articles

ARTICLES

samedi 5 mai 2018

Les 160 000 manifestants de #LaFêteàMacron auraient dû désigner des délégués révocables pour virer Macron, en désobéissant aux consignes de Ruffin-Mélenchon saboteurs de l'humanocratie

Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 05/05/2018

Pour avoir tous les détails du fonctionnement de ce système inspiré de la Commune de Paris en 1871, des "soviets" de 1905 et 1917, des Delegado De grupo des combattants anti-fascistes en 1936 en Espagne, des CDR de Sankara en 1983, il faut lire Panstitution.


LIRE AUSSI L'ARTICLE DE VENDREDI

#5mai imposture ! Mélenchon et Macron, main dans la main, sabotent la révolution humanocratie et les délégués révocables #1pour25


Pour la "Fête à Macron" la manifestation organisée par le parti de Mélenchon, la France Insoumise annonce 160000 manifestants.


160 000 manifestants contre Macron. C'est beaucoup !
Dommage que cette manifestation soit une manifestation qui servent juste de soupape à l'oppression de la politique de destruction de tous les acquis sociaux de Macron !
Parce que c'est bien beau de chanter, danser, de faire la "fête"...
Mais, si le lendemain, on se retrouve comme la veille de la manifestation, c'est-à-dire à attendre la prochaine attaque Macron, la boule au ventre, sans aucune perspective ni stratégie pour en finir avec ces coups de massue qui n'en finissent pas, ça n'aura pas servi à grand chose de manifester....
On se sera fait plaisir.... mais le réveil sera difficile !

Il est donc urgent de CONSTRUIRE le gouvernement du peuple qui va prendre la place de Macron.
Et pour cela, c'est simple.
Il suffit que chaque manifestant se fasse choisir par 4 autres et il devient DIB ,
D Délégué
I  Intermédiaire de
B Base.
Ce sera le début de la construction du gouvernement du peuple.
xxx

LES 160 000 MANIFESTANTS DU 5 MAI POUVAIENT COMMENCER à CONSTRUIRE
UN GOUVERNEMENT DU PEUPLE
AVEC DES DÉLÉGUÉS RÉVOCABLES


Chacun des 5 membres du groupe formant un mini conseil recrute 4 autres manifestants anti Macron et on monte d'un étage,(5+4*5=25)
Le délégué intermédiaire de base DIB devient délégué de base.
Il représente 25 personnes et est révocable à tout moment.
Chacun de ses délégateurs peut quitter la liste à tout moment...
Si les 25 membres du conseil recrutent chacun 5 personnes, on a un DIC (délégué Intermédiaire conseiller).
A l'étage du dessus on a des délégués conseiller (DC) puis encore au dessus des Délégués intermédiaire député (DID) puis délégués députés (DD) puis délégués intermédiaires nationaux (DIN)
 

Les 160 000 manifestants de la France Insoumise pourraient même avoir 2 délégués intermédiaires nationaux !



Le schéma ci-dessous montre concrètement comment à partir de la base, on arrive à un gouvernement national du peuple.


Pour avoir tous les détails du fonctionnement de ce système inspiré de la Commune de Paris en 1871, les "soviets" de 1905 et 1917, les Delegado De grupo des combattants anti-fascistes en 1936 en Espagne, des CDR de Sankara en 1983, il faut lire Panstitution.


Projet de panstitution mondiale (version 1.6.3) (liste de règles rendant illégales toutes constitutions antérieures et ultérieures)

 

Pour que Macron dégage,
il suffit que 25 millions de Français désignent
1 MILLION DE DELEGUES DE BASE
par conseils de 25 délégateurs !


 

 

 

 

 

 

LA MANIFESTATION DU 5 MAI AURAIT PU AVOIR
25600 CORRESPONDANTS SÉCURITÉ,
6400 DELEGUES DIB SECURITE ET
1280 DÉLÉGUÉS DE BASE SÉCURITÉ
(1 DB POUR 125 MANIFESTANTS)

On a tous en tête le pourrissement totale de la manifestation du 1er mai, il y a seulement 5 jours, par les Black blocs que Macron a délibérément laissé casser.

Contre Macron et les Black Blocs 210 000 manifestants auraient dû désigner 33 600 correspondants sécurité, 8400 DIB sécurité, 1680 délégués de base sécurité, 336 DIC Sécurité, 67 délégués conseillers sécurité, 13 DID sécurité et 2 délégués députés sécurité


Pourtant la France Insoumise n'a qu'un tout petit service d'ordre ...

Au total si on additionne les 200 personnes des différents secteurs des cortèges aux quelques centaines de la France Insoumise ça ne fait pas bien lourd si 1200 black blocs étaient venus pourrir la manifestation comme au 1er mai !

"Tout au long du trajet de cette manifestation, entre la place de l’Opéra et la place de la Bastille, un service d’ordre d' « une centaine de personnes » sera mis en place par les organisateurs, ont annoncé ces derniers mercredi, lors d’une conférence de presse à Paris.
Un deuxième service d’ordre sera disposé autour du « carré des luttes », qui ouvrira le cortège, avec environ 200 représentants des différents secteurs « en lutte » (cheminots, étudiants, personnel soignant…" Le Parisien
C'est même beaucoup moins que le dispositif de la Bourgeoisie qui a prévu 2000 policiers !
Le dispositif a été renforcé, explique-t-il, d'abord par le nombre : 2 000 policiers et gendarmes seront présents, soit 500 de plus que le 1er-Mai. France Info

Si des délégués sécurité avaient été choisis parmi les militants on aurait 25 600 correspondants sécurité pour faire une chaîne humaine empêchant les éventuels casseurs de casser.
On aurait 6400 DIC sécurité et 1280 délégués sécurité de base (DB)




En Humanocratie, les fonctionnaires n'obéissent plus à un pouvoir venu d'en haut comme c'est le cas actuellement où la police obéit à Macron.
Ils sont révocables par leurs délégateurs, par ceux qui les ont choisis comme délégués.
Et sont dirigés par les commissions sécurité des comités de zones, formés eux aussi de délégués révocables de rang supérieur.

Les fonctions sont sécurité, pédagogie, justice, santé et se répartissent de la façon suivante :

3.e Les fonctions sont réparties comme suit

i 40% de délégués pédagogie (10 délégués sur 25)

ii 32% de délégués santé (8 délégués sur 25)

iii 20% de délégués sécurité (5 délégués sur 25)

iv 8% de délégués justice (2 délégués sur 25)

v Ces pourcentages correspondant à ce qui se pratique dans les pays impérialistes ont vocation à être standardisés au niveau mondial sous le contrôle du CMR



CONCLUSION

Quand 5800 enfants de moins de 5 ans meurent chaque jour dans les territoires sous occupation française en Afrique, quand 7 SDF meurt chaque jour en France prématurément, on ne peut pas faire la fête. Nous n'avons pas encore gagné.
Les Français comme les Africains qui dépendent tous de la politique de Macron subissent des attaques tous les jours.
On fait la fête quand on a gagné quelque-chose. Ou on fait la fête pour "oublier".
Être responsable aujourd'hui, c'est construire les délégués révocables !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire