articles

ARTICLES

jeudi 29 mars 2018

Le mouvement étudiant 2018 devrait être le fer de lance de la Révolution 2018 VS Macron, le capitalisme & la Franceàfric

manifestation à Lille contre la sélection à l'université aujourd'hui
Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 29/03/2018
"
..seule une Révolution permettra de mettre fin à ces folies capitalistes.
Une Révolution suppose la destruction de l'ancien système et la construction d'un nouveau favorable aux plus pauvres.
"Par quoi le remplacer ? Par les soviets" écrit Lénine.
Il faut des soviets améliorés. Des délégués révocables 1 pour 25. Avec des fonctions.
Et donc des délégués Sécurité (20%) et des délégués Justice (8%)
Un quota bien plus petit que celui de la révolution russe
pour que chacun puisse s'exprimer en petits groupes.

DERNIERES INFORMATIONS :


Mise en examen du doyen et du professeur de la faculté de droit de Montpellier :

"Le doyen et le professeur de la faculté de droit de Montpellier qui étaient en garde à vue depuis mercredi dans l’enquête sur les violences commises dans l’établissement il y a une semaine ont été mis en examen, a annoncé jeudi le procureur Christophe Barret." La Voix du nord



LIRE AUSSI :

Les jeunes contre Macron. Commencez la Révolution. Choisissez vos délégués révocables 1 pour 25


Le mouvement étudiant de février 2018 était en train de s'éteindre.
Les étudiants dans leur grande majorité sauf - fait exceptionnel - dans quelques facs comme à Montpellier avaient laissé tomber la révolte.
Mais la violence fasciste contre les étudiants de l'université de droit de Montpellier dans la nuit du jeudi 22 au vendredi 23 mars a réveillé les jeunes et a ressuscité le mouvement étudiant contre Macron.
Depuis cet événement, les manifestations se sont multipliées en France pour dénoncer cette violence institutionnelle.
Ce jeudi une douzaine d'universités sont bloquées ou occupées.

A REZE MACRON COLLOMB UTILISENT LES MÊMES MÉTHODES QUE LE DOYEN  DE LA FAC DE DROIT DE MONTPELLIER

Au moment où le doyen et les professeurs ayant organisé l'attaque des étudiants qui occupaient leur fac par des hommes cagoulés sont actuellement en garde à vue et ont été suspendus de leurs fonctions (le doyen a démissionné), nous apprenons que des lycéens ont été agressés violemment par des policiers ce matin à Rézé.
Jeudi 22 mars, les policiers ont délogé, matraque à la main, les lycéens massés devant Jean-Perrin. Les jeunes sont choqués, les profs aussi. Une lettre de protestation a été adressée à la proviseure.Ouest France
La jeunesse c'est la strate des Innovants non encore détruite par la strate des Parasites
C'est pour cette raison qu'elle est systématiquement manipulée par les organisations de la Formoisie qui viennent imposer des modes de mobilisation rétrogrades et anti représentatives ! Les agents de la Formoisie imposent des techniques d'organisation et de "mobilisation" qui mènent à l'échec. A commencer par le fait que personne n'est représentant d'un nombre donné de jeunes.
Sans véritables représentants du mouvement, le mouvement n'a pas de force. Même un mouvement réformiste ne peut vraiment gagner sans représentants désignés par un quota de délégateurs.
C'est pourquoi la priorité c'est la désignation de délégués révocables 1 pour 25 !

VIOLENCES INSTITUTIONNELLES
CONTRE LES JEUNES


A L'UNIVERSITÉ DE MONTPELLIER



A L’UNIVERSITÉ DE STRASBOURG





A NANTES


A LILLE


MOBILISATION DES JEUNES CONTRE LES VIOLENCES INSTITUTIONNELLES ENVERS EUX AINSI QUE CONTRE LA SÉLECTION SCOLAIRE

Aujourd'hui une douzaine d'universités sont bloquées ou occupés. Les étudiants réagissent aux violences qui ont eu lieu à l'Université de Montpellier ainsi que dans d'autres lieux contre les jeunes, à Nantes, à Strasbourg et rappellent leur refus face aux réformes pour la sélection scolaire de Macron.

Une douzaine d'universités sont touchées par des blocages et des occupations par des étudiants, ce jeudi, selon un décompte de franceinfo. Les étudiants mobilisés protestent contre la réforme de l'accès à l'université, la nouvelle plateforme d'inscription Parcoursup et la violente évacuation des étudiants de la faculté de droit de Montpellier.  l' express



A NANTES


A MONTPELLIER

A ROUEN

A LILLE

A BORDEAUX


UNE AG DE 3000 PERSONNES DEVRAIT ÊTRE LA RÉUNION DE 120 DÉLÉGUÉS RÉVOCABLES 1 POUR 25
120 REPRESENTANTS DE 120 CONSEILS DE 25



Les modes de mobilisation sont les mêmes qu'à l'époque où j'étais étudiante, il y a plus de 10 ans, des blocages d'université, des AG où ce sont toujours les mêmes, ceux qui sont politisés et membres d' organisations formoises, qui parlent, qui proposent, qui sont à la tribune.
Les délégués révocables avec le quota 1 pour 25 ne sont toujours pas mis en place.
Des comités sont crées comme à Montpellier mais ils ne représentent rien puisque ils ne sont pas constitués de délégués révocables. Ils n'ont donc aucune force.
L'heure est pourtant bien plus grave qu'à l'époque où nous combattions la loi CPE, la loi LRU.
La bourgeoisie ne veut pas seulement exclure de l'Université les enfants d'ouvriers de chômeurs et d'employés, elle détruit actuellement tous les acquis sociaux et continue à aggraver le couvercle carbone. C'est une bourgeoisie fascisante alliée des ribanazis pour continuer à détruire la Terre et imposer l'obscurantisme partout.
Macron est prêt à tout pour appliquer le plan JP Morgan pour lequel il a été choisi par les plus gros capitalistes pour devenir le Président des Français, il ne reculera pas devant quelques manifestations et quelques blocages d'universités.
Seul un mouvement révolutionnaire pourrait lui faire peur.
Et seule une Révolution permettra de mettre fin à ces folies capitalistes.
Une Révolution suppose la destruction de l'ancien système et la construction d'un nouveau favorable aux plus pauvres.

« Les ouvriers ne pourront se saisir de l’appareil de l’État ? Mais il ne s’agit pas du tout — enseigne Lénine — de s’emparer de la vieille machine pour de nouveaux buts : c’est une utopie réactionnaire. Le choix qui a été fait des gens dans le vieil appareil, leur éducation, leurs rapports réciproques — tout contredit aux tâches historiques du prolétariat. Quand on a conquis le pouvoir, il ne s’agit pas de rééduquer le vieil appareil, il faut le démolir complètement. Par quoi le remplacer ? Par les soviets. Dirigeant des masses révolutionnaires, organes de l’insurrection, ils deviendront les organes d’un nouvel ordre Étatique » la Révolution Russe Léon Trotski p 463

"Par quoi le remplacer ? Par les soviets" écrit Lénine.

Il faut des soviets améliorés. Des délégués révocables 1 pour 25. Avec des fonctions.
Et donc des délégués Sécurité (20%) et des délégués Justice (8%)
Un quota bien plus petit que celui de la révolution russe pour que chacun puisse s'exprimer en petits groupes.
Les AG de 3000 personnes comme la dernière à la fac de Montpellier n'ont pas de sens dans le système humanocrate. Demander à 3000 personnes d'être spectateurs pendant quatre heures durant d'une dizaine de militants politiques qui vont faire quelques propositions est totalement inefficace et anti représentatif.
Dans le système humanocrate ce sont les délégués révocables qui se réunissent en comité. Ils auront préalablement discuté avec leurs délégateurs qui ne sont pas de simples spectateurs des décisions politiques.

Extrait de Panstitution

article 1 Tout représentant du peuple présente en permanence la liste complète des délégateurs qu'il représente. Cette liste est publique et apparaît sur les réseaux télématiques.

article 2 Tout représentant du peuple représente un nombre défini de délégateurs. Ce nombre étant puissance du quota défini par le comité de rang le plus élevé.

article 3 Tout représentant du peuple rend publiques les modalités permettant sa révocation éventuelle.

article 4 Tout représentant du peuple doit être en permanence contrôlé et révocable par un conseil restreint formé de délégués du peuple de rang inférieur. Ce conseil ne pourra pas être composé de plus de 30 personnes.




CONCLUSION


Un régime capitaliste à l'agonie s'en prend aux jeunes, utilise la violence contre les jeunes parce que les jeunes leur font peur, parce que les jeunes sont spontanément solidaires, altruistes, écologistes et veulent que les responsables du désastre écologique et social rendent des comptes.
Les jeunes font peur parce qu'ils sont le coeur de la strate des Innovants.
Face à cette violence institutionnelle, face à toutes les attaques de la politique de Macron contre les jeunes, face à la destruction de la planète, face à la politique impérialiste criminelle de la France en Afrique, les jeunes doivent démarrer la Révolution.
Pour cela, il faut des délégués révocables 1 pour 25, le système humanocrate qui est le système des soviets amélioré.
Trotski explique que c'est grâce aux soviets que la révolution de février 17 a été sauvé contre la tentative de coup d'Etat fasciste de Kornilov

« Après que, dans la lutte contre Kornilov, les soviets, malgré la couardise et l’impuissance de la démocratie officielle, eurent sauvé la révolution, Lénine écrivait : « Que s’instruisent, d’après cet exemple, tous les hommes de peu de foi. Qu’ils aient honte ceux qui disent : « Nous n’avons point d’appareil pour remplacer l’ancien, celui qui inévitablement tend à la défense de la bourgeoisie. « Car cet appareil existe. Ce sont les soviets. Ne craignez point l’initiative et la spontanéité des masses, faites confiance aux organisations révolutionnaires des masses — et vous verrez se manifester dans tous les domaines de la vie de l’État, la même puissance, la même grandeur, l’invincibilité des ouvriers et des paysans qu’ils ont montrées dans leur union et leur élan contre le mouvement de Kornilov. »Trotski la révolution russe







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire