articles

ARTICLES

lundi 12 mars 2018

Niger : Quand des milliers de manifestants dans toutes les villes veulent "Issoufou Dégage" les organisations formoises compradores sabotent la révolution et protègent Issoufou au cri de "à bas la loi de finances 2018"

A Niamey le 11 mars
Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 12/03/2018

LIRE :

Niger: les manifestants scandent «Forces étrangères à bas!», «Armées française, américaine et allemande, allez-vous-en !»


Niger : Marche du 28 janvier. Encore plus de manifestants que le 14 janvier pour "Issoufou Dégage"

Niger : grosses manifestations hier contre le dictateur Franceàfric Issoufou de l'Internationale Socialiste. Pour que Issoufou Dégage il est urgent de désigner des délégués révocables 1 pour 25



Niger : Malah Bagalé tué par la police d'Issoufou, interview d'un étudiant ex syndicaliste de l'UENUN qui lança la mobilisation



Les Nigériens étaient des milliers dans les rues des grandes villes hier. Le mot d'ordre des organisations à l'initiative de la marche était "non à la loi de finances 2018".

Les protestataires répondaient à l’appel d’une coalition d’organisations de la société civile, des partis de l’opposition politique et de quelques syndicats. « Ce n’est pas pour le plaisir que nous manifestons régulièrement, c’est contre l’injustice », a déclaré devant la foule Moussa Tchangari, une des figures des manifestations. « Les autorités n’ont jamais montré le moindre signe d’une disponibilité au dialogue », a-t-il déploré
Jeune Afrique


Mais ce que veulent la majorité des marcheurs c'est qu'Issoufou - le Président Franceàfric toutou d'Areva - dégage ainsi que ses véritables maîtres : tous les impérialistes qui pillent les richesses du pays, la France, les États-Unis et l'Allemagne
Depuis plusieurs mois, les Nigériens manifestent. C'est le début d'une révolution anti impérialiste...
Mais les organisations de la Formoisie compradore refusent de reprendre les mots d'ordre de la population "Issoufou dégage", et cherchent à empêcher une révolution en continuant avec des mots d'ordre réformistes sur la loi de finances qui n'ont aucun sens face à l'ampleur de la misère dûe au pillage colonial au Niger.

MANIFESTATION DU 11 MARS AU NIGER



A NIAMEY








A MARADI




A ZINDER


A TAHOUA



L'HEURE EST A LA RÉVOLUTION HUMANOCRATE ANTI-IMPÉRIALISTE

Le salaire moyen au Niger est de 25 euros !
Des salaires d'esclavagistes versés par la Slavoisie Française US Allemande qui occupe le Niger pour organiser l'esclavage salariale en toute tranquillité.
Les conséquences des salaires esclavagistes sont une espérance de vie basse (61 ans), une mortalité infantile importante, un taux analphabétisme fort ... et une part importante de la population qui ne mange pas à sa faim.



Il faut en finir avec l'impérialisme qui tue tous les jours par la misère.
Il faut en finir avec l'entreprise française Areva qui détruit tout l'écosystème du Niger et développe des cancers à répétition dans la population.
Il faut instaurer l'égalisme, le partage à part égale des richesses entre tous les habitants !
L'heure est à la révolution humanocrate !

NON AUX REVENDICATIONS RÉFORMISTES QUÉMANDEUSES " A BAS LA LOI DE FINANCES 2018"

La loi de finances 2018 n'est qu'une goutte d'eau dans un vase rempli à ras bord.
Les gens sortent dans les rues pas spécifiquement pour la loi de finances, ils sortent dans les rues car ils ne veulent plus de la misère !!!!
Comme au Togo, les organisations formoises compradores ne reprennent pas les mots d'ordre de la population elles en choisissent d'autres, les plus réformistes que l'on puisse trouver.
Au Togo, l'opposition décide que le mot d'ordre est "retour à la constitution de 92" pendant que la population crie "Gnassingbé Dégage", au Niger les organisations formoises compradores décident que le mot d'ordre  est "A bas la loi de finances 2018" quand la majorité de la population voudrait "Issoufou dégage"

ISSOUFOU DÉGAGE
TROUPES US FRANCE ALLEMAGNE HORS DU NIGER
AREVA ET TOUTES LES ENTREPRISES IMPÉRIALISTES
DÉGAGENT DU NIGER

Lors de la manifestation de la semaine dernière, les manifestants scandaient "Forces étrangères à bas ! Armées française américaine et allemande, allez-vous-en !".

Niger: les manifestants scandent «Forces étrangères à bas!», «Armées française, américaine et allemande, allez-vous-en !»

Alors pourquoi une semaine plus tard, les chefs des organisations formoises insistent sur la loi de finances 2018 qui n'est qu'un détail parmi le désastre dans lequel se trouve les Nigériens.
La loi de finances 2018 ce n'est qu'une mesure de plus pour faire plaisir au FMI ....
Mais si elle était abrogée l'esclavage des salaires à 25 euros / mois continuerait de plus bel....

Les chefs organisateurs semblent se fichent complétement du sort de la grande majorité des Nigériens qui n'arrivent pas à survivre....
Ils travaillent pour une minorité, les diplômés privilégiés qui ne veulent pas payer un impôt supplémentaire mais qui ne veulent pas de Révolution en faveur des plus pauvres !
 Pour mettre fin à ces crimes esclavagistes il faut bien évidemment virer Issoufou qui est le pantin de tous les impérialistes donc le premier mot d'ordre devrait être "Issoufou dégage" mais aussi tous les impérialistes, leurs entreprises pilleuses de richesses comme Areva et leurs armées qui sont là pour maintenir la dictature !

CHOISISSEZ VOS DÉLÉGUÉS RÉVOCABLES 1 POUR 25

CONSTRUISEZ UN GOUVERNEMENT PROVISOIRE POUR DÉGAGER ISSOUFOU ET
TOUS LES IMPÉRIALISTES

Il est urgent de dégager l'assassin de Malah Bagalé et le protecteur des salaires à 25€/mois.
Issoufou le milicien de l'Internationale Socialiste doit dégager comme ses complices terroristes Ahmada Ag Bibi lui aussi membre de l'Internationale Socialiste au Mali, et leurs chefs  Macron et Le Drian.
Il faut que les Nigériens et Nigériennes désignent des délégués révocables 1 pour 25 en créant des CDR, les CDR de Sankara.

 3 694 13 personnes ont mis un bulletin dans une urne pour choisir Issoufou comme Président le 20 mars 2016.

Il faut donc 4 000 000 de délégateurs qui choisissent 160000 délégués de base pour virer Issoufou.

lire :

Projet de panstitution mondiale (version 1.6.3) (liste de règles rendant illégales toutes constitutions antérieures et ultérieures)








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire