tabou pour les chefs d’État français à s'en prendre directement à la liberté d'expression. Les attaques contre les écrivains gêneurs se faisaient au maximum dans le secret par des agissements DGSE (comme j'en ai été victime).
Macron a brisé cela. Il assume d'être un censeur et proclame la fin de la liberté d'expression publiquement.


Il applique directement le plan JP Morgan.

Lire :

JPMorgan réclame des régimes autoritaires en Europe

Supprimer la liberté d'expression pour imposer une politique d'austérité économique contre les Français.
Leur objectif est de supprimer toutes les lois sociales depuis la fin de la seconde Guerre mondiale. Macron avance à vitesse accélérée pour appliquer le plan des banquiers, ses donneurs d'ordres,   ordonnances contre les travailleurs, la réforme de l'assurance chômage contre les chômeurs qui va augmenter le nombre de SDF par leurs radiations massives  ...

POUR AUGMENTER LE NOMBRE DE SDF ET MISÉREUX EN FRANCE ET POUR CONTINUER LA POLITIQUE ESCLAVAGISTE EN AFRIQUE MACRON SUPPRIME LA LIBERTÉ D'EXPRESSION


En même temps que le nombre de Français qui sombrent dans la misère grossit sans cesse, la politique esclavagiste de l’Élysée en Afrique se poursuit.
Pour cela toutes les méthodes sont bonnes, y compris celle qui consiste à installer les terroristes au pouvoir au Mali...
La fin total de la liberté d'expression n'est que la cerise sur le gâteau d'un fascisme au service des capitalistes de la strate Parasite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire