mardi 28 mars 2017

Mitterrand crée le FN pour inoculer la maladie raciste aux Français et empêcher toute solidarité avec les esclaves des patrons esclavagistes

François Mitterrand et Jean Marie Le Pen
Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 28/03/2017








LIRE AUSSI

Nadia et Thierry Portheault, ex militants FN témoignent de ce qu'est réellement le FN : un parti raciste et fasciste



La France est un petit pays de 551 500 km2.
Un petit pays qui occupe un territoire beaucoup plus grand que lui depuis plusieurs siècles en Afrique.
 L'Afrique a commencé à être, au 17°siècle, un continent où la France avec les autres pays européens faisaient des razzias et emmenaient les africains dans des bateaux  pour les vendre aux esclavagistes du continent américain.
Ces territoires de razzia sont devenus des espaces à coloniser au 19° siècle puis des endroits où les patrons français pouvaient employer une main d’œuvre docile (car sous dictature franceàfric) pour des salaires vingt fois inférieur à la France après les fausses indépendances.
Les statuts de ces territoires et de leurs habitants ont changé mais les conditions de vie ont peu changé.
L'espérance de vie dans les pays sous occupation militaire française est de trente ans inférieur à celle des habitants de l'hexagone et la mortalité infantile y es la plus importante au monde.
La vie d'un travailleur de Bolloré est soumis aux risques d'accident, aux risques de ne pouvoir se soigner d'une quelconque blessure ou d'une maladie, au risque de ne pas manger à sa faim et de ne pouvoir nourrir ses propres enfants. 1,50€/jour c'est un salaire qui ne permet pas de survivre !

Un tel contexte d'inhumanité dans un continent voisin du notre suppose que les habitants du petit pays hexagonal acceptent de "fermer les yeux" sur l'horreur.
Autrement cet ignominie ne pourrait pas continuer.

Les humains sont naturellement "gentils", "altruistes" et capables d'empathie.
Certains le nient.... Mais j'ai les preuves de cette réalité en ayant travailler auprès d'enfants plusieurs années.

Alors, il est indispensable pour les "malades" qui se font énormément d'argent en mettant en esclavage les africains, de transmettre leur "maladie de "pathologistes consuméristes aggravés" et donc d'inhumanité au maximum de Français.
La maladie raciste est une sous composante de la maladie inhumaniste. Elle est directement issue de l'esclavage de personnes ayant une peau foncée. Pour accepter l'esclavage il faut considérer que ceux que l'on met en esclavage sont "inférieurs" et donc être raciste.
La construction d'un parti d’extrême droite raciste participe à cet objectif de déshumanisation des habitants de France.

MITTERRAND DONNE UNE TRIBUNE AU FN
ET LE FINANCE


Le choix délibéré de permettre à un parti d’extrême droite d’émerger est mise à exécution en 1983 par Mitterrand.
Mitterrand écrits aux directeurs de chaine pour leur demander d'inviter le FN.

"Pour faire mûrir le FN, François Mitterrand a encouragé les chaînes de télévision publiques à inviter dans leurs émissions politiques le leader du FN, à savoir Jean-Marie Le Pen. Le directeur adjoint du cabinet à l’Élysée de l’époque a confirmé ces consignes qui se voulaient des ordres, notamment auprès de François-Marie de Virieu, l’animateur de "L’Heure de vérité". Agoravox

Le 13 février 1984, Jean-Marie Le Pen passe à l’émission "l'Heure de vérité" et fait un carton d'audiences.

De fait, Jean-Marie Le Pen a fait un tabac lors de sa première apparition comme invité de "L’Heure de vérité" le 13 février 1984 sur Antenne 2. Aux élections européennes du 17 juin 1984, le FN a grimpé jusqu’à 10,9%, à 0,2% du PCF. Fondé formellement en 1972, le FN venait d’être "regénéré" médiatiquement en 1984 grâce à François Mitterrand." Agoravox
Le voile est levé, les idées racistes sortent de leur trou et s'installent au grand jour dans les médias français. La France colonialiste n'a plus de limite.
L'explication officielle donnée plus tard par ses amis comme Roland Dumas est de dire que les mobiles de Mitterrand était purement électoraliste. Il voulait juste que le PS continue à gagner les élections et donc affaiblir la droite avec la création d'un parti politique d'extrême droite.

"Nous sommes en 1982 et c’est une faveur que lui accorde le chef de l’État, préoccupé par le fait que le PS est repassé sous la barre des 50% aux cantonales. Craignant que la droite reprenne quelque vigueur, François Mitterrand voit la mise en lumière du Front National comme un petit caillou à exploiter afin de déstabiliser le RPR et l’UDF. « Pousser le Front National sur le devant de la scène pour rendre la droite inéligible, c’est une chance historique pour les socialistes ! » lit-on dans le livre d’ Emmanuel Faux, Thomas Legrand et Gilles Perez La main droite de Dieu-Enquête sur François Mitterrand et l’extrême droite." Contrepoint







Après avoir permis au FN de percer médiatiquement, Mitterrand s'attaque aux scrutins.En 1986, il modifie le mode de scrutin qui est devenu à la proportionnelle pour les législatives.



Le Fn est apparu en 1984 aux Européennes lors desquelles le parti d'extrême droite, jusqu'alors inexistant dans le monde politique, a recueilli 10% des suffrages.

Fort de ce score inespéré, Mitterrand, alors Président de la République, demande à son Premier Ministre Laurent Fabius de changer le mode de scrutin législatif pour les élections de 1986 qui seront alors à la proportionnelle. La manœuvre a pour but de faire élire une Assemblée sans majorité puisque la droite serait marquée par un parti extrémiste avec lequel il ne doit pas faire alliance. A la même époque, toutes les émissions politiques télévisées, alors toutes dans le service public, font donner du Le Pen sur les ondes et se chargent de la publicité Nationale du FN.
Le petit jeu de Mitterrand a presque marché puisque la majorité RPR-UDF en 1986 ne tient qu'à quelques sièges. Là où le Mitterrand a marqué des points, c'est que l'élection de 1986 fait entrer à l'Assemblée Nationale 36 députés d'extrême-droite, Jean-Marie Le Pen en tête. Le FN y trouvera sa légitimité Républicaine et installera définitivement le FN dans la vie politique. http://home.nordnet.fr/rprlille/gauche-fn.html


Ce n'était pas encore assez pour ce président des esclavagistes français, il a en plus financé ce parti raciste.

Didier Schuller, témoigne et raconte comment le PS a financé le FN de 5 millions de francs de manière cachée :

 "En 1983, à Beyrouth, Didier Schuller est le témoin d'une scène étonnante, lors d'un dîner organisé à l'ambassade de France. "Outre l'ambassadeur, un ami de Mitterrand, il y avait le patron de la DAEI, René Loubert, le conseiller du président, François de Grossouvre, et moi. Le dîner est très arrosé et Grossouvre, qui était en pleine forme, balance au milieu du repas qu'il vient de refourguer des chars Patton, du matériel réformé de l'Armée française, aux Phalanges libanaises. Et d'un seul coup, il dit : « De toute façon, ce n'est pas perdu pour tout le monde, la commission, on va la filer à Le Pen. On va financer le Front national. » Et il raconte tranquillement ce qu'ont imaginé les socialistes pour lancer Jean-Marie Le Pen. » Quelques mois plus tard, le leader d'extrême-droite va obtenir 10;95% des voix aux élections européennes, provoquant à travers l’Hexagone un choc dans l'opinion. « Je ne me rappelle pas du montant exact de la commission, mais c'était au moins 5 millions de francs. J'ignore s'il s'agissait d'une vente d'armes officielle ou pas." (extrait de "French Corruption" par Gérard Davet et Fabrice Lhomme.) Revactu

  DÉVELOPPER LA MALADIE RACISTE CHEZ LES FRANÇAIS POUR EMPÊCHER UNE SOLIDARITÉ DES FRANÇAIS AVEC LES ESCLAVES DE BOLLORE

Être au service de la Slavoisie (bourgeoisie esclavagiste) suppose d'être raciste.
Pour faire travailler les africains pour un salaire 20 fois inférieur au SMIC français, il faut être raciste. Comme l'esclavagiste américain était raciste, la Slavoisie française est raciste.

Mitterrand et le PS ont masqué une politique effroyable génocidaire des Africains par l'opération SOS Racisme avec Harlem Désir, mais leur véritable objectif était bien de déshumaniser la jeunesse française en la rendant "raciste" à l'égard des africains qui travaillent pour les patrons français pour des salaires 20 fois inférieur mais aussi à l'égard des "esclaves en fuite" c'est-à-dire les émigrés qui ont fui ce "camp de travail" vers la France.
Déshumaniser en inoculant la maladie raciste aux français était le plus sure moyen de garantir la perpétuation des intérêts de la bourgeoisie esclavagiste française.
François Mitterrand est un fasciste et un colonialiste Franceàfric.

MITTERRAND N'A JAMAIS CESSE D'ÊTRE
D'EXTRÊME DROITE


Gamal Abina dans l'émission "Face aux Français" fait référence au passé commun "Algérie Française" de Mitterrand et de Le Pen.

"Mitterrand qui en plus je le rappelle le point commun avec Le Pen c'est qu'il était Algérie française moi ça m'a toujours fait frémir"

Mais ce fait historique n'est qu'une anecdote dans le long parcours fasciste de Mitterrand.

Il n'a jamais cessé d'être en réalité d'extrême droite.

François Mitterrand alors étudiant à Sciences Po devient militant de la Cagoule, organisation fasciste responsable de nombreux assassinats de "résistants" et "révolutionnaires".

"En janvier 1935, Eugène Deloncle fonde une organisation secrète d'extrême droite,
l’Organisation secrète d’action révolutionnaire nationale, surnommée la Cagoule par Maurice Pujo. C'est Eugène Schueller, le fondateur de la société L'Oréal, qui met ses moyens personnels et financiers à disposition de la Cagoule et organise des réunions au siège de sa société.
Plusieurs jeunes gens, amis et étudiants pour la plupart, résidant à l’internat des pères maristes du 104, rue de Vaugirard à Paris, fréquentent alors les chefs de la Cagoule. Sans tous adhérer au mouvement ou faire état publiquement d'une quelconque approbation, on y retrouve Pierre Guillain de Bénouville, Claude Roy, François Mitterrand et André Bettencourt." Wikipédia
Pour son action au service de Vichy et des nazis il recevra la distinction suprême, la Francisque gallique en mars avril 1943.

Il est ministre de la justice pendant la guerre d'Algérie entre 1956 et 1957. Il s'opposa systématiquement aux recours de grâce des résistants algérien

"pendant seize mois le ministre de la Justice du gouvernement socialiste de Guy Mollet a laissé sans broncher couper les têtes des nationalistes algériens, qu'ils aient ou non du sang sur les mains.Les dossiers sont préparés à la Chancellerie. Et le garde des Sceaux, vice-président du CSM, s'oppose à 80% des recours en grâce."
L'Obs
Mittérand est le représentant de la Slavoisie, la bourgeoisie esclavagiste qui paie les africains des salaires d'esclaves. La politique durant ses mandats de Président avait comme principal objectif de préserver les intéréts de cette classe sociale.

En Afrique, il a fomenté des guerres civiles quand les interets des patrons français étaient menacés, il a assassiné les dirigeants africains qui travaillaient pour le peuple comme Thomas Sankara, il a aussi assassiné toutes les personnes "dangereuses" car révélant des vérités dérangeantes pour ce groupe de criminels. Les conditions sanitaires résultantes de ce camp de travail gigantesque ont des conséquences meurtrières énormes, une mortalité infantile énorme, les épidémies comme le Sida qui vont se propager à vitesse grand V dans des territoires avec presque pas de médecin, presque pas d' hopitaux et un taux d'analphabétisme très élevé.

LIRE

LE PLAN DE MITTERRAND A FONCTIONNE :
LE FN A GROSSI


En même temps que Mitterrand organisait le chômage et la précarité en France, il organisait la montée du Front National.
Les résultats ont été au rendez-vous. Le nombre de militants et d’électeurs FN n'a cessé de grossir.

"(...) rappelons également que le nombre d'électeurs français a augmenté d'environ 50% entre 1973 et aujourd'hui, et que jusqu'à 2011 les cantonales ne concernaient qu'une moitié de l'électorat." Slate

Graphique présentant les résultats électoraux du FN depuis 1973 (on voit qu'avant la médiatisation de Mitterrand en 83 il ne représentait rien)

Les sondages prévoient au second tour de l’élection présidentielle 2017 Le Pen- Macron.

Marine Le Pen reste en tête des intentions de vote pour le premier tour de l'élection présidentielle (27%), devant Emmanuel Macron (25%) et François Fillon (19%), selon le sondage quotidien OpinionWay-Orpi pour Les Echos et Radio Classique publié aujourd'hui. Le Figaro

Et les journaux étrangers s’inquiètent d'une possibilité qu'un parti d’extrême droite gagne l’élection et que Marine Le Pen devienne Présidente (voir Courrier Internationale)


SUITE A L’OPÉRATION DE MÉDIATISATION DU FN LES GROUPUSCULES NEO NAZIS SE DÉVELOPPENT ET SÈMENT LA TERREUR 


La médiatisation du FN a eu plusieurs conséquences, une détaboulisation du racisme et le développement de groupes fascistes qui sèment la Terreur.

Gamal Abina dans l'émission "Face aux Français" a dit :

"Dans les années 80, quand Mr Mitterrand a fait la promotion de l'extrême droite, j'avais jamais vu de skinhead avant nous on cavalé dans la rue avec ses malades mentaux derrière nous. Vous imaginez ce que ça signifie ? J'ai un ami qui a été massacré par les skins parce qu’ils avaient le vent en poupe "
En effet, dans les années 80 des groupuscules racistes neo nazis  semaient la terreur dans certaines villes.

Serge Ayoub va fédérer ses groupes et créer les Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR).

"Il fonde ainsi en 1987 les Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR) et s'inscrit comme étudiant à l'Université de Paris VI (Jussieu) où il aurait été coutumier d'affrontements avec les divers groupes antifascistes, dont le plus connu sont les Red Warriors8. Les JNR furent médiatisées, dans les années 1980-1990, du fait de la violence de leur engagement et Serge Ayoub fit plusieurs apparitions télévisées lors de débats ou de reportages3. Après avoir été associées à Jean-Gilles Malliarakis, dirigeant du Mouvement nationaliste révolutionnaire, puis de Troisième Voie, les JNR s'en dissocient dès 19899, à la suite de la « droitisation » de ce dernier. En 1993, Ayoub se présente aux élections législatives où il obtint 0,17 % des voix dans les Hauts-de-Seine10,11." Wikipédia

Ces groupes utilisent la terreur, la violence contre des personnes ayant des idées d’extrême gauche contre des personnes ayant une couleur de peau foncée.

Dans les années 80, ces groupuscules fascistes recrutent parmi les jeunes de milieux défavorisés.

"
Donc, dans les années 80, Ayoub a réussi à convaincre des skins. Il a une forme de charisme qui fonctionne bien auprès de ces jeunes-là, qui manquent de repères, qui sont souvent peu cadrés familialement. Ils ont trouvé chez lui une forme d’autorité qui leur convenait.
C’est un des rares exemples où l’extrême droite a eu un succès auprès de la jeunesse populaire. Il n’y avait pas de jeunes prolos à l’extrême droite au début des années 80. A l’époque, les extrémistes venaient des classes plus aisées : c’étaient des petits bourgeois ou même des enfants de grands bourgeois. L'Obs

Serge Ayoub le leader de ces groupuscules est responsables des meurtres de James Dindoyal,  et d'Imad Bouboud au Havre. Clement Méric militant antifasciste a aussi été assassiné par ces militants dont le leader est Serge Ayoub.

Lire :

James Dindoyal, Imad Bouhoud, Clément Méric : tous assassinés par des lieutenants de Serge Ayoub ! Révolution anticapitaliste ! (Un article par Yanick Toutain sur Mediapart-blogs)


CONCLUSION

Pour perpétuer l'esclavage Franceàfric des salaires divisés par vingt en Afrique, il faut déshumaniser les français afin de les empêcher de se solidariser avec leurs cousins africains.
C'était l'objectif de Mitterrand et de ce Parti Socialiste, depuis toujours au service de la bourgeoisie esclavagiste. Ce parti raciste d’extrême droite, le Front National a été crée pour cette raison.
A l'heure où une partie de plus en plus importante de la population française vit dans des conditions aussi difficile que celles des travailleurs des plantations Bolloré (l'espérance de vie des SDF en France est de 49 ans !), il devient encore plus urgent pour la Slavoisie de "grossir" les rangs des fascistes racistes pour empêcher cette alliance toute naturelle des Français avec les Africains contre les esclavagistes.
Nous ne les laisserons pas "déshumaniser" les habitants de l'hexagone.
La Terre est notre patrie, nous vaincrons.

Des Français solidaires des Africains


1 commentaire:

  1. SALUT A TOUS LA FRANCE ET A TOUTS LE MONDE MOI C EST SISCO LA FRANCE VA TOURNEE UNE PAGE DE SON HISTOIRE ELECTORAL MAIS POUR COMENCEE IL FAUT FAIT IN BON CHOIS REGADEZ TRES BIEN MR FRANCOIS HOLLAND EST UN ITALIAN AUI EST VENUE CONTRE NICOLAS TE AVEC UN FORCE ITALO ALBANAISE MAIS POUR COMENCEE TOUT DABORD QUI A VOLEE LES 1 MILLIARD EURO DE MR ADBULAY WADE LA FRANCE DOIT DIT A MR LE PRESIDANT FRANCOIS HOLLAND DE DIT TOUS LA VERRITE ET CEST ALGERIE DE MR ADELAZISE BOUTELFICA DE NOUS DIRE LES OPERATION DE SES GERDAMEET SES MILITAIRE MAIS C EST LA GERDAMERIE ALGERIIE A FAIT DES OPPERATION PAR TOUTS DANS LE MONDE SE 4 DERNNIERE ANNEES C EST BRESIL ET LE CAMERRON ET LA COTE IVOIRE AUI FOR THE MAFIA ET THE BANDIT JE VEUX VOUS DIRE QUE L AFRIQUE DE OUEST A PLUS DE 95POUR 100 DE BANDIT ET MAFIA JE VEUX DIRE A LA FRANCE DE TRES BIEN REGARDEZ LES CANDIDATS OUX ELECTION DE MOIS PROCHAINE

    RépondreSupprimer