articles

ARTICLES

samedi 23 décembre 2017

Le Noël impérialiste de Macron chez Issoufou au Niger ! Un réveillon avec les militaires Barkhane-Serval protecteurs des terroristes MNLA Ansardine !

Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 23/12/2017


"... le nouveau Président français mal élu
se considère chef de l'exploitation esclavagiste de la France en Afrique subsaharienne.
Le Noël impérialiste
d'un Président, c'est une première...
Une première qui en dit long sur la répression
que Macron est prêt à utiliser contre les Africains qui se rebellent..."


 «il y a des maladies qui jadis n’existaient pas. Ça fait 35 ans que je réside dans cette cité. Il y a des maladies qui sont venues ces dernières années. Typhoïdes, cancer, toux, faiblesse des articulations, maux de reins, mal aux pieds,impuissance..» ( Daoui, présidente de l’Association des Femmes des Quartiers Périphériques d’Arlit : dans rapport de Greenpeace)


MACRON FINANCIER ET
CHEF DU TERRORISME
  FÊTE NOËL AVEC LES PROTECTEURS
BARKHANE DES MNLA ANSARDINE


Pour Macron, Noël rime avec la célébration de l'impérialisme.
Il y a, en 2017, plus de soldats français sur le sol africain qu'en 1960 en plein colonialisme. Sous le fallacieux prétexte de lutte contre le terrorisme.
Macron en est fier. Il se considère à la tête d'un nouvel empire colonial et il le fête à l'occasion de Noël.

Il a réveillonné hier avec les militaires français au Niger.
"Le président français Emmanuel Macron est arrivé vendredi 22 décembre en fin de journée au Niger pour réveillonner avant l'heure avec des centaines de soldats français déployés dans le cadre de la mission Barkhane pour lutter contre les groupes jihadistes au Sahel."RFI

MACRON AU NIGER 

PAYS PILLÉ ET DÉTRUIT PAR AREVA
(POLLUTION MALADIES...)
AVEC LA COMPLICITÉ DU DICTATEUR FRANCEAFRIC ISSOUFOU

Areva est présent au Niger depuis 1968.
Dans ce pays, l'entreprise française AREVA extrait l'uranium qui sert à faire fonctionner les centrales nucléaires en France et ailleurs.

AREVA AU NIGER "UN ÉTAT DANS L’ÉTAT"

Guy Gweth écrit à propos d'Areva et de l’État nigérien.
"Au Niger, depuis 1970, Areva est un Etat dans l’Etat." (Réseau Sortir du Nucléaire)
L’Élysée et Areva décident des décisions politiques au Niger.
Issoufou est un pantin mis en place au pouvoir pour défendre les intérêts d'Areva.

Mahamadou Issoufou est Président depuis le 12 mars 2011.
Il a été auparavant secrétaire général, directeur des exploitations et directeur technique de Somair, une filiale d'Areva.
Il est, comme Brigitte Kafui, l'opposante du Togo et comme le député jihadiste Ahmada Ag Bibi membre de l'Internationale Socialiste.

La lettre qu’a adressé Hollande à Issoufou suite aux élections truquées qui lui ont donné un deuxième mandat est révélatrice des liens de corruption entre l’Élysée et Issoufou.""
Au nom d’une hypothétique amitié datant de leur appartenance commune à l’Internationale socialiste, au nom des intérêts communs des deux pays dans l’exploitation des mines d’Areva et au nom surtout du soutien sans failles du Niger à la politique guerrière française en Afrique, François Hollande couvre l’inacceptable. A savoir un passage en force de ce “cher Mahamadou”, lors d’élections qui n’en sont évidemment qu’une sinistre caricature.
Mais il est vrai qu’Hollande ne se vante guère à Paris de ces liens incestueux avec son ami nigérien. Bien au contraire, il n’a pas rendu publique, à ce jour, sa lettre de félicitations.
Seulement voila, ses amis de Niamey, eux, ont brandi face au peuple nigérien, ulcéré d’avoir été ainsi dupé, le message de total soutien. “La France est avec nous, ont-ils fait comprendre, il ne vous sert à rien de descendre dans la rue pour contester les élections qui viennent d’avoir lieu”.
François Hollande se positionne désormais en paratonnerre des dictateurs les plus usés de la Françafrique. Triste époque" Mondafrique

LIRE MON ARTICLE

UraniumGate : Comment Areva distribue 101 Millions de Dollars en faisant semblant de les perdre ?

Areva une entreprise paravent de la Franceàfric dans laquelle la corruption fait partie du fonctionnement de l'entreprise...
Cette entreprise pour laquelle le Premier Ministre a travaillé avait embauché l'ex colonel DGSE Gadoullet et le jihadiste Ansardine Ahmada Ag Bibi pour négocier les otages Arlit. 20 millions de Dollars avaient été versés aux jihadistes !... En l'occurrence, le chef de Ag Bibi, Iyad Ag Ghali ! Le prétendu ennemi numéro 1 JNIM de la France !!!



RADIOACTIVITÉ, POLLUTION, MALADIES : AREVA DÉTRUIT LA NATURE ET LA SANTÉ DES  NIGÉRIENS
AVEC LA COMPLICITÉ D' ISSOUFOU

Areva extrait de l'uranium au nord du Niger depuis 40 ans.
L'uranium sert à faire fonctionner les centrales nucléaires françaises...
Des centrales nucléaires qui menacent d'exploser chaque jour et dont les déchets détruisent aussi en France la nature et la santé des humains.

Au Niger, pays Franceàfric, les études scientifiques montrant la radioactivité sont rares...Et pourtant d'après Bruno Chaveyron, ingénieur en physique nucléaire, chef du laboratoire de la Criirad, Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité est partout dans les zones entourant l'extraction d'uranium au Niger, jusqu'aux textiles vendus sur le marché !

La mine d'uranium à ciel ouvert de Tamgak à Arlit,
exploitée par la Somaïr, une filiale d'Areva.
"On a constaté une exposition permanente de la population à la radioactivité par les poussières radioactives, par le gaz radon, par des textiles contaminés qui sont en vente sur les marchés. Il y a des matériaux radioactifs dans les rues. Certaines maisons ont même été construites avec des matériaux radioactifs", rapporte Bruno Chareyron France Info
L'eau, elle aussi, est contaminée par l'uranium..
Greenpeace qui a analysé des échantillons d'eau et d'air constate que
« les données historiques indiquent une augmentation progressive de la concentration en uranium au cours des 20 dernières années, ce qui peut être révélateur de l’impact des opérations minières  ».

Lire l'intégralité du rapport de Greenpeace: Abandonnés dans la poussière
Bien entendu cette pollution a des conséquence sur l'écosystème et sur la santé des Nigériens.

Daoui, présidente de l’Association des Femmes des Quartiers Périphériques d’Arlit, continue : «il y a des maladies qui jadis n’existaient pas. Ça fait 35 ans que je réside dans cette cité. Il y a des maladies qui sont venues ces dernières années. Typhoïdes, cancer, toux, faiblesse des articulations, maux de reins, mal aux pieds,impuissance..» (rapport de Greenpeace)

MACRON "LUTTE" CONTRE LE TERRORISME
QU'IL A FINANCÉ DEPUIS L’ÉLYSÉE
ET QUE PILOTAIT SON COLLÈGUE
GÉNÉRAL BENOIT PUGA
(CEMP sous Sarkozy puis Hollande)


Une fois de plus, Macron a sorti un discours de lutte contre le terrorisme. Un mensonge éhonté pour masquer tout ce que la France fait pour protéger les terroristes.
C'est vraiment un foutage de gueule absolu d'oser parler de "lutte contre le terrorisme" en Afrique.


Ici un extrait d'un de mes articles dénonçant l’état d'urgence permanent instauré par Macron en France contre les révolutionnaires avec encore une fois le prétexte de la lutte contre le terrorisme.

Les chefs terroristes de l'Elysée font une loi antiterroriste contre les révolutionnaires dénonçant MNLA Ansardine NIM


"En 2012, Sarkozy envoie les terroristes au Mali.

Un chef MNLA, Hama Ag Mahmoud, a avoué qui était son maître :
La France aurait donc poussé le MNLA à occuper les villes du Nord du Mali ?
— Oui tout à fait. La France a demandé au MNLA de l’aider à faire déserter tous les combattants de l’Azawad qui étaient dans l’armée libyenne, pendant la guerre de Libye. Ensuite de bloquer le recrutement des Libyens dans l’Azawad et dans l’Aïr au Niger.(Hama Ag Mahmoud terroriste chef MNLA)
« La France nous avait donné son feu vert pour l’indépendance de l’Azawad » – Et en contrepartie, elle nous avait donné son feu vert pour l’indépendance de l’Azawad. C’est l’accord qui a été conclu avant la guerre entre le MNLA et la France. Et immédiatement la guerre gagnée par le MNLA, la France a changé complètement de politique. Elle a mis tout son dispositif diplomatique contre le MNLA. Alors conclusion, l’objectif de la France était tout simplement d’affaiblir le gouvernement malien et je peux vous assurer que ce n’était pas pour donner raison au MNLA. (Malijet)


Cet article a été réédité par le site Marocleaks.


Ce sont Sarkozy, Fillon, Juppé, Baroin et le général Puga qui ont envoyé les jihadistes attaquer le Mali avec la complicité du président ATT



Le général Puga, chef d’état-major particulier du président de la République Nicolas Sarkozy garde les mêmes fonctions sous Hollande.

MACRON POURSUIT LA POLITIQUE DE SOUTIEN
AUX TERRORISTES AU MALI

Macron a été Secrétaire général adjoint du cabinet du président de la République française du 15 mai 2012 au 15 juillet 2014.
Macron était ministre de l’Économie de Hollande du 26 août 2014 au 30 août 2016.


Macron était Secrétaire général adjoint du cabinet de Hollande quand 58 millions de dollars au groupe jihadiste AMI a été remis (cette somme totalise l’argent remis sous le mandat de Sarkozy et Hollande). C’est l’enquête de Rukmini Callimachi publié dans le New York Times qui avait révélé le scandale.
« C’est l’Europe qui finance une bonne partie des opérations d’Al-Qaïda, selon une enquête publiée mardi 30 juillet par le New York Times. Le quotidien américain évalue à 105 millions de dollars (93 millions d’euros) le montant total des rançons remises aux diverses factions du groupe en échange de la libération de ressortissants enlevés. En tête, la France avec, selon l’enquête, 58 millions de dollars (43 millions d’euros) de versements depuis 2008. » Challenges

Paying Ransoms, Europe Bankrolls Qaeda Terror

Pour pouvoir financer les jihadistes discrètement, il a fallu un déguisement. Ce déguisement c’est la rançon gigantesque remise en échange de la libération des otages d’Areva.


Dans le même temps, les Médiafric construisaient une opération de propagande visant à faire croire que Hollande combattait les terroristes au Mali. L’opération Serval du 11 janvier 2013 visait non pas à combattre les terroristes que le général Puga toujours en poste sous Hollande avait mis en place sous Sarkozy mais à empêcher les Maliens qui résistaient aux jihadistes de gagner seul et donc d’empêcher que ne surgisse un gouvernement révolutionnaire issu de la résistance anti néofasciste.


Car les chefs terroristes du Nord Mali en plus d’avoir été financé par Sarkozy et hollande ont été protégés par Hollande qui a envoyé le chef AQMI Iyad Ag Ghali chez l’ex-dictateur Franceàfric meilleur ami de la France Blaise Compaoré au luxueux hôtel Laico à Ouagadougou.

Lire l’article de Malijet :

Après le lancement de l’opération Serval : Iyad Ag Ghali se la coule douce à l’hôtel Laïco de Ouagadougou

Ceux qui ont assassiné les 82 militaires maliens et le capitaine Sékou Traoré à Aguelhoc en janvier 2012 ont été protégés par Hollande et Macron.

Ces jihadistes sont le terreau dont Hollande et Macron se sont servis contre les Africains.
Pour organiser un coup d’état contre le Burkina de l’après révolution contre Compaoré, c’est à ce même Iyad Ag Ghali que la Franceàfric fait appel.

Lire article de maliactu :

Coup d’Etat du 17 septembre au Burkina Faso : Diendéré, Bassolé, Soro Guillaume et le Mnla dans le collimateur des enquêteurs

Article de Afrique Education :

COUP D’ETAT AU BURKINA FASO : La conversation téléphonique qui trahit Soro et Bassolé

Article de Revactu :

Bassolé-Soro aux TPR ! La probable bande son de la conversation entre les terroristes Guillaume Soro et Djibril Bassolé vient d’être rendue publique

L’enregistrement de l’appel entre Soro et Bassolé a révélé ce projet – projet organisé en sous main par la France de Hollande Macron

Lire l’article de Mondafrique :

Burkina, feu orange de la France en faveur des putschistes


Les chefs terroristes ont même été installés comme ministre et député dans le gouvernement malien actuel.
Hollande avec Macron a intronisé Nina Walett Intalou chef MNLA en tant que ministre du tourisme.

Lire :

Matthias Fekl parrain de la chef terroriste MNLA Nina Wallet Intalou criminelle de Aguel Hoc avec Hollande et Gattaz MEDEF Forum Agyp


Et Ahmada Ag Bibi, organisateur de la charia à Kidal, intermédiaire terroriste choisi par Areva auprès de Gadoulet pour négocier la somme d’argent gigantesque versée aux groupes terroristes comme député de l’Internationale socialiste, le parti de Hollande, au Mali.
Ahmada Ag bibi était considéré comme la voix de Iyad Ag Ghali, leader du groupe Ansardine dont se revendiquent les commanditaires du récent l’attentat de Bamako.



Macron devenu Président le 7 mai 2017 garde le Mr Afrique de l’Élysée Le Drian, Ministre de la Défense sous Hollande et lui donne le poste de ministre des affaires étrangères. Il a montré à tous qu’il poursuivait cette politique d’aide aux jihadistes au Mali.
C’est la garantie que la politique de soutien aux terroristes se poursuive. Et c’est ce qu’il met en scène dès son entrée en fonction en se rendant au mali pour visiter non pas les Maliens mais la base militaire française.

Mali : Macron va poursuivre la politique de soutien aux terroristes de Sarkozy et Hollande

En nommant François Lecointre comme chef des armées un participant au génocide Rwandais, macron s’est assuré la garantie que sa politique criminelle de soutien aux terroristes depuis son entrée en fonction comme secrétaire adjoint de Hollande ne sera pas dénoncé par « ses hommes » qui ont tout autant les mains dans le sang.

François Lecointre complice et protecteur de l’assassin Alfred Musema condamné à vie (génocide Rwanda) nommé CEMA chef des armées par Macron pour préparer #NATOcoup France #MacroncoupdEtat

Omertafric : comment les médias cachent le passé de criminel génocidaire du nouveau chef d’état major François Lecointre

Mali : Macron va poursuivre la politique de soutien aux terroristes de Sarkozy et Hollande

Cette politique de soutien aux jihadistes de Macron n’est pas spécifique à l’Afrique même si l’ampleur de l’aide n’est pas comparable."



Depuis l'écriture de cet l'article, Macron a vendu pour un milliard de dollars d'armes au Qatar, pays terroriste.

Le Qatar achète 1,1 milliard € d'armes à la France pour continuer le terrorisme impunément

Et il continue de protéger le terroriste Iyad Ag Ghali.

Le terroriste Iyad Ag Ghali leader d'Ansardine #JNIM protégé par l'Algérie et la France qui s'accusent mutuellement


CONCLUSION



Les Présidents Franceàfric protègent et soutiennent les terroristes.
Puis, ils utilisent les actions criminelles des terroristes qu'ils ont missionné, comme à Aguel Hoc, Samorogouan etc... pour forcer les populations à accepter des lois liberticides et des troupes d'occupation impérialistes.
On comprend d'ailleurs maintenant que les crimes DAECH en France ont été financé par Lafarge..... depuis la France..... pour le compte de l'Elysée et de la DGSE...... que les juges n'osent pas encore poursuivre.

Macron continue sa propre politique africaine sous Hollande, parfaite continuité de la politique suivie par le général Puga Juppé Michel Mercier et les autres sous Sarkozy.
Après son poste à l'Elysée, il est devenu en 2014, ministre de l'économie quand Hollande (qui a gardé le général Puga qui avait envoyé les jihadistes au Mali) a réinstallé les terroristes au Mali en intronisant Nina Wallet Intalou chef MNLA ministre du tourisme et Ahmada Ag Bibi organisateur de la charia à Kidal député membre de l’Internationale Socialiste.

LE DRIAN DONNEUR D'ORDRE DES MNLA ANSARDINE


Jean Yves Le Drian ministre de la défense sous Hollande est devenu ministre des Affaires étrangères avec Macron.
C'est lui qui se vantait il y a une semaine d'avoir permis que laFrance soit 4° producteur mondial d'armes au monde

Mais le nouveau Président français mal élu se considère chef de l'exploitation esclavagiste de la France en Afrique subsaharienne.
Une zone où les salaires Franceàfric sont si misérables que la mortalité infantile est le record mondial, que l'espérance de vie se compare à celle du début du XX° siècle en France, à une époque où la plupart des remèdes contre les maladies n'avaient pas encore été découverts.
Le Noël impérialiste d'un Président, c'est une première...
Une première qui en dit long sur la répression que Macron est prêt à utiliser contre les Africains qui se rebellent...
Issoufou pantin d'Areva et de l'Elysée a tué l'étudiant Malah Bagalé il y a 7 mois parce qu’il avait suivi un mot d'ordre de grève des syndicats étudiants pour protester contre les conditions d'éducation.

"Le 10 avril la police d'Issoufou a assassiné un jeune étudiant en L3 Sociologie alors que le mouvement des étudiants et lycéens au Niger débutait.
Le syndicat des scolaires l'USN avait lancé un mot d'ordre de mobilisation pour protester sur les arriérés de bourses.
Alors que le syndicat dénombre 3 morts et 200 blessés, la Commission nationale des droits humains (CNDH) [pseudo ONG gouvernementale tenue en laisse] comptabilise 1 mort, 4 blessés graves et plusieurs dizaines d'autres blessés. 83 étudiants ont été mis en garde à vue et les forces de l'ordre ont détruit du matériel appartenant aux étudiants et à l'Université."

Ce n'est qu'un avant-goût de ce jusqu'où ces esclavagistes sont prêts à aller....

Dépêchons - nous de choisir nos propres représentants, nos délégués révocables et de délégitimer leur élection bourgeoise de magouilleurs esclavagistes pour qu'enfin l'esclavagisme cesse.

LIRE:

Niger : Malah Bagalé tué par la police d'Issoufou, interview d'un étudiant ex syndicaliste de l'UENUN qui lança la mobilisation



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire