articles

ARTICLES

vendredi 28 août 2015

Les Africains de 2015 vivent autant de temps que les Français de 1900

Illustration de Émile Bayard
représentant Cosette chez les Ténardiers
Par Julie Amadis
Le 28/08/2015
"C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches." (Victor Hugo)


Fantine et sa fille Cosette dans le roman Les Misérables de Victor Hugo n'ont pas un sou en poche et ne peuvent se nourrir.
Fantine meurt à l'âge de 27 ans dans un désarroi total et dans une profonde misère.
Victor Hugo, à travers la vie de ses personnages, a dépeint le sort du plus grand nombre des Français au 19°siècle.
En 1862, date de parution des Misérables, la médecine n'en était qu'à ses balbutiements, l'eau courante - connue dans l'Antiquité - ne s'est répandue en France qu'au début du 20° siècle et le conditionnement des aliments faisait défaut...
Les maladies se transmettaient donc rapidement...
Les gens mouraient jeunes, en France, au 19°siècle.
"A Lille où des ouvriers vivent dans des caves, les deux tiers des adultes n'atteignent pas l'âge de 40 ans"."
La France du 19°siècle Francis Deniers p.183
Progressivement, les Français vont vivre plus longtemps.

45 ANS !
L'ESPÉRANCE DE VIE DE NOMBREUX AFRICAINS EN 2015
LA MÊME QUE CELLE DES FRANÇAIS EN 1900

En 1900, l'espérance de vie n'était que de 45 ans en France ! Après avoir été de 25 ans en 1750 et 30 ans en 1800.
" Au milieu du XVIIIe siècle, la moitié des enfants mouraient avant l’âge de 10 ans et l’espérance de vie ne dépassait pas 25 ans. Elle atteint 30 ans à la fin du siècle, puis fait un bond à 37 ans en 1810 en partie grâce à la vaccination contre la variole. La hausse se poursuit à un rythme lent pendant le XIXe siècle, pour atteindre 45 ans en 1900."(INED)
En 2015, en France on peut espérer vivre jusqu'à 78 ans pour les hommes et 85 ans pour les femmes !
Source : Ined
"Au cours du XXe siècle, les progrès sont plus rapides, à l’exception des deux guerres mondiales. Les décès d’enfants deviennent de plus en plus rares : 15% des enfants nés en 1900 meurent avant un an, 5 % de ceux nés en 1950 et 0,3 % (3,3 pour mille exactement) de ceux nés en 2012. La hausse de l’espérance de vie se poursuit grâce aux progrès dans la lutte contre les maladies cardio-vasculaires et les cancers. En 2012, l’espérance de vie en France atteint 81,7 ans (78,5 ans pour les hommes et 84,9 ans pour les femmes)."
(INED)

L'accès à l'eau potable, des précautions pour éviter les microbes, une meilleure connaissance du corps humain ... ont permis d'améliorer considérablement l'espérance de vie en Occident.
"Les mesures de santé publique sont les premières à remercier pour l'augmentation de la durée de vie, telle qu'elle s'est jouée entre le milieu du XIXe siècle et celui du XXe siècle. L'accès à l'eau potable, une alimentation saine, des logements confortables et une considération salutaire pour les microbes ont transformé notre monde de fond en comble." Slate

27 ANNÉES DE VIE EN MOINS POUR LES AFRICAINS
SOUS OCCUPATION MILITAIRE FRANÇAISE !


Carte colonisation 1930
Les pays d'Afrique subsaharienne sont
pour la plupart d'anciennes colonies françaises
que la France domine toujours en 2015
Mais en Afrique on a 27 années de vie en moins par rapport à un Français !
"Les espérances de vie les plus faibles se trouvent en Afrique subsaharienne (52,9 ans) et en Afrique australe (51,9 ans). A l’opposé, les populations d’Europe de l’Ouest et d’Amérique du Nord ont les espérances de vie les plus longues (respectivement 80,2 et 78,4 ans). Il y a donc près de 30 années d’écart entre ces deux extrêmes !"Observatoire des Inégalités


Pourtant les progrès sont les mêmes ! Les découvertes en médecine sont universelles ! Mais l'Afrique est un continent condamné par l'Occident... Elle n'a pas le droit de bénéficier des découvertes médicales....

DEPUIS LA TRAITE TRANSATLANTIQUE L'EUROPE ET LA FRANCE MAINTIENNENT L'AFRIQUE A UN NIVEAU DE MISÈRE ALARMANT

VOIR : Notre petit déjeuner français est issu de productions esclavagistes depuis le XVI° siècle

Après le rapt des Africains pour les transformer en esclaves en Amérique, après la colonisation et son lot d'humiliations quotidiennes, arrive le néocolonialisme.
Les anciennes colonies françaises sont officiellement indépendantes.
Mais...tous les Africains savent et répètent à qui veut l'entendre que leur dictateurs ne sont que les marionnettes des dirigeants français qui tiennent les ficelles de la politique dans leur pays afin d'y maintenir des revenus de misère....Permettant au passage.... d'enrichir de très gros patrons français.... de blanchir de l'argent.... de financer des partis politiques (voir le film Les Prédateurs sur l'affaire Elf et le livre de François Xavier Verschave Noir Silence)
"Mais, malgré la volonté de la France de doter la Communauté d'une armature colonialiste plus renforcée, celle-ci n'aura qu'une courte existence de deux ans, Paris ayant changé de stratégie : face à la revendication de l'indépendance posée par le Cameroun, et soucieuse d'éviter l'embourbement de type algérien en Afrique Noire, la France choisit la ruse articulée autour d'une donne nouvelle : octroyer déclarativement l'indépendance aux colonies, tout en gardant la haute main sur tout l'Empire : le néocolonialisme." (Quand l'Africain était l'or noir de l'Europe: Faits et témoignages Par Bwemba-Bong p 137)

UNE VIE COURTE POUR LES AFRICAINS : UNE VOLONTE FRANCEàFRIC


Les Africains sont maintenus artificiellement dans une courte vie.
Leur espérance de vie est équivalente à celle des Français d'il y a plus de 100 ans !
En 1900, les progrès en médecine et les connaissances en matière de salubrité que l'on connait actuellement n'existaient pas !
Les gens mourraient de maladies que l'on soigne très facilement actuellement.
"En 1900, nous mourions de la tuberculose, d'infections gastro-intestinales et de la diphtérie. En 2010, aucune de ces maladies n'est présente dans le top 10."
Slate
Sauf en Afrique .... Les Africains meurent de maladies dont plus personne ne meurt en Europe.... comme la tuberculose...

"Le Comité régional de l'Organisation mondiale de la Santé pour l'Afrique, au cours duquel les ministres de la santé de 46 Etats Membres se réunissent, a déclaré que la Région africaine était en situation d'urgence pour la tuberculose : dans 18 pays africains le nombre annuel des nouveaux cas a quadruplé depuis 1990, il continue d'augmenter sur tout le continent et la maladie tue chaque année plus de 500 000 personnes."Futura Sciences

RECORD MONDIALE DE MORTALITÉ INFANTILE
DANS LES PAYS SOUS DOMINATION FRANÇAISE

L'Asie a considérablement baissé son taux de mortalité infantile contrairement à l'Afrique Subsaharienne dont les dirigeants sont les marionnettes de la France.
"C'est cette année que le total de 100 millions d'enfants morts sera sans doute franchi en
Afrique.
Une comptabilité tragique qui ne commence pourtant que 25 ans auparavant.
On voit sur le tableau l'accumulation effroyable du nombre de ces enfants morts. Les nombres en gras sont les données récentes d'un rapport de l'UNICEF" Yanick Toutain Revactu



Le très fort taux de mortalité infantile fait considérablement baisser l'espérance de vie de ces pays d'Afrique subsaharienne.

LE SIDA RAVAGE L'AFRIQUE

A cause du Sida ce sont 14 pays qui voient reculer l'espérance de vie.
"L’espérance de vie recule dans 14 pays africains. Les habitants du Zimbabwe, par exemple, ont perdu presque 15 ans d’espérance de vie entre 1970-1975 et 2000-2005. Le sida joue un grand rôle : il touche davantage les pays d’Afrique sub-saharienne et les enferme dans la pauvreté. Au Swaziland, 33,4% des 15-49 ans sont touchés. Au Bostwana, c’est 24,1%."Observatoire des Inégalités
Encore une fois, ce sont les pays d'Afrique Subsaharienne, des pays sous le joug de la colonisation française encore après les fausses indépendances, qui subissent le plus lourd tribus.
Ces pays africains sont ceux qui subissent le plus fortement les dégâts du sida.
Ils sont 28,1 millions à mourir du Sida en Afrique Subsaharienne ! Ce chiffre est de loin le plus important au monde !
Des pays sous domination politique et économique de la France et qui ne peuvent recevoir les nouveaux médicaments contre le sida quand celle ci en est particulièrement bien dotés !
"Aujourd’hui, les États du Sud ne peuvent accéder aux traitements anti-SIDA aux prix pratiqués par les laboratoires pharmaceutiques occidentaux. À titre d’exemple : au prix actuel des trithérapies (en prenant pour base la moyenne de 12 000 $/an/patient), le Zimbabwe devrait consacrer 18 milliards de $ au traitement de sa population séropositive soit 265% de son PNB.
Résultat, sur 22 millions de séropositifs en Afrique, seuls 10 000 sont traités par trithérapie !"Ecorev
L'Occident ose faire payer les brevets pour soigner le Sida à l'Afrique, berceau de l'humanité, d'où proviennent les premières innovations ancestrales, le feu, les mots, l'agriculture, les nombres....des innovations sans quoi .... nous ne pourrions pas faire grand chose ...
"Nos ancêtres en nous : par leurs Innovations Ancestrales en nous, nos ancêtres Innovants sont une composante de notre humanité. Nous sommes des Humains parce que la productivité historique des Innovations Ancestrales nous a été transmise.
Un être humain c'est l'héritier de toutes les Découvertes, Inventions, Créations artistiques faites par des Africains sur le continent africain (à plus de 80%) puis des Innovations faites ensuite par les descendants de ces Africains partis explorer la Terre entière au Paléolithique.
Puis les Innovations ancestrales faites au Néolithique." Yanick Toutain Revactu
Les gouvernants français, marionnettes des patrons esclavagistes, laissent volontairement crever les pays africains du Sida.
"Dans les pays développés, il est vrai, les années noires s'estompent: l'épidémie semble maîtrisée, et, grâce aux trithérapies, on peut «vivre» avec le virus. Mais regardons ailleurs: partout, l'épidémie prend de l'ampleur. 30 millions de personnes dans le monde sont aujourd'hui touchées, selon l'OMS. Luc Montagnier, le découvreur du virus, a ici cette phrase terrible: «Le sida est devenue une maladie du tiers-monde.» L'Express
Il n'y a aucune raison pour qu'un continent tout entier crève de cette maladie. Les moyens pour l'enrayer existent (la trithérapie, la prévention, des centres de santés plus nombreux, une nourriture équilibrée et suffisante...). C'est donc un choix stratégique de laisser l'épidémie se développer à ce point en Afrique.
Et le pire est sans doute à venir puisque sur le continent africain vivent aujourd’hui 22 millions de personnes séropositives. Dans certains pays d’Afrique noire, le SIDA est en train de détruire la société et d’emporter tout espoir de développement : en Côte d’Ivoire, 5% de la population est séropositive, 10% en République Sud-africaine et 12,5% au Zimbabwe... Cette hécatombe se déroule dans l’indifférence la plus totale tant l’opinion publique en Occident paraît s’être accoutumée à l’idée de voir sombrer l’Afrique dans les catastrophes.Ecorev

DES CONDITIONS DE VIE DIGNES DE CELLES DES FRANÇAIS
PAUVRES DU 19° SIÈCLE

Pas étonnant que le sida se soit développé à ce point dans ces régions d'Afrique. Pas de centre de
santé, des conditions sanitaires catastrophiques et une sous alimentation endémique.

Le pourcentage de personnes sous-alimentées est le plus fort en Afrique subsaharienne (25 % sur la période 2011-2013, soit 223 millions de personnes)." Observatoire des Inégalités
La moitié des habitants des pays pauvres en Afrique n'ont toujours pas accès à l'eau potable.
" En Afrique subsaharienne, la part des habitants sans eau potable est passée de 51 % en 1990 à 37 % en 2011." Observatoire des Inégalités

10 FOIS MOINS DE MÉDECINS EN AFRIQUE QU'EN EUROPE

Le nombre de centres de santé et de médecins est très faible dans les pays sous dépendance française.
"Les pays riches se caractérisent tous par un nombre de médecins bien supérieur à 200 pour 100 000 habitants, tandis que, en bas de l’échelle, les pays d’Afrique subsaharienne se distinguent par un très faible niveau, généralement inférieur à 20 médecins pour 100 000 habitants. Bien d’autres facteurs jouent (hygiène, alimentation, conditions de travail, etc.), mais les conséquences de cette situation en matière de santé sont importantes." Observatoire des inégalités

"C'EST DE L'ENFER DES PAUVRES QU'EST FAIT
LE PARADIS DES RICHES"

Comme le dit Victor Hugo :
"C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches."(source)
La France, pays riche, détient sa richesse de l'enfer dans lequel vivent les Africains.
Comme nous le démontre Victor Hugo dans les Misérables, l’extrême misère et l’extrême injustice débouchent automatiquement sur une Révolution. C'est celle de 1832 que Victor Hugo dépeint.
En octobre 2014, les Burkinabés ont réussi à virer la dictature de Blaise Compaoré, marionnette préférée de l’État français.
Partout en Afrique, la révolte gronde.... Blaise Compaoré n'est que le premier d'une grande liste ....

Hollande & la Franceàfric dorment près d'un Vésuve en imaginant encore
pouvoir soutenir les dictateurs africains !

"Les grands patrons français comme Bolloré et Bouygues et leurs valets comme Hollande, Sarkozy ... sont comme les colons de St Domingue au XVIIIème siècle.
Ils sont à la veille d'une énorme Révolution qui va embraser toute l'Afrique mais ils croient encore que tout va rester comme avant."


COMPLEMENTS

Mélenchon avait cité Victor Hugo. Mais en consommant 250 fois le salaire d'un paysan du Cameroun.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire