vendredi 24 mars 2017

Avant #LondonAttack, Nice, Bataclan, St Etienne, Charlie Hebdo: Stratégie de la tension utilisée par les USA pour neutraliser la colère des Français

Par Julie Amadis
Le 24/03/2017
#IpEaVaEaFaF

En Italie, pendant les années de plomb
de 1969 à 1980,
les attentats ont fait au total
362 morts en 11 ans. 
En France, en 2 ans
on en est déjà à 238 morts !
La mortalité est 3,6 fois pire
en France actuellement
que pendant le complot
de l'OTAN Strategia Della Tensione


Postscriptum

Mercredi 22 mars, 4 personnes sont mortes dans un attentat revendiqué par Daech à Londres. Et 29 personnes ont été hospitalisés.
Adrian Russell Ajao qui se faisait appeler Khalid Masood, un soldat de daech, selon le communiqué de l'organisation terroriste a foncé dans la foule avec un  4 × 4 à proximité du Parlement britannique. Il est ensuite sorti de sa voiture pour aller vers le Parlement, il tue un policier, la police riposte et le tue.
"En début d'après-midi mercredi, en plein cœur de la capitale britannique, un homme au
volant d'un 4X4 lance son véhicule sur les passants sur le pont de Westminster qui enjambe la Tamise, menant au Parlement et à Big Ben. La police de Londres a dit avoir été appelée à environ 14h40 heure locale.

Peu après la sortie du pont, l'homme emboutit sa voiture sur le bas-côté, puis en sort et court vers les grilles du Parlement, où la Première ministre Theresa May vient de s'exprimer devant les députés. Il poignarde à mort un policier. La police fait feu au moment où il essaie de s'attaquer à un deuxième policier, il est tué." Huffington Post
 Depuis 1 an, les attentats Daech ont aussi touché aussi en Europe l'Allemagne le 19 décembre 2016 à Berlin au marché de Noël (12 morts) et la Belgique il y a pile un an le 22 mars 2016 attentat à l’aéroport de Bruxelles (32 morts). Et depuis avant hier l'Angleterre.

Mais la France est de loin le pays européen le plus touché. Et au niveau mondial, le journal "les Echos" l'a place en 3° position.

"Fait sans précédent, l'Hexagone est, selon une compilation effectuée par « Les Echos ", le troisième pays le plus touché dans le monde par le terrorisme, quasi exclusivement djihadiste désormais, devant même l'Afghanistan et la Somalie, mais derrière l'Egypte (231 morts) et la Turquie (268). La Syrie, l'Irak et le Nigeria sont « hors catégorie " en raison de l'impossibilité de distinguer les attentats des faits de guerre civile" Les Echos

--------------------------------------------------------------------------------------


Depuis un mois, attentats, fusillade, alerte à la bombe, colis piégé font l'actualité de l'hexagone.
Il y a eu 4 attentats en France en 2017, donc en 3 mois - le 3 février l'attaque contre des militaires au Carrousel du Louvre, le 16 mars explosion d'un colis piégé au siège du FMI, le 18 mars attaque à Paris Orly contre des militaires de l'opération sentinelle, le 24 mars à Dijon une femme voilée intégralement connue de la DGSI pour être "radicalisée" a menacé les passants avec un couteau et a tenté d'entrer dans une église.
Cela fait suite à aux attentats très meurtriers de 2015 et 2016. En janvier 2015 les journalistes et dessinateurs de Charlie Hebdo sont assassinés par Daech (12 morts), juste après une prise d'otage fait 4 morts dans un hypermarchés cacher. Le 13 novembre 2015, ce sont une salle de concert, le Bataclan et des restaurants qui sont touchés en plein Paris, 130 personnes sont mortes. Le 13 juin 2016 , ce sont deux policiers qui sont assassinés par Daech à leur domicile, le 14 juillet 83 personnes meurent dans l'attentat de Nice, le 26 juillet 2016 c'est le père Jacques Hamel qui est tué dans son église à St Etienne du Rouvray.
C'est beaucoup.
Les attentats les plus récents sont tous plus ou moins loufoques, un colis piégé au siège du FMI à Paris par un pseudo groupe anarchiste grec, un homme qui prend l'arme d'un militaire et est tout de suite tué par les forces de sécurité (comme ça il ne pourra pas témoigner......)
On a de très vagues informations sur les commanditaires et leurs motivations.
Rien ne semble logique. Aucune chaîne de causalité n'est présentée par les médias. Les zones d'ombres sont tellement grandes que l'hypothèse selon laquelle ils seraient commandités par les services secrets français ou américains parait plausible.


SUITE D'ATTENTATS FUSILLADE COLIS PIÉGÉ ALERTE A LA BOMBE DEPUIS LA RÉVÉLATION FILLONGATE

Il y a un mois, alors que l'affaire Fillon faisait un buzz pas possible début février, un éditorialiste avait prédit les attentats qui sont arrivés, c'était selon lui le seul moyen de permettre à Fillon de remonter la pente sur laquelle il était en train de tomber à vitesse Grand V.

Plombé par l'affaire et donné battu par Marine Le Pen et Emmanuel Macron, François Fillon a cependant une chance de rattraper son retard, selon Christophe Barbier. Sur BFMTV, l'éditorialiste a délivré ce vendredi 17 février une analyse assez surprenante sur ce dont il avait "besoin" pour s'en sortir (voir ci-dessous). Des propos qui ont indigné certains internautes.
"Il faut que l'actualité redonne au débat des points d'accroche pour François Fillon", selon Christophe Barbier, qui évoque l'actualité régalienne". Précisant sa pensée, il cite alors Donald Trump... "ou bien des attentats" (même s'il "espère que ça n'arrivera pas"). "D'un seul coup", ces "situations tragiques" feront "disparaître l'affaire Penelope et ressortir l'ancien premier ministre", prédit le journaliste à l'écharpe rouge. HuffingtonPost

238 MORTS EN 2 ANS EN FRANCE DANS DES ATTENTATS DAECH (ORGANISATION CRÉE PAR LES USA) : LA TERREUR SERT A NEUTRALISER LA RÉVOLTE DES FRANÇAIS COMME EN ITALIE DANS LES ANNÉES 70


238 morts est le total des victimes des attentats de Daech en France depuis leurs premiers crimes contre les journalistes et dessinateurs du journal Charlie Hebdo en janvier 2015.  Les plus meurtriers ont été les attentats du Bataclan(130 morts) et de Nice (86 morts).
En Italie, pendant les années de plomb de 1969 à 1980, les attentats ont fait au total 362 morts en 11 ans.En France, en 2 ans on en est déjà à 238 morts !

Ces dix longues années entre le 12 décembre 1969 (attentats dans des banques à Milan et Rome, 17 morts) et le 2 août 1980 (attentat de la gare de Bologne, 85 victimes) en passant par l’assassinat de l’ancien président du conseil Aldo Moro, le 9 mai 1978, ont marqué l’Italie d’une trace sanglante : 12 690 attentats, provoquant la mort de 362 personnes, ont été recensés au cours de cette période. (Source Le Monde)
 La mortalité est 3,6 fois pire en France actuellement que pendant le complot de l'OTAN Strategia Della Tensione en Italie.

Les similitudes de la France depuis l'attentat contre les journalistes de Charlie Hebdo en janvier 2015 avec l'Italie des années de plomb sont nombreuses.

Nous savons maintenant que la main des USA avec la CIA était présente dans  les attentats de cette époque en Italie via le réseau secret "Gladio". L'objectif était de créer les conditions propices à une déstabilisation du pays afin d'instaurer plus facilement un régime autoritaire.

L'Italie était, dans ces années là, le plus contestataire, le plus anticapitaliste de l'Europe. Les grèves et manifestations étaient nombreuses.

Le mouvement social n'a cessé de prendre de l'ampleur entre 1966 et 1969.
En 1966 à Trente, les luttes étudiantes démarrent (occupation des locaux, premier manifeste contre l'université de classes, organisation de contre cours). Cette première lutte sert de modèle aux autres université et se propage à l'ensemble du pays en 1967.
Le Président US Johnson vient en visite à Rome. Il est témoin direct de ce climat révolutionnaire.
Les USA cherchent le moyen de stopper l'hémorragie anti capitaliste...
La grogne monte encore en 1968 où toutes les villes italiennes sont touchés par des révoltes continues.
Le premier attentat dont on sait maintenant qu'il était téléguidé par l'OTAN à Piazza Fontana en 1969 marque un premier coup contre le mouvement social qui s'éteint.
C'est l'OTAN set son réseau criminel Stay Behind qui ont fourni les explosifs.

Le juge Casson parvint à établir que, contrairement aux conclusions de Morin, l’explosif utilisé à Peteano était du C4, le plus puissant de l’époque et qui figurait également dans l’arsenal des forces de l’OTAN. « J’ai simplement voulu jeter un éclairage nouveau sur des années de mensonges et de secrets, c’est tout », déclara plus tard le juge Casson aux journalistes qui l’interrogeaient dans son minuscule bureau du palais de justice, sur les bords de la lagune de Venise. « Je voulais que les Italiens connaissent pour une fois la vérité. » [1]
Le 24 février 1972, près de Trieste, un groupe de carabiniers tombèrent par hasard sur une cache d’armes renfermant des armes, des munitions et des quantités d’explosif C4, identique à celui utilisé à Peteano. Les policiers étaient convaincus d’avoir découvert l’arsenal d’un réseau criminel. Des années plus tard, l’enquête du juge Casson permit d’établir qu’il s’agissait en fait de l’une des caches souterraines parmi des centaines d’autres aménagées par l’armée secrète stay-behind sous les ordres de l’OTAN et qui portait en Italie le nom de code Gladio (le glaive). Casson remarqua que les services secrets de l’armée italienne et le gouvernement de l’époque s’étaient donné beaucoup de mal pour garder le secret autour de la découverte de Trieste et de son contexte stratégique. (Daniele Ganser)


Pour les USA qui se considère pour le gendarme du monde, il était hors de question non seulement de laisser un pays européen faire "une révolution sociale" mais même de laisser Aldo Moro passer une alliance avec le Parti Communiste d'Italie.
Ils l'ont donc fait assassiner par leurs agents Mario Moretti et Steve Pieczenik.
Les USA sont donc intervenus pour pourrir le mouvement social comme ils l'ont fait au Chili avec le coup d'état contre Alliende mettant au pouvoir Pinochet et dans pleins d'autres pays d'Amérique du Sud.
25 ans plus tard, des bouches se sont ouvertes.
Un agent de la CIA, Steve Pieczenik qui a travaillé au côté du ministre de l'intérieur italien Francesco Cossigna pour détruire le projet d'Aldo Moro d'intégrer les communistes dans les décisions politiques a parlé et raconté dans un documentaire "Les derniers jours d'Aldo Moro" d'Emmanuel Amara,   comment il a manipulé les Brigades Rouges pour les pousser à assassiner Moro.
Mais sa version ne serait pas tout à fait exact d'après d'anciens membres des Brigades Rouges qui accusent Mario Moretti leur chef d'avoir été un agent de la CIA et d'avoir assassiné Moro pour le compte des Etats Unis.

". Ainsi Alberto Franceschini, l'un des fondateurs des Brigades rouges, accuse Moretti d'avoir été un agent, soit de la CIA, soit du KGB8. Cette thèse a également été soutenue par Renato Curcio, l'autre fondateur des BR9. Les deux avaient été arrêtés dès 1974.
Sergio Flamigni, écrivain et ancien élu du Parti communiste italien, ancien membre de la commission d'enquête parlementaire sur l'assassinat d'Aldo Moro, théorise que Moretti qu'il surnomme le « sphinx » des Brigades rouges, aurait pu être été utilisé par Gladio pour contrôler les Brigades Rouges et poursuivre une opération de stratégie de la tension10." Wikipédia

Des enquêtes sont réalisées et on découvre que dans de nombreux attentats comme celui de la Piazza Fontana la CIA est présente.
Le Président honoraire adjoint de la Cour de Cassation en Italie accuse les États Unis d'avoir organisé ces attentats. Il explique quel était objectif des États Unis en agissant ainsi dans cette vidéo.



Ce climat de terreur et de peur crée par les attentats et crimes à répétition a été nommé "stratégie de la tension" en italien « strategia della tensione".

Si la composition du gouvernement en Italie à l'époque est différente de celle de la France d'aujourd'hui, nous n'avons de Parti Démocrate Chrétien prêt à s'allier avec les communistes, néanmoins comme c'est le cas actuellement en France la population italienne est très contestataire et anti capitaliste.
En Italie, le mouvement de 1968 avait été très fort, en France les manifestations contre la loi travail ont été très importantes.
Et les Français sont ceux qui font le plus grève en Europe.



La France est effectivement championne quand il s'agit de faire la grève, comme le montre le graphique ci-dessus, fondé sur les données de Wirtschafts-und Sozialwissenschaftliche Institut (WSI) de la Fondation Hans-Böckler, basée à Düsseldorf. Sur la période allant de 2005 à 2014, elle a perdu 132 jours de travail pour fait de grève pour chaque tranche de 1.000 salariés.
Dans cette course, l'Hexagone est talonné par le Danemark, qui a perdu 124 jours de travail. Mais nos partenaires européens historiques sont loin derrière. Certes, la Belgique atteint le score honorable de 84 jours, mais le Royaume-Uni et l'Allemagne tombent respectivement à 23 jours et 15 jours Les Echos
Les Etats Unis, qui concentrent le plus de milliardaires et qui représente la puissance capitaliste qui décide dans toutes les instances internationales OTAN, ONU... se sentent menacés par ces Français qui ne veulent pas obéir à leur diktat. Ils réagissent en proportion mais de façon discrète comme en Italie dans les années de plomb.

LE TERRORISME JIHADISTE EST UNE CRÉATION DES USA

Hillary Clinton a dit :

"Nous avons crée Al Qaeda"


C'est aussi elle qui a lancé en 2012 le plan pour créer DAECH
On en a la preuve

ISIS is a CIA agency created by Obama and Clinton on April 8, 2013. It was the evidence. We even have the email from Hillary Clinton. "Organize Train And Arm" with the list of financial and organizers, Qatar, Saudi Arabia, Turkey and Jordan for training camps. Revactu
 le mail 2012 d'Hillary Clinton.
"Washington should start by expressing its willingness to work with regional allies like Turkey, Saudi Arabia, and Qatar to organize, train and arm Syrian rebel forces"


Lire : Hillary Clinton Email Archive

DAECH ISIS 

= #ISISUSA #DAECHUSA
= PLAN TIMBER SYCAMORE
POUR S'ATTAQUER
AUX RÉVOLUTIONNAIRES SYRIENS


 Daech est aussi l'émanation d'un plan globale prévu par les Etats Unis. Ce plan appelé "Timber Sycamore" visant à financer une guerre secrète de combattants jihadiste en Syrie.

Un article du New York Times vient de dévoiler le nom de code de la guerre secrète multinationale de la CIA en Syrie : il s’agit de l’opération Timber Sycamore, ce qui peut signifier « Bois de Platane » ou « de Figuier sycomore ». En 1992, les chercheurs syriens Ibrahim Nahal et Adib Rahme avaient publié une étude selon laquelle, « [b]ien que la largeur des cernes soit influencée par les facteurs du milieu, le bois de Platane d’Orient peut être classé parmi les espèces à croissance relativement rapide par rapport au hêtre ou au chêne. » Les groupes rebelles majoritairement jihadistes, qui ont proliféré en Syrie à partir de l’été 2011, pourraient donc être considérés comme des « platanes d’Orient » du fait de leur « croissance rapide » – sans qu’un lien ne soit forcément établi entre le nom de code de cette opération clandestine de la CIA et ce phénomène biologique. Il est également possible que « Sycamore » fasse référence non pas au platane mais au figuier sycomoredont le « bois peut servir de combustible et le frottement de deux branches permet d’allumer un feu ».   (Maxime Chaix • On 24 janvier 2016  )
Essentiellement, le New York Times a révélé dans cet article que l’Arabie saoudite a financé à hauteur de « plusieurs milliards de dollars » la guerre secrète de la CIA en Syrie. D’autres contributeurs étatiques à cette campagne de l’Agence sont cités par ce journal. Il s’agit de la Turquie, de la Jordanie et du Qatar. Or, bien que le montant exact des contributions de chaque État impliqué dans ces opérations n’ait pas été dévoilé, le Times nous informe que l’Arabie saoudite en a été le principal financeur. D’après ce journal, « [l]es hauts responsables états-uniens n’ont pas révélé le montant de la contribution saoudienne, qui constitue de loin le principal financement étranger de ce programme de fourniture d’armes aux rebelles combattant les forces du Président Bachar el-Assad. Néanmoins, des estimations ont indiqué que le coût total des efforts de financement et d’entraînement [des rebelles] atteignait plusieurs milliards de dollars. » (Maxime Chaix • On 24 janvier 2016  ) Revactu
 LIRE :

Barack Obama et Hillary Clinton ont créé DAECH le 8 avril 2013 : nom de code Timber Sycamore (Financement Arabie Saoudite)


Les véritables ennemis des milliardaires américains étaient les révolutionnaires syriens. C'est pour pourrir la révolution syrienne qu'ils ont crée Daech. Le leader de cette révolution était Omar Aziz. Sa référence était Rosa Luxembourg et il réfléchissait à la mise en place de sortes de CDR. Mais il n'en a pas eu le temps il est mort dans une prison d'Assad !

ATTENTATS EN FRANCE DEPUIS 2 ANS
ATTENTATS EN ITALIE ANNÉES DE PLOMB
MÊME VOLONTÉ DE MENTIR A LA POPULATION
MÊME SOIT DISANT DYSFONCTIONNEMENTS DES SERVICES D'ORDRE


Nous ne savons pour l'instant pas encore si les attentats de novembre 2015 à Paris qui ont fait 130 morts ont été décidé par la CIA mais on sait que les USA ont crée Al Qaeda et Daech

Et nous avons cet enseignement historique de l'Italie des années de plomb.
Le contrôle de la CIA était intégral dans l'assassinat d'Aldo Moro puisque c'est leur agent nommé Moretti et déguisé en militant des Brigades Rouges qui l'a tué.


Pour ce qui est des attentats en France, les "erreurs" policières et judiciaires sont tellement nombreuses, qu'à ce stade ce n'est plus des erreurs mais des manquements volontaires.

Concernant la suite d'attentats de novembre 2015, le nombre d'"erreurs" commises par les institutions sont nombreuses.
Un des terroristes Amedy Coulibaly est arrêté par des policiers 14 jours avant l'attentat et ils le laissent circuler après l'avoir arrêté !

Bataclan: Le Canard Enchaîné accuse le juge Christophe Tessier ! Nommé pour enquêter en 2015 le juge avait rendu un non lieu en 2012 pour une attaque jihadiste contre.... le Bataclan

Ensuite, celui qui a recruté les terroristes qui ont massacré des innocents à Paris, Farouk Ben Abbes, avait été mis en examen, écroué puis très vite relâché suite à un non lieu. C'est le Canard Enchainé qui a révélé cette information.

"Les investigations [sur la prépartion 2010 de l'attaque terroriste contre le Bataclan] ont été confiées, par commission rogatoire, aux flics de la Direction centrale du renseignement intérieur [DGSI]. Un certain Farouk Ben Abbes a même été mis en examen et écroué. Mais, faute de preuve, l'instruction s'est terminée, le 14 septembre 2012, par un non-lieu. Puisque l'enquête n'avait rien donné, cela n'a en soi rien d'anormal. Ce qui l'est davantage, c'est l'absence d'alerte et de vigilance. La menace, pourtant précise, semble avoir été complètement oubliée après la clôture de l'instruction. Pire : les propriétaires du Bataclan, à les en croire, n'ont jamais été informés, et encore moins entendus par les enquêteurs." (Le Canard Enchaîné cité par Revactu)
 Les terroristes de tous les attentas se connaissent. La DGSI flique tous les Français tout le temps facebook, téléphone.... mais ils sont incapables d'intercepter les échanges de terroristes qui sont dans leurs fichiers ! Yanick Toutain dans Revactu nous rappelle les liens de tous ces terroristes :

"Ben Abbes n'était pas un isolé mais membre d'un réseau bien connu avant les attaques du Bataclan.
Il faut donc relire le Parisien de juin 2014 pour découvrir l'inquiétant CV du réseau du premier organisateur de l'attaque du Bataclan.
On découvre déjà dans cet article la passerelle entre le terroriste Fabien Clain (qui avait revendiqué l'attaque terroriste) le terroriste Mohamed Mérah et le terroriste "oublié" Hakim Benladghem.
Ces psychopathes recrutés par des réseaux dont le général avait informé le Sénat qu'ils étaient la création de la CIA ne sont en aucune façon des isolés.
De la même façon que le terroriste Boubakeur Al Hakim, chef secret du réseau des Buttes Chaumont n'est même pas recherché par Interpol, on voit ici un réseau parallèle dont les membres sont tous présentés par les médias HollandeCoupdEtat comme des isolés sans connexions' Revactu"
Boubakeur Al Hakim le chef du réseau des Buttes Chaumont n'était même pas recherché par Interpol !

Idem pour l'attentat de Nice qui a eu lieu le 14 juillet 2015 et a fait 86 morts.

La plainte contre l'Etat de familles de victimes pointant les graves dysfonctionnements de l'Etat qui a laissé ces gens mourir a été classée sans suite.
Par exemple une des familles insiste sur le fait que alors que le terroriste est venu 11 fois sur les lieux du crime avec son poigt lourd de 19 tonnes alors que l'endroit était interdit à son véhicule sans qu'aucun policier ne l'arrête

Parmi les plaintes adressées au procureur de Nice, l'avocat des parents d'un enfant qui figurait parmi les victimes, le petit Yanis, Me Yassine Bouzrou, visait en particulier "le défaut de mise en place de contrôles de la circulation des poids-lourds" aux abords de la Promenade des Anglais où les camions étaient selon son interprétation théoriquement interdits.
    La plainte soulignait que le conducteur du camion s'était rendu à onze reprises sur la Promenade entre le 11 et le 14 juillet avec son poids-lourd de 19 tonnes, manoeuvrant à plusieurs reprises sur la voie piétonne et feignant de livrer des marchandises. Il s'était même garé sur la partie piétonne de la Promenade, à hauteur du Negresco, hôtel emblématique de Nice, proche de l'attaque. BFMTV
 Les moyens policiers étaient plus que limités. Un seul véhicule sur la promenade des anglais et la police nationale n'était pas présente à cette endroit. Pourquoi ?

Au moment du passage du camion, l’accès à la partie piétonne de la promenade des Anglais était simplement contrôlé par la police municipale, et avec un seul véhicule, insuffisant pour bloquer l’ensemble de la chaussée. (Libération)

 La sous-direction antiterroriste a demandé, le 20 juillet "l'effacement complet des enregistrements de vidéosurveillance" du 14 juillet 2015 sur la promenade. C'est étrange pour des personnes qui sont censés vouloir savoir la vérité.
La vérité la vraie est dangereuse ! Pourquoi ? Qui se cache derrière ce projet d'attentat ?


Comme les attentats des années de plomb en Italie, les familles des victimes n'arrivent pas à savoir la vérité. Les victimes ne connaissent  pas la chaine de causalité qui a mené à la mort de leurs proches.
Des tas de défaillances des systèmes de sécurité de l’État ont été constatés.
On constate que rien n'a été fait pour empêcher les terroristes d'attaquer !

CONCLUSION

Les attentas à répétition en France à l'heure où la Révolution couve et où elle peut commencer à tout moment tellement la colère est forte ne sont ni un hasard ni le fait d'individus isolés. Ces tueurs sont manipulés par des commanditaires qui veulent qu'en France règne un climat de peur qui paralyse les habitants. L'Etat d'urgence a été instauré suite aux attentats et les premières victimes ont été tous les contestataires du pays.... Les manifestations interdites, des écologistes et anarchistes ont été assignés à résidence, d'autres ont été perquisitionnés sans aucun motif....
Nous savons que les USA ont crée Al Qaeda et  Daech pour pourrir les révolutions en gestation. D'une part, ces organisations terroristes jihadistes aspirent les révolutionnaires potentiels pour les transformer en meurtriers semant la Terreur. D'autre part, elles détournent la colère légitime du peuple contre ceux qui veulent leur instaurer l'austérité pour faire plus de profits et la neutralisent.

Quand on est terrorisé on ne fait plus rien. Hitler l'avait lui aussi compris il avait organisé la nuit des longs couteaux avant d'arriver au pouvoir.
Comme pour l'Italie, toute la vérité finira par éclater. Espérons qu'il ne faille pas attendre 25 ans d'austérité pour y avoir accès et que la Révolution et ses délégués justice révéleront la vérité historique sur la période que nous vivons actuellement en France.



La nomination de Matthias Fekl est un élément de plus pour faciliter les infiltrations terroristes en France

LIRE


Matthias Fekl parrain de la chef terroriste MNLA Nina Wallet Intalou criminelle de Aguel Hoc avec Hollande et Gattaz MEDEF Forum Agyp



Matthias Fekl nommé ministre de l'Intérieur. Encore un des Young Leaders







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire