mardi 11 août 2015

Avec une vraie taxe carbone, les grandes surfaces ne pourraient pas faire leur chantage aux éleveurs

Laval 10 Août : Les éleveurs ne décollèrent pas
Les accords ne sont pas respectés par les Industriels et
les supermarchés
Des idées subversives dans un monde qui marche sur la tête et on est censuré systématiquement !
  Sur mon blog de l'Obs presque tous mes articles sont censurés ! Les administrateurs ne m'envoient même plus de courriel prétexte réglementaire !
Je crois qu'ils ne lisent même plus les articles. Ce dernier article a été censuré à peine j'ai appuyé sur la touche "publier" !

LIRE AUSSI :

La crise agricole est la crise du capitalisme.


Par Julie Amadis
Le 11/08/2015

Les éleveurs français ne décolèrent pas !
Voilà déjà un mois qu'ils sont mobilisés.
Le gouvernement leur a fait des promesses, a signé des accords... Les agriculteurs n'étaient pas dupes... Et ils ont eu raison...
3 semaines plus tard les accords signés ne sont pas respectés.

LES ÉLEVEURS POURSUIVENT LEUR MOBILISATION

"Plus de trois semaines après les manifestations d'éleveurs en colère sur les routes bloquant la circulation autour de Caen, la mobilisation ne faiblit pas. Il est vrai que les prix du lait et de la viande ne sont pas remontés. Malgré l'annonce d'un plan d'aides d'urgences de 600 millions d'euros présenté par le gouvernement le 22 juillet, la colère n'est pas retombée "Le Figaro
En Mayenne les éleveurs préviennent qu'ils vont à nouveau se mobiliser dès jeudi !
"Les agriculteurs de la Mayenne maintiennent la pression. Ils annoncent de nouvelles actions jeudi 13 août à partir de 21 h 30, « dans différents cantons du département ».
Dans un communiqué envoyé ce matin à la presse, les syndicats dénoncent « la non-application des accords ». Accords qui concernent la revalorisation des prix annoncée par le gouvernement le 24 juillet dernier lors d'une table ronde avec tous les acteurs de la grande distribution" Ouest France

LE CHANTAGE POURRI DES INDUSTRIELS ET SUPERMARCHÉS : MENACER LES ÉLEVEURS FRANÇAIS D'ACHETER
LES PRODUITS PROVENANT DE L’ÉTRANGER

Tandis que les éleveurs bloquaient le siège social de Casino le 7 août, le patron du supermarché avait osé faire ce chantage pourri : menacer les éleveurs français de ne plus acheter leur produit si le prix d'achat augmentait et préférer acheter des produits d'Allemagne !
«Casino pratique aujourd'hui une politique de prix d'achats au plus bas», l'enseigne commettant notamment «l'affront de mettre dans les rayons du lait allemand». (Le Parisien)
 Les industriels aussi refusent de payer le lait et la viande au prix décidé lors des derniers accords.

A l'issue du Conseil des ministres, le gouvernement a annoncé mercredi 22 juillet un plan d'aide d'urgence pour les éleveurs d'un montant qui s'élève à plus de 600 millions d'euros. Il comporte principalement une restructuration de l'ensemble des dettes et un allègement des différentes charges sociales et fiscales.
Les industriels ont refusé de se tenir au marché du Plérin afin de protester contre l'augmentation des prix de viande passé à 1,40 euro.(La Tribune)
 Aucune cotation n’a eu lieu lundi 10 août au marché du porc breton (MPB) à Plérin (Côtes-d’Armor), où s’établit le prix de référence national, en raison de l’absence des deux plus gros industriels de la transformation de viande, la Cooperl et Bigard/Socopa, qui jugent trop cher le cours du porc à 1,40 euro le kilo. Le Monde

Leur argument est que la viande provenant d'Allemagne est meilleur marché. Pourtant la différence n'est que de 25 centimes !

  « à ce jour, 25 centimes séparent le cours français du cours allemand ».(la Cooperl, coopérative d'abattoirs ) Le Monde


"Paul Auffray, le président de la Fédération nationale porcine (FNP), a dénoncé pour sa part un « chantage et une prise en otage des éleveurs » par Bigard et par la Cooperl, qui « voudraient que les prix baissent de 15 centimes par kilo » par rapport à leur niveau actuel." Le Monde

S'IL Y AVAIT UNE VÉRITABLE TAXE CARBONE
CE CHANTAGE N AURAIT PAS LIEU DE SE FAIRE


Avec une taxe carbone bien plus importante un tel chantage des supermarchés seraient impossibles. C'est bien parce que le prix du carbone ne prend pas en considération le réel coût que génère la pollution que les supermarchés peuvent faire de tels chantages aux éleveurs. Si le litre d'essence était à 7,5 €, les industriels n'achèteraient que chez les éleveurs situés à proximité des zones d'abattage !
Dans les supermarchés, il n'y aurait que de la viande locale.


TICKETS RATIONNEMENT CARBONE + TAXE CARBONE 


Depuis 2007, des activistes anti-capitalistes réclament une véritable taxe carbone mais basée sur des tickets de rationnement.
Par exemple sur Revactu

lundi 7 décembre 2009


Il faut payer la taxe carbone aux Africains et aux pauvres du Tiers Monde

Les gangsters de la bourgeoisie mondiale réunis dans la farce de Copenhague éviteront soigneusement le seul et unique débat qui permettre de résoudre cette crise historique de l'Humanité :


QUI POLLUE PAYE
QUI ÉMET PAYE LE STOCKAGE DANS L'OCÉAN

Tous ces pays criminels écologiques - environ 20 kilos de carbone par jour pour USA, Canada, Nouvelle Zélande, Australie - rejoints par les bigots michetons du Golfe de l'islamo-fascisme, tous leurs "petits frères" en crime écologique de l'Europe bourgeoise - qui émettent entre 7 et 10 kilos par jour... sont en train de détruire la Terre.

Sur les 4 milliards de tonnes de carbone que l'océan peut stocker, combien ces gens payent-ils de droits à stocker aux Africains ?
Rien !!!

La taxe carbone reste en France !!!
Les pollueurs gardent le produit de la taxe sarkozyste à l'intérieur de la métropole colonialiste.
Quand la limite de stockage est de moins de 1,8 kilos de carbone par personne et par jour.
 LIRE AUSSI

vendredi 1 novembre 2013


Vraie taxe carbone et tickets de rationnement carbone : 6 ans après cet article, les spoliateurs coupables de crimes écologiques continuent à refuser de respecter notre nid la Terre.


(...)
L'impérialisme capitaliste français émettait, en 2000 au-dessus de son territoire 559 millions de tonnes de CO2.
Les boursiers s'en foutent et ont laissé faire, Jospin a laissé faire, Voynet a laissé faire, Buffet a laissé faire.
Cette émission dégueulasse représente 9.49 tonnes par habitant par an, ce qui représente 26 kg par jour par Français (de gaz CO2 et donc 7 kg par jour de carbone)
Chaque Français émet 7 kilos de carbone dans l'atmosphère chaque jour (en moyenne naturellement : les gros riches émettent bien davantage !)
En 2000, sous la direction des capitalistes, l'émission de CO2 par Français était 4 fois (3,88) le maximum tolérable.
En moyenne, chaque Français [de tous âges] émet 5,2 kilos de trop de carbone.
Il ne suffit plus aux héritiers des esclavagistes assassins de l'Afrique de voler la part des Africains, la part des peuples d'Amérique du Sud et de l'Asie, il faut encore qu'ils s'arrogent le droit à polluer de 3 humains.
Émettre 5,2 kilos de trop, c'est empêcher 3 Terriens de vivre, c'est les condamner à rester à l'Âge de Pierre.
Le scandale est gigantesque et aucun des spécialistes médiatique ne vous dit la vérité.
Il faut une taxe carbone ET des tickets de rationnement carbone - CO2 :
1 kg par jour par Terrien !
Avec son ticket de 1 kg, le social-démocrate allemand copain de Merkel qui aura sa voiture écologique à 130 grammes de CO2 au kilomètre pourra s'éloigner de 4 kilomètres de son domicile... et rentrer en se garant à 300 mètres de chez lui, en rentrant à pied...
Il n'aura de chauffage que s'il a prévu une alimentation en énergie renouvelable.
Chaque Terrien doit recevoir 1 kg de ticket de carbone Co2 par jour.
Libre à lui d'en revendre une partie aux crétins du Nord qui ont mené la planète et l'Humanité à la catastrophe.
Nous avons plusieurs dizaines d'années de retard.
Le capitalisme aurait dû être renversé en 1975.
Il aurait dû être renversé en 1945, en 1936, en 1922, en 1914, en 1871.
Nous sommes en retard.
Les criminels capitalistes, responsables de 40 000 morts d'enfants par jour (12 millions par an) nous entraînent vers la catastrophe.
Un rapport prévoit un coût de 5500 milliards à cause du réchauffement.
Diviser 5500 milliards par le nombre d'humains donne 1000.
1000 euros ou 1000 dollars par Terrien est le coût officialisé des conseils donné par les "spécialistes" pseudo "scientifiques aux dirigeant capitalistes.
Il faut renverser les boursiers, les empêcher de nuire.
Ils sont en train de rayer l'Humanité de la carte.
En premier lieu, renverser les boursiers américains. Eux et leurs amis des bourgeoisies salariées et droits d'auteurs émettent 66 kg de CO2, 18 kg de carbone par jour.
10 fois la limite maximale tolérable !
Ils confisquent le droit d'émission de 9 Terriens ! Crapules assassines !
La révolution anti capitaliste est devenue une urgence. Il n'est plus question comme en 1914, en 1917, en 1932 d'épargner plusieurs dizaines de millions de vies sacrifiées, ils est question de sauver l'espèce humaine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire